we are young (flashback) aria et elyas
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez|

we are young (flashback) aria et elyas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: we are young (flashback) aria et elyas Mer 5 Fév - 21:44


Je pousse la porte de sa porte violemment. Bordel je suis tellement en colère. D’où le mec se croit permit de fouiller dans mes affaires ? J'ai envie de claqué sa gueule contre son placard tiens. Rien que de le voir, ça me donne envie de le frapper. Jcrois que le seul truc qui peut bien m'énerver c'est fouiller dans mes affaires. Et peut-être faire du mal à mes amis aussi. En plus c'est pas bien compliquer de frapper à une porte et de demander un objet ou quoi que ce soit. Franchement il aurait pu faire un effort, attendre que je rentre à la maison et me demander ce qu'il voulait. Mais non, monsieur Elyas se croit le roi du monde. Le pire c'est que mes parents ne sont même pas là. Sinon il aurait reçut une gifle de ma mère plutôt que de moi. Dans notre famille on doit respecter l'intimité de l'autre. D'ailleurs c'est presque un crime de rentrer dans la chambre de quelqu'un d'autre. Enfin bon, bien sur je n'en tiens pas compte et Elyas non plus, mais il m'avait jamais fait ce coup là. D'ailleurs je sais même pas ce qu'il est venu prendre dans ma chambre. Tout ce que je sais c'est qu'il c'est pas fouler de ranger le bordel qu'il a foutu. Il sait même pas être discret ce con. A part s'il voulait juste faire ça pour m'emmerder. Je me poste derrière lui. Il est assit en mode yolo devant son ordinateur, sans se préoccuper de rien. Jésus, retenez-moi de faire un meurtre s'il vous plait. Je soupire bruyamment et enfin il se retourne, toujours avec cet air détendu et impassible. Je roule des yeux et croise mes bras. "Tu fous quoi dans ma chambre toi ?! T'as voulu piquer un string ou quoi ?! T'as rien à foutre dans ma chambre !" Pour le coup je suis vraiment énervée. C'est assez rare en plus, généralement je m'entends super bien avec lui. Heureusement que nos parents ne sont pas là, sinon ils nous auraient tués.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we are young (flashback) aria et elyas Jeu 6 Fév - 13:13


« we are young. »
feat. Aria

Le jeune homme ne travaille pas aujourd'hui, alors forcément il allait passer sa journée à rien foutre, devant son ordinateur et avec de la bonne musique dans les oreilles. En début d'après-midi, Elyas sort enfin de son lit pour ensuite se rendre directement à la douche. Aucun signe de vie de sa petite sœur, bizarre. Malgré ça, il prit sa douche pour en sortir un bon quart d'heure après. Elya enfile un jean, un top et se rend dans sa chambre. Une fois devant son ordinateur il se rend compte qu'il lui manque quelque chose. Il finit par se lever et se rendre dans la chambre de sa petite-soeur. En temps normal, il ne fait jamais ce genre de chose, mais là elle n'est pas là et il ne voulait pas attendre qu'elle rentre. Soupirant, il commence a fouiller un peu partout dans la pièce, manquant de laisser trainer deux trois affaires à la jeune femme. Après ça, il trouva enfin ce qu'il est venu chercher. « Putain elle me soule ! » souffle-t-il avant de retourner dans sa chambre laissant ce gros bordel derrière lui. Elyas n'a pas chercher à être discret, il est simplement venu récupérer ce qui est a lui. Une fois dans sa chambre, Elyas se pose devant l'écran de son ordinateur pendant bien une demi-heure jusqu'à ce qu'une furie entre en trombe dans sa chambre. Elyas se retourna, retirant les écouteurs de ses oreilles. Il la fixe dans les yeux d'un air plutôt simple et détendu. Une fois qu'elle eut terminée, Elyas affiche un sourire. En relevant ses écouteurs pour le lui montrer. « Et bah la prochaine fois, si tu ne veux pas retrouver ta chambre en bordel, t'as cas me demander pour m'emprunter mes écouteurs et y'aura pas de problèmes. Ok ? » dit-il simplement sans chercher la petite bête. Évidemment, il n'allait pas non plus se laisser faire. Aria lui emprunte pas mal de chose depuis quelque temps, il le sait et d'habitude il ne riposte pas puisqu'il aime sa petite sœur bien plus que tout au monde. Mais là, c'était vraiment de trop, surtout qu'elle lui gueule dessus alors que c'est elle qui a commencer. Elle n'aurait rien prit sans demander, ils n'en seraient pas là. Elyas se contente de reposer ses yeux sur son écran d'ordinateur puis de remettre ses écouteurs dans les oreilles. Évidemment, connaissant la jeune femme elle n'allait pas en rester là bien qu'ils soient tous les deux en tord..
créée par Matrona

