(f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez|

(f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies... Ven 6 Jan - 23:19

Tasha au choix Brisbane.

les grandes lignes: Tasha Brisbane, 24 ans, bientôt 25 années, elle est originaire de Londres, n'a jamais été à MontSimpa et y est depuis quelques jours à peine. Elle a eu un enfant à dix-sept ans avec Iann. Elle voulait avorter, il a refusé, ils ont voulu le garder, elle a fait les papiers d'adoption juste après l'accouchement pensant ne pas être prête à être mère. Après la disparition de sa fille et de Iann qui lui laissa un mot, elle a fait une dépression et a tenté de se suicider en se taillant les poignets. Tentative ratée, mais après huit ans, elle garde encore les cicatrices de son acte. Elle a essayé de vivre après tout ceci. Elle a décidé de reprendre ses études en tirant un trait sur le passé. Elle n'a jamais plus couché depuis qu'elle est tombée enceinte. Elle est tombée réellement amoureuse de Iann et voulait construire un avenir avec lui, mais la mère de Iann l'a pratiquement obligé à faire adopter l'enfant. Elle regrette terriblement. Elle adore lire, elle peut se plonger des heures dans un livre, assise dans un fauteuil. Dernièrement, elle a terminé hunger games et a relu la saga Harry Potter. Elle est végétarienne. Elle a une peur phobique des canards, oui oui et du sang. Elle a découvert Iann sur youtube avec ses chansons et a découvert qu'il vivait à MontSimpa. Sans prévenir personne, elle a décidé de le rejoindre pour retrouver sa fille ! Arrivée sous peu, elle ignore qu'elle comme les trouvait mais elle cherche ! Jeune, Iann avait des cheveux longs et une teinture noire. Sans emploi, elle cherche dans un premier temps, à s'installer pour ensuite, chercher Iann et sa fille. Elle veut leur parler, reconstruire quelque chose ! ❆


précisions sur le lien: je tiens vraiment à ce lien, il est un peu veryimportant quoi. ❆ lien négociable? du tout, c'est le lien ou rien. ❆ pseudo négociable: négociable, je ne suis pas difficile, mais par contre, j'adore Tasha comme prénom, Brisbane aussi, enfin, vous pouvez changer, mais sachez que je déteste les prénoms loufoques ou difficilement prononçables, j'accroche vraiment pas. Je suis du genre à aimer Candice, Tasha, Ametys, Ambroise, Ambre, Diane, Teddy etc, vous voyez. ❆ idées de célébrités: alors alors, j'ai deux célébrités qui me plaisent énormément pour le rôle, en premier, bon, je suis pas originale, hein, Natalie Portman parce que avec Ashton, c'est juste parfait. Sinon, Shantel Vansanten irait très bien. Katie McGrath également, Hilarie Burton aussi, Diane Krüger pourquoi pas, quoiqu'un peu vieille. Enfin, vous pouvez me proposer, je ne suis pas difficile ! ❆


J'ai conscience que la suite va être longue à lire et peut vous décourager, cependant, je n'ai pas envie d'en faire un gros résumé car pour moi, tout est un bloc pour bien tout comprendre le lien entre les deux personnages. J'espère que vous allez apprécier !

