❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c.
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez

❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. Empty
MessageSujet: ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. EmptyMar 26 Juin - 18:06



Une journée au boulot comme une autre. Un début de soirée comme un autre. Et le même programme que d’habitude pour continuer cette soirée : un tour en boîte.
Skye était devenue une habituée du Verseau, elle y passait presque toutes ses nuits depuis que son physique lui permettait d’y entrer.

Elle était arrivée assez tôt, s’ennuyant trop chez elle et personne ne répondant à ses appels, elle s’était dit qu’elle trouverait forcément de la compagnie – bonne ou pas, cela ne la préoccupait pas.
Pas longtemps après son arrivée, elle avait déjà pris plusieurs verres et elle était en train de danser comme une hystérique sur la piste de danse quand elle vit son dealer. Elle alla droit vers lui et lui régla ce qu’elle lui devait plus un petit extra, afin d’avoir de quoi être perchée toute la nuit.
Après avoir pris sa dose, elle alla faire un tour aux sanitaires et à son retour… Elle vit le type. Ce type qui était un étranger. Mais pas totalement inconnu, puisque ce n’était pas la première fois qu’elle le voyait. Oui, elle le croisait dans des soirées, ils avaient quelques connaissances en commun. Elle avait commencé la soirée avec certaines des personnes avec qui il était installé, et un inconnue n’allait pas l’arrêter.
Skye n’était pas du genre à se lier d’amitié facilement, ni à se faire des amis tout court. En vérité, elle n’aimait pas commencer le dialogue, et elle ne donnait pas envie de le commencer avec elle. Manque de chance pour elle, la seule place assise qu’il restait de libre se trouvait à côté de l’inconnu. Elle souffla à la pensée que ‘ses amis’ ne lui aient pas gardé sa place, puis alla s’installer à la seule place de libre, donc.

Skye ne disait pas un mot, jusqu’à ce qu’elle avance son bras pour attraper son verre et qu’elle renverse celui de son voisin. Elle rigola, elle était tellement bourrée et autre, qu’elle ne faisait attention à rien. Elle tourna son visage vers le gars à ses côtés en lançant une phrase qui était clairement pas sincère.

    « Oh ! Je suis vraiment désolée, uhm… »


Ouai, rajouter le prénom aurait peut-être aidé dans la sincérité. Tant pis, ce sera pour une autre fois.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. Empty
MessageSujet: Re: ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. EmptyJeu 28 Juin - 18:42




Alors j'enfile une veste et un verre de vodka.

Ne jamais se fier aux préjugés, on risque d'être agréablement surpris au final.
Le Verseau était une de ces boîtes que je fréquentais assez souvent parmi tant d’autres. Aujourd’hui j’y suis allé avec 3 potes et 2 de leurs nanas, j’étais le seul célibataire, pas trop pratique ça. Ah si, ils m’avaient parlé d’une fille, Skye je crois ou une connerie du genre. Je suis pas très doué pour les prénoms, voire nul à chier même. La seule chose que je sais sur elle c’est qu’elle est canon, dixit l’un de mes potes. Apparemment je l’aurais croisé déjà, mais je devais être si défoncé ou ailleurs avec une nana que j’ai pas trop dû la calculer. Etrange ça… Si elle était si canon d’où je n’ai pas retenu une telle beauté ? Car je vous assure avec mon pote, à l’entendre, ça serait la femme la plus belle du monde, et que c’est ma future femme. Pourtant il sait bien que moi et les relations ça fait mille. Ma dernière vraie copine date de… Euh… L’époque du lycée, oh oui, minimum. Depuis je n’ai eu que de petites aventures d’un soir et je n’ai pas cherché plus loin vu que cela me convenait parfaitement et d’ailleurs ça me convient toujours. La vie est trop courte, je préfère en profiter à fond, plutôt que de me caser et d’être le prisonnier d’une seule femme.