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we are young (flashback) aria et elyas Jeu 6 Fév - 18:45

we are young
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Il a toujours cet air détendu, comme si rien ne pouvait l'atteindre. J'aimerais bien avoir ce même petit air. Je suis sur que ça l'emmerderait si je le regardais tout les jours comme ça. Parce que quand il me fait ce regard, ça me rend folle, dans tout les sens du terme. J'ai envie de le tué, le giflé, l'embrassé, crié sur lui, tout plein de choses. Pourtant je reste sur place et ne dit rien d'autre. A quoi ça sert de se prendre la tête. "Et bah la prochaine fois, si tu ne veux pas retrouver ta chambre en bordel, t'as cas me demander pour m'emprunter mes écouteurs et y'aura pas de problèmes. Ok ?" Je hausse mes épaules et lui fais mon plus ironique sourire. C'est pas ma faute si Cephei a cassé mes écouteurs. Et franchement j'ai honte de demandé à nos parents s'ils peuvent m'en racheter. Surtout que bon, la musique c'est pas vraiment le credo de nos parents, à part si ce sont des louanges envers Dieu. Et vu que ce n'est pas le cas... je risque de me faire rembarrer. En plus j'ai claquer tout mon argent de poche en cigarette et autres trucs très "utiles". En gros je suis dans la merde. Et quand je suis dans la merde je viens voir mon adoré soit disant frère. Donc c'est tout naturellement que je suis allée lui emprunter ses écouteurs. Entre frères et soeurs on s'entraide. "Les miens sont cassés et t'étais pas là, tu vas pas faire ton caca nerveux toute la soirée quand même." Je soupire et le regarde, il est de nouveau retourné vers son ordinateur, ses écouteurs en place. Ok... je vais le frapper. Bien sur il m'a pas entendu. Je roule des yeux et m'assois sur son bureau, je pousse le clavier de l'ordinateur et m'assois à sa place, je me retrouve ainsi devant Elyas. Dans ton cul ! Je lui retire ses écouteurs et lui sourie -sans aucune arrière pensées- "Je te cause mon cher faux frère adoré. Ce serait très gentil de ta part si tu pouvais m'écouter connard de frère."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we are young (flashback) aria et elyas Jeu 6 Fév - 21:21