17 ANS ; VESTIAIRE DU BAHUT : puisqu'on est jeune et con. Il y a un jour, dans la vie de tous, qui prend une certaine importance. Le jour où on perd son pucelage. Pour chacun, ce jour est différent. Certains pensent que ce jour doit être préparé, d'autres que non, ça doit se faire au feeling et d'autres le font parce qu'ils ne peuvent pas dire non. Ceux qui se préparent, veulent que ce moment soit unique. Ils font tous les efforts et finalement, la prestation est souvent décevante. Faire l'amour, baiser, s'envoyer en l'air et toutes les expressions que l'on trouve à ce sujet est un évènement marquant. Parce que ça fait mal, ça fait peur et que ça fait du bien finalement. Pour les mecs, c'est le plus tôt ça sera le mieux. Malheur si on est vieux et encore puceau ! Pour une fille, sa virginité prouve qu'elle n'est pas une marie-couche-toi-là. Plus sensibles généralement, elles veulent se donner à la bonne personne et souvent, c'est un vieux con. Enfaite, le sexe reste une étape qui dit rendre mature, alors que non, au contraire, ça régresse mentalement. Quand on passe l'étape de la fin du pucelage, on enchaîne, ça devient presque une compétition. On doit monter de niveau et on oublie vite qu'on voulait le faire uniquement la personne qu'on aime. On est tous des accros au cul et on oublie cette importance idiote qu'on a pu donner au moment où on a découvert les joies et la face-cachée du sexe. Il faut toujours que l'on pense au sexe et aux conséquences, après, bien sûr. Mais ne dit-on pas que l'on apprend de ses erreurs ? Alors, il faut se tromper pour avancer ? Fuck, à cette époque, Iann n'en avait strictement rien à foutre. SCHLACK, BANG, TAC !, deux jeunes rentrent dans une pièce sombre, vide. La fille claque la porte avec son pied sans rompre le baiser qu'elle offre à un charmant garçon avec lequel, elle veut être depuis bien longtemps ! Elle le plaque contre le mur, approfondit avec sa langue avant de se serrer contre lui. Le garçon passe une main dans le dos de la fille, la glisse rapidement vers ses fesses qu'il caresse à travers le tissu. Inconscience de l'adolescence où on se croit déjà adulte. Tasha Brisbane, une belle brune aux yeux glace, le regard mystérieux et taquin fixe le beau blond, Iann Buckley. Ils ont quitté le cours de sport pour venir ici. Un plan cul ? Ils ne sortent pas ensemble, mais ils se désirent depuis longtemps. 'si on nous découvre ?' 'on s'en fout, Iann. Ça donne du piment non ?' 'ouais, on s'en fout. J'ai envie de toi... Depuis trop longtemps ! ''et moi donc... ils reviennent s'embrasser avec envie. Chaque geste devient moins hésitant au fil du temps, des précieuses secondes qui s'écoulent, marquant la fin de leur vie de chasteté. Une chemise que l'on déboutonne, une ceinture que l'on défait, des baisers de plus en plus torrides, une horloge qui tourne dans un coin, la lumière tamisée, les langues qui dansent ensemble, des caresses, des mots doux, des soupirs d'aise, un rêve. Que le temps s'arrête pour eux. Tasha qui tombe sur le dos, non, s'allonge, prête à faire le grand saut, sur un tapis de gymnastique, les cheveux libres, ébouriffés et le souffle court. Iann se glisse sur elle, le torse nu, le contact de leur peau les fait frémir d'envie. Ils ne sont plus des enfants. Ils reviennent s'embrasser avec une passion presque dévorante. Elle lui mordille la lèvre inférieur, passe une main dans les cheveux blonds du futur amant qui lui, brise le baiser pour venir la couvrir de plusieurs le long du corps, partant des lèvres en longeant le cou, la poitrine et enfin, le bas-ventre. Un regard complice, pervers même et un échange entre eux alors que Iann la met à nue. Tasha baisse le pantalon, le boxer et se délecte du spectacle. Ils reviennent s'embrasser un instant avant qu'elle lui murmure à l'oreille : t'as des capotes ?' silence. Iann ouvre les yeux et se redresse, gêné. Merde. L'envie est là, manifestée par leurs corps et pour lui, sa virilité prête à l'emploie. 'ils sont dans mon sac... Dans la classe.', sourire crispé de Tasha qui l'insulte de pauvre con avant de soupirer et de venir l'embrasser. On s'en fout, tant pis. Ils recommencent leurs baisers chauds un instant, quelques caresses, un gémissement de la belle et un râle de plaisir du blond. 'on s'en fout... J'ai envie de toi. C'est pas une fois qui va tout gâcher. Je prendrai la pilule du lendemain.' instant silencieux et Iann qui sourit. Il va tirer son coup et avec celle qui veut. Il revient l'embrasser une énième fois, lui lèche, mordille la peau à certains endroits, la caresse du bout des doigts et passe à l'acte. Quelques gémissements, deux corps qui n'en font qu'un, une tâche de sang, l'orgasme, deux pucelages volant en éclats, les minutes infanticides, l'horloge tourne toujours, ils pensent qu'ils ne sont plus des enfants, c'est tout le contraire.