On était enfin arrivé ça faisait déjà 1h qu’on était là et j’en étais à mon 13ème verre de vodka-orange, ma boisson alcoolisée favorite. Enfin y’en a tant d’autre mais j’avoue que la vodka c’est mon pêché mignon comme dirait certaines nanas. J’étais un peu à l’ouest mais sans plus, disons que j’avais le rire facile ! D’ailleurs ça m’arrangeait pas trop car un de mes potes était genre le petit comique de service mais ne faisait que des blagues de merde… Donc là mon état l’encourageait plus qu’autre chose alors que non, il est nul à chier, je veux pas l’encourager ! Mais bon c’est comme ça et pas autrement je peux pas y changer grand-chose. Un moment, lorsque je riais comme un gros imbécile, un pote à moi me fit du coude et me lança un regard pervers en la direction d’une fille qui s’approchait de nous puis s’installa à mes côtés. Je compris de suite qu’il s’agissait de cette Skye… A croire qu’ils avaient fait exprès de lui réserver cette place bien à côté de moi, mais pour tout vous dire, j’m’en foutais complet. J’espère juste que cette fille n’est pas du genre super fragile qui tombe in love en quelques secondes… Sinon je suis dans la merde. Je la regardais de bas en haut et mes yeux s’arrêtèrent dans les siens et là je me mis à buguer comme un pauvre con. Je suis restais immobile, j’avais arrêté de rire et je ne me concentrais uniquement sur elle. C’est vrai qu’elle est belle… Et soudainement du liquide vint interrompre mes pensées et là comme un pauvre con, j’explosais de rire sans trop que je me retienne d’ailleurs… Y’avait rien de drôle pourtant, mais je riais encore et encore, en faisant signe à un serveur d’une main que je revoulais un verre. J’en avais presque les larmes aux yeux. « C’est rien ma belle. » Lui disais-je entre 2 gloussements. « Je vois que Miss Skye n’est pas venue ici très clean ! » Ca se voyait dans ses yeux qu’elle avait pris un truc, ou bue quelque chose en tout cas, c’était déjà bon signe. Elle aimait prendre du bon temps et ne devait pas être très coincée. Mes amis m’ont pourtant dit qu’elle était très froide et qu’elle faisait fuir les mecs avec son attitude, mais pour une 1ère impression elle dégageait pas ça pour moi. Pour les autres je sais pas, mais voilà, pour moi, c’était une petite junkie aux faux airs angéliques.


Skye & Neven

CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. Empty
MessageSujet: Re: ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. EmptySam 30 Juin - 15:55


Skye était une jeune femme plutôt mignonne, elle avait du charme, elle plaisait aux hommes en d’autres mots. Mais son comportement – langage corporelle et ses mauvaises habitudes – ne lui laissait pas beaucoup de chance de voir son pouvoir de séduction.
Bref, tout ça pour dire que les phrases toutes prêtes qu’un mec peut sortir à une fille pour la draguée Skye ne les entendaient pas souvent mais elle les connaissait. Ainsi que les petits surnoms qu’un mec pouvait vous donner afin de vous faire sentir spéciale, unique à ses yeux. Et elle n’aimait aucune de ces deux habitudes. Elle était bien heureuse de ne pas avoir à entendre ces phrases à deux sous, parce qu’elle ne les supportait pas. Mais ce qu’il la mettait hors d’elle c’était les surnoms.
Et quand son voisin l’affubla d’un de ces charmants surnoms, Skye dû se contrôler pour ne pas exploser. Le pire dans cette histoire, ce n’est pas le surnom, c’est le rire qui va avec. Il se croit malin ou il est tellement sûr de lui qu’il se permet d’en rire par avance ?! Sans parler de la remarque sur son état qu’il s’est également permis de faire.

    « Premièrement, je ne suis pas ta belle, alors appelle-moi encore une fois comme ça et c’est toi qu’on appellera ‘ma belle’ ! Deuxièmement, ce n’est pas parce qu’on a déjà passé quelques soirées ensembles et que tu connais mon prénom que tu me connais. Tu n’as rien pour dire si je suis clean, ou non. Compris ? »


Et voilà la preuve que Skye n’était pas faite pour se faire des amis. Il y avait quelque chose de charmant chez lui, mais rien que pour ça Skye le détestait. Et voilà qu’il se permettait des familiarités avec elle. Mais ils ne sont pas amis, et jamais cela ne changera. Ils ne sont rien, point final.
Bien que malgré sa réponse, Skye se fichait tout bonnement de ce que l’on pouvait penser d’elle, de ses penchants pour l’alcool ou la drogue. C’est juste qu’il y avait ce truc, chez ce type, et cela la mettait automatiquement – bien plus que d’habitude, surtout – sur la défensive.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. Empty
MessageSujet: Re: ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. EmptyLun 2 Juil - 14:41




Alors j'enfile une veste et un verre de vodka.