« we are young. »
feat. Aria

Affichant un sourire sarcastique, Elyas retourne a ses occupations malgré que sa sœur adorée soit toujours plantée à ses côtés a la recherche d'explications. Entre eux c'est assez fusionnel, depuis quelque temps ils se cherchent des noises, mais finissent toujours par se réconcilier de toutes les manières possibles. Elyas est fou d'elle, c'est sa petite sœur, sa petite poupée, sa petite princesse. Personne ne doit lui briser le cœur, personne. Elyas pourrait tuer pour elle. Le jeune homme ne pouvait pas s'empêcher de faire genre « je m'en branle de ce qu'elle dit » et pourtant, il ne s'en fiche pas. Les moindres paroles d'Aria sont très intéressante pour lui, c'est Elyas quoi. Tout ce qu'elle dit c'est important, enfin presque. Là, il faut avouer qu'elle était plutôt du style inutile. C'est elle qui a commencer. Elle mérite amplement d'avoir une chambre en désordre. Après il ne faut pas abuser non plus hein, il y a juste deux trois bricoles qui traine sur le lit et par terre. De là, elle commence a dire que les siens étaient cassé et qu'il n'était pas là. Forcément, la suite est normal. Elle s'est permise de fouiller pour lui emprunter. Il lui a simplement rendu la monnaie de sa pièce. Affichant un bref sourire, il repose ses yeux sur l'écran. De là, la jeune femme s'empresse de décaler le clavier, de lui retirer ses oreillettes et de s'installer sur le bureau. Elyas se laissa tomber dans le fond de sa chaise de bureau. Il se mordille la lèvre. Décidément, elle a décidé de l'emmerder ce soir. Les insultes fusent, Elyas ne pu s'empêcher de lui sourire. « Je peut vraiment plus te blairer conasse de fausse sœur. » dit-il en lui faisant un clin d’œil. Elyas lui sourit pour ensuite la regarder dans les yeux. Bizarrement, elle a le dont de l'exciter. Et ça, c'est très mauvais pour lui. Il la regarde un peu plus spécialement, d'une façon assez attirante et sexy. A chaque fois elle essaie de résister, mais elle cède bien plus vite que lui parfois. « Qu'est-ce que je peux faire pour me faire pardonner d'avoir mis ta chambre en désordre princesse ? » demande-t-il bien gentiment. Elle allait certainement l'envoyer chier ou même pire, jouer a un jeu dangereux auquel ils ont l'habitude de jouer ces temps-ci. Entre eux c'est réellement compliquer, en effet. Même Elyas ne sait plus trop ce qu'il fait.
créée par Matrona

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we are young (flashback) aria et elyas Ven 7 Fév - 18:42

we are young
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Nous n'avons pas une relation frère et soeur normale. Je dirais qu'elle est très compliquée et ambigüe. Dès le premier instant ou je l'ai vu, j'ai eu une sensation vraiment étrange. J'étais comme attirée par lui, mais d'un côté j'avais cette barrière de "hey je suis ta soeur". Sauf que cette barrière commence à disparaitre de plus en plus au fil du temps. Maintenant elle existe pratiquement plus. Elyas est mon tout, je pense pas que je pourrais vivre sans lui, il est vraiment comme mon frère, mais il y a toujours cet autre sentiment. Je dirais pas que c'est de l'amour comme les couples culcul, plus une attirance physique qu'autre chose. M'enfin c'est assez difficile d'expliquer tout ça. Je suis pas forte pour m'exprimer, je préfère agir plutôt que de parler enfaite. J'aime aussi beaucoup le faire chier, comme lui d'ailleurs. Mais ça va jamais très loin, j'irais pas jusqu'à le faire rager à mort ou lui à me faire pleurer. On tient trop à l'autre pour ça. Mais ça nous empêche pas de nous faire vraiment chier. Pour lui rendre la pareil et me venger, je décale son clavier d'ordi et me pose sur son bureau tout en cachant l'écran de l'ordinateur. Comme ça il peut être tout à moi. Je déteste quand il m'ignore. Mais je sais qu'il fait ça pour me faire chier. Il se cale profondément dans sa chaise et me regarde en se mordillant la lèvre. God, pourquoi il fait ça ? Je fronce les sourcils, mais ne me laisse pas déconcentrer pour autant. Je vois déjà ce qu'il fait. Il a commencé notre petit jeu. Celui de je t'aime ou pas enfaite, un peu comme le chat et la souris, mais en plus affectif. "Je peut vraiment plus te blairer conasse de fausse sœur." Il me fait un clin d'oeil et je pousse un "oh" de surprise. Quel connard ce mec franchement. A la place je lui sourie et pose délicatement mes pieds sur ses genoux. "C'est tout aussi réciproque connard de faux frère." Je lui tire la langue et pose mes mains sur les rebords du bureau. Puis il me demande tout gentiment que peut-il faire pour se faire pardonner. A vrai dire j'ai pas du tout d'idées. Je suis pas du genre à vouloir demander une compensation ou quoi que ce soit. Je plonge mon regard dans le sien et réfléchis. "Tu pourrais m'embrasser les pieds ? Non je rigole, tu sais bien que je t'ai déjà pardonné. Par contre je dirais pas non à un joint." Je lui sourie machiavéliquement. Je sais très bien qu'il garde une petite réserve en cachette. Depuis ma chambre je sens l'odeur de l'herbe parfois et au lycée, il y a pas vraiment beaucoup de personnes qui fument des joints. En plus c'est trop risqué. Si quelqu'un me voyait, il le dirait illico à mes parents et là je me ferais tuer. "Tu pourrais aussi me chercher un verre d'eau s'il te plait ? Tu serais un amour." Je lui fais les yeux dos et glisse mes jambes plus près de lui. Je sais déjà ce que je vais faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we are young (flashback) aria et elyas Sam 8 Fév - 14:18