18 ANS ; ROYAL QUEEN VICTORIA HOSPITAL : puisqu'ils sont vieux et fous. La connerie est relative. Tout est relatif même. Mais comment savoir que nous faisons le bon choix ? Éternelle question qui traîne. Au final, on obtient la réponse quelques temps plus tard, quand on voit les conséquences de notre choix. Les erreurs rythment nos vies et celle-ci, celle de ne pas se protéger, de laisser ses pulsions, les désirs prendre le dessus a marqué un tournant dans la vie de Iann Buckley. Il se souvient encore de Tasha, qui un mois après leur première fois est sortie de classe pour vomir. Le soir même, elle le traîna devant une pharmacie avant de lui dire qu'elle n'avait pas eu ses règles le mois dernier. Du retard ? Un hasard ? Certainement pas. Elle demanda à Iann de l'accompagner pour aller chercher le fameux... Test de grossesse. Refusant au départ, il est rentré dans la pharmacie pour en demander un. En attendant le verdict, dos au mur, face aux toilettes dans lesquelles, sa copine s'était enfermée, bras croisés contre son torse, il attend en silence. Il ne veut pas d'un enfant. Ça braille, ça pu, ça pleure, ça sert à rien. Non, il a encore plein de trucs à faire avant d'avoir un bambin qui l'appellera papa. A cet instant précis, il sentit le poids du monde sur ses épaules et regrettait d'avoir oublié ses capotes dans son sac, de s'être foutu de tout, d'avoir favorisé le plaisir à la réflexion. Sagesse immature, une limite qu'il n'a pas su franchir. En sortant, Tasha était livide et son silence était la réponse. Merde, putain, fait chier, FUCK ! Enceinte. Immédiatement, elle proposa un avortement, mais cette idée choqua le garçon. Un... Avortement ? Oui, mais... Que... Une dispute éclata. Il fallait le dire aux parents. Son père le gifla, sa mère resta muette. Comme toujours. Une longue discussion le soir, une nuit blanche, plusieurs et finalement, Tasha l'annonça à ses parents qui la mirent à la porte. Elle se retrouva chez son petit ami et au fil des jours, le lien entre eux n'était plus que du sexe, mais de l'attention. Lors de la neuvième semaine, Tasha proposa de le garder. Pourquoi pas après tout ? L'idée séduit petit à petit le futur papa qui était émerveillé plus qu'effrayé par la grossesse. Les parents les trouvèrent stupides, mais l'idée était faite ! Que faire ? Soutenir ou renvoyer ? Iann prit la décision d'arrêter ses études, il se trouvait sans avenir dans les grandes écoles de toute façon et commença à enchaîner les petits boulots pour avoir de l'argent de coté. Il voulait demander le moins possible à ses parents et à son idiot de père. Les neufs mois passèrent doucement et quand Tasha perdit les eaux, elle se trouvait seule avec la mère de Iann . Sur la route, puisque Lysseo la conduisit à l'hôpital le plus proche. En chemin, la femme d'âge mûre en profita pour parler à la future mère. Elle lui parla calmement, mais lui expliqua clairement que garder l'enfant était une sottise. Que Tasha allait détruire l'avenir de son fils, que son fils était doué, qu'il fallait mieux qu'une petite traînée comme elle qui écarte les cuisses tout de suite. Tasha devait disparaître dès la naissance de l'enfant - au sexe inconnu, surprise oblige - et qu'elle oublie Iann, qu'il était trop bien pour elle. Le mieux pour l'enfant également, car ils n'avaient aucune expérience, pour son équilibre et si elle voulait enfin prendre une bonne décision, c'était de le faire adopter et surtout, de ne pas le faire reconnaître par le père qui ainsi, n'aurait pas son mot à dire. Tasha foudroya du regard la mère, la douleur des contractions se manifestant. Que faire ? Le discours de la mère résonna en boucle dans sa tête jusqu'à ce que le cri du bébé résonne dans la salle d'accouchement. 'une fille ? On a une fille ! ' heureux ? le mot est faible pour décrire les sensations que le jeune homme a ressenti quand il a retrouvé Tasha, une heure après l'accouchement, à l'hôpital. 'où est-elle ? tu lui as donné un nom ?' Tasha, muette, livide, pâle, la fatigue ? Pas seulement. 'elle n'a pas de nom et... Elle va revenir. Elle est avec les infirmières.' 'j'ai hâte de la voir. Tu as été géniale ! on a une fille ! ' il lui vole un baiser, lui serre la main, heureux. 'non... On... Non.' elle retire sa main de la sienne, sanglote, les larmes montent aux yeux rapidement. 'quoi ? Qu'est ce qu'il y a... ? Tasha ?' un silence qui n'est pas bon, qui en dit long sur la suite. Une phrase qui résonna bien longtemps dans la tête du jeune père. 'j'ai décidé de la faire adopter.' yeux écarquillés, incrédule, Orphée ne peut rien dire. Choqué ? Très. 'on est trop jeune... Iann et elle aura une famille qui l'aime. Elle n'a pas de nom car... Ce n'est plus notre enfant.' 'pauvre conne... Où est ma fille !? DIS LE MOI ! ' il hurle ? Oui, la rage monte rapidement, la colère se déferle dans ses veines. 'tu n'as pas le droit ! c'est ma fille aussi ! je m'y oppose, je suis le père !' il se redresse, recule, furieux. 'non... Pas aux yeux de la loi. Elle... La petite porte mon nom, Brisbane... J'ai signé un autre papier disant que le père ne reconnaissait pas l'enfant. Tu es juste le géniteur.' CLAC. une gifle. Tasha pose sa main sur sa joue rougit, endoloris. C'est plus fort que Iann. La haine contre elle. Il fronce les sourcils. Oh non, ça ne va pas se passer comme ça ! Hors de question que des inconnus prennent sa fille !

après tout ceci, Iann a kidnappé la petite portant désormais le nom de Arizona. Il a disparu de la surface de la terre. Suite à ça, Tasha a essayé de se suicider avant de reprendre une vie à peu près normal. Les détails sont au choix, libre à vous d'approfondir sa vie. Elle a découvert récemment, via youtube, Iann changeant, cheveux courts et grandit chantant une chanson qui lui chanté jeune, let it be, elle a découvert que la vidéo provenait de MontSimpa. Sans prévenir les gens, elle a prit le premier vol. Elle cherche Iann et leur fille.