Ne jamais se fier aux préjugés, on risque d'être agréablement surpris au final.
Le petit discours de Miss Skye me vend du rêve, je dois l’avouer. Les femmes à fort caractère c’est toujours plaisant mais à dose modérer. Les grandes gueules, les mesdames je sais tout, les moi je, les « je suis la meilleure et toi une merde » je détestais par-dessus tout. Fille ou mec d’ailleurs, mais en général j’ai remarqué que ces traits de caractères allaient pas mal avec les meufs. Elle avait intérêt à se calmer de suite, sinon entre nous 2 ça n’allait pas du tout le faire, mais là j’avoue que sa petite réflexion me faisait plus sourire qu’autre chose. « Mais encore ? » Lui disais-je avec un large sourire tout en continuant à boire mon verre comme si elle n’avait rien dit. Avec mes expériences, j’ai surtout retenu qu’il fallait mieux se la fermer plutôt que de jouer dans leur jeu, sinon ça partait plus en couille qu’autre chose et mettre en colère une nana lors d’une soirée, c’était tout sauf bon, c’était même à éviter d’ailleurs. Nos amis nous regardaient étrangement, j’avais un truc sur la gueule ou quoi ou ils regardaient surtout Sky pour qu’elle se la ferme vu son caractère exagérer. Moi ça me faisait ni chaud ni froid perso, pas la peine d’en faire tout un cirque. J’aimais bien voir les femmes sur la défensive, elles donnaient surtout pas mal de spectacle et faisaient d’un truc tout un cinéma alors qu’à la base, bah y’a pas de quoi exciter grand monde. « Par là ! » Je levais la main au serveur pour qu’il nous resserve juste histoire de changer de sujet, et que l’alcool coule à flot. Elle se dit clean apparemment, bah elle va être moins clean alors. On est là pour se changer les idées, pour boire, voir peut être fumer même si c’était pas mon délire principal. Je voulais surtout penser à autre chose et oublier dans quelle ville de merde je suis. « Mais ta gueule Skye, il t’a rien fait c’est bon. » Et là je regardais Adam, un de nos amis en commun faire cette remarque à Skye. Ca se voit que lui, il y connait pas grand-chose aux femmes. « C’est bon mec, c’est cool, elle m’ a pas agressé non plus. » j’aimais pas trop qu’on prenne ma pseudo défense comme ça, genre je savais pas ouvrir ma gueule lorsqu’il le fallait. C’était plus pathétique qu’autre chose sur le moment. Heureusement, moins de 5 secondes plus tard - oui j’exagère un peu, mais vous l’aviez compris- le serveur arriva avec 2 bouteilles d’1 litre de vodka. « Ah, ça c’est bon ! » Disais-je à voix haute en regardant les bouteilles avec des yeux lumineux comme un gosse devant un rayon d’un magasin de jouet. « C’est moi qui paye. » Je donnais un billet de 20$ au serveur et je lui fis comprendre de garder la monnaie. L’argent ? No soucis. Ma grand-mère m’envoie 2000$ d’argent de poche par mois, alors je suis pas trop à plaindre à ce niveau, c’est que du bénef. « Qui en veux ? Je sers. » Je regardais Skye, avec un bref sourire. Elle me faisait penser sur le moment à une grosse féministe qui ne connaissait pas l’amour et qui ne le connaitrait peut être jamais tellement elle était casse-couille, mais allez savoir, ce côté de « je déteste tout le monde, car le monde est con et surtout les mecs avec leur phrase à 2 francs six sous » ça m’attirait. J’ai un grain non ? Ou soit c’est l’alcool qui me fait penser différemment ?


Skye & Neven

CODE BY ANARCHY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. Empty
MessageSujet: Re: ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. EmptyMar 10 Juil - 17:32



    « Mais encore ? »


Mais encore quoi ? Il veut quoi le garçon, là ? Ce soir, Skye n’était pas d’humeur à gérer un lourd de première classe. En fait, elle n’était jamais d’humeur. Il y a avait bien des fois où elle essayait de faire des efforts, mais ça ne marchait jamais longtemps.
Et voilà que toute la tablée les regardait. Argh ! Ce qu’elle détestait les soirées en groupe, finalement. Elle appréciait les personnes – presque toutes – présentes ce soir, mais ce qu’elle faisait pour vraiment ‘’s’ éclater’’ elle le faisait à l’écart de la plupart du groupe. Mais ils la connaissaient par cœur, ils savaient tous à quoi elle était en train de penser – toutes ces répliques froides, dures et qui feraient fermer la bouche à n’importe qui – bref tout ce qui germait dans son esprit. Et, une fois n’est pas coutume, leurs regards braqués sur elle eurent raison de son caractère bien trempé et sans gêne. Elle ne répliqua rien face au jeune homme, bien trop sûr de lui. Et c’est ce qui faisait que Skye voulait le remettre à sa place. Il y avait vraiment quelque chose chez ce type qui chamboulait Skye, et ça elle ne pouvait pas le permettre. Alors, elle évita les regards de ses ‘amis’ et lança quelques répliques qui pouvaient faire comprendre qu’elle n’était pas du genre à tomber raide dingue de lui. Au cas où il pensait pouvoir la ramener avec lui.
Les remontrances ne se firent pas attendre, l’un des gars de leur petit groupe ‘engueula’ Skye. Bon, il n’avait pas tort, dans le fond. Ce type ne m’avait rien fait, concrètement. Mais ils connaissaient tous Skye, elle en avait après tout le monde tout le temps. Mais elle laissa tombé, même si elle aurait voulu remette le type à sa place, elle n’en fit rien.
Elle se concentra sur son verre vide, alors que son voisin commandait une nouvelle bouteille et la réglait. Il proposa de servir et regarda Skye portant un léger sourire. Sourire auquel elle voulait répondre, mais non ! Elle ne craquerait pas, surtout pas pour un type dans une boîte. Elle lui tendit son verre, arborant un sourire vainqueur.

    « Puisque tu invites, je serais bien stupide de refuser ! »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. Empty
MessageSujet: Re: ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c. Empty

Revenir en haut Aller en bas

❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ❝alors j'enfile une veste et un verre de vodka ❞ •• neven c.
» [Domaine Hyuuga] Jin'
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ► 12/06 à 16h03
» Maelynn ◭ « Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l’autre bout ? »
» Alors le design mauve, c'est fun ou pas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 2.0 :: Cimetière rpgique-