Du coup, vous l'aurez compris, c'est de la haine que Iann ressent pour Tasha, il lui en veut, ne comprend pas pourquoi elle a agit ainsi et ne sait pas tout ! Tasha elle, elle veut se racheter et construire la famille qu'elle a détruit il y a huit années. Chez les deux, les sentiments sont là, mais c'est du passé et les choix ont été douloureux.


Citation :
MERCI D'AVOIR TOUT LU ! Je sais, c'était long, mais en fait, j'avais la flemme de faire un gros résumé et puis, je trouve que l'histoire est très fluide et pas si longue que ça

Alors alors, tout d'abord, merci encore donc et ensuite, sachez que Tasha est très importante pour Iann et sa fille (qui sera un scénario sous peu, mais j'aimerai attendre que Tasha soit prise pour discuter de la petite avant d'en faire un scénario.) Pour le pseudo, comme j'ai dit, il est négociable, même si j'adore le nom. Au niveau des prénoms, j'aime beaucoup Primrose, Tasha, Billie, Teddy, Calliope, Daphné, Blake aussi. mais libre à vous, tant que vous ne partez pas dans l'extravagant car j'accroche pas du tout. Si vous avez des questions, il est évident que je suis à votre disposition, harcelez moi, n'hésitez pas ! j'adore ça ! alors, au niveau de mes exigence, je veux : quelqu'un d'actif, qui ne va pas laisser le scénario ou ne pas terminer sa fiche ! je veux quelqu'un qui fasse des rps assez longs, facilement 1000 mots, pas forcément plus, mais pas moins de préférence. Pas trop de fautes, on en fait tous, mais les fautes grossières, je m'en passe, ça a le don de me débecter, quelqu'un qui craque sur le scénario, le lien et qui va vouloir faire évoluer Tasha ! Quelqu'un qui aime rp aussi, c'est évident, mais important hein ! disponibilité, au moins deux rps par semaine, deux réponses hein BREF, vous avez compris, j'attends ma Tasha et je danserai la polka en caleçon, voir sans à l'âme charitable qui craquera pour mon scénario !

PS : si vous voyez des petites fautes dans les prénoms et tout, c'est parce que c'est une histoire que j'avais avant et que j'ai zapé ce mot à changer hein
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Sam 7 Jan - 14:21

DEVINE QUI EST LA ?
ton scénario est une tuerie j'adore le prénom et le nom de famille alors je les ai gardé, après pour l'avatar j'ai pensé à Charlize Theron que j'adore, je ne sais pas si elle te plait par contre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies... Sam 7 Jan - 14:24

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA...AAAAAAAH !



Si vite pris je suis tellement content ! !
Merci merci Charlize est parfaite, je n'y avais pas pensé, mais je l'adore
Ah ! merci ! j'ai hâte que l'on rp ensemble et tout
ma boîte mp est là, n'hésite pas à me harceler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies... Mar 10 Jan - 13:47

J'arrive trop tard ?

J'ai eu un véritable coup de foudre pour ton scénario =$ Je peux tout de même postulée ?
Revenir en haut Aller en bas
Ch0una.
Invité



MessageSujet: Re: (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies... Ven 3 Fév - 18:58

Je voudrais commencer par un bonsoir, tellement plus agréable nooon ?
Bon si je viens là, c'est que je suis très (trop) intéressé par ce lien, mais je voulais savoir s'il était toujours d'actualité. et quelle célébrité de préférence ???

Voili voilou, j'arrête d'embêter. :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies... Ven 3 Fév - 21:05

Je tiens juste à prévenir que le membre concerné ne s'est pas fait recenser et que son dernier message date du 7 janvier. Donc pour éviter d'attendre, je vous conseille déjà de voir si un autre personnage vous intéresse, bien que rien n'empêche d'attendre une possible réponse de sa part. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...

Revenir en haut Aller en bas

(f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...
» C'était juste une lettre... [Pv Helena]
» Les fesses à l'air par le toit ouvrant d'une voiture...
» [Rp mission Avec Elsa Scarlet] Et dire qu'au départ c'était juste pour amuser la galerie.... Jerenn vs Elsa
» C'était juste un bol de terre, et deux idiots autour [PV Green]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 1.0-