« we are young. »
feat. Aria

Il faut dire que depuis le début, Elyas trouve sa petite sœur vraiment magnifique. La première fois qu'elle est entrer dans sa vie, Elyas a tout de suite su que son quotidien changerait complétement. Tout d'abord parce qu'elle lui plaît énormément et parce que c'est une garde de première lorsqu'elle s'y met. Elyas ne la supporte pas des fois, mais bon en général leur dispute ne dure jamais bien longtemps. La preuve encore aujourd'hui. Pour une paire d'écouteurs ils allaient limite se foutre sur la tronche pour au final tourner cette situation dans un autre sens, plutôt bon en l'occurrence. Affichant un sourire, Elyas comprenait instinctivement le jeu auquel elle était en train de jouer actuellement. La jeune femme affichait un beau sourire sur son visage, chose qui ne laissait pas Elyas indifférent. Il la regarde également droit dans les yeux. Elle lui dit qu'il devrait lui embrasser les pieds. Il se mit a rire avant de reprendre son sérieux. « T'embrasser les pieds ? Non merci, plutôt mourir princesse. Et pour le joint, tu iras bien gentiment te faire foutre il ne m'en reste que trois pour la journée. » dit-il bien poliment a sa petite sœur qu'il aime tant. Elyas n'est pas égoïste, bien au contraire. Il pourrait donner tout ce qu'il lui reste, seulement il a juste envie de la faire chier comme la plupart du temps. De là, elle commence a entrer dans son jeu. Elle glissa ses jambes un peu plus vers lui. Elyas souffla un bon coup, essayant de garder son calme, mais il su d'avance ce qui allait se produire si elle continue comme ça. Un jeu très dangereux. « Non, si tu as soif tu te démerdes bébé. » répond-t-il calmement tout en la fixant dans le blanc des yeux. Elyas laissa ses yeux se retirer des siens, pour ensuite venir se poser sur le corps magnifique de sa petite sœur. Il sentit une bouffée de chaleur l'enivrée. Elyas finit par se lever de sa chaise et de s'écarter d'elle. Non, il n'a pas envie de commettre l'irréparable. Rien que là, il a juste une folle envie de l'embrasser ! C'est si dur de résister a une beauté aussi parfaite qu'elle. Aria est vraiment la fille dont il rêve depuis toujours. Évidemment, entre eux c'est impossible.
créée par Matrona

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: we are young (flashback) aria et elyas Sam 8 Fév - 19:53

we are young
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
"T'embrasser les pieds ? Non merci, plutôt mourir princesse. Et pour le joint, tu iras bien gentiment te faire foutre il ne m'en reste que trois pour la journée." Je fronce les sourcils et rapproche mes jambes de mon corps. Qu'il est casse-pied ce mec franchement. Je sais qu'il fait ça juste pour me faire et ouais ça marche bien, même super bien. Je déglutis et le regarde froidement. Moi aussi je vais me la jouer méchante et mesquine. De toute façon ça se finira jamais en bain de sang entre nous. Du moins on s'est jamais vraiment disputé. J'espère que ça se finira pas mal. M'enfin, vu son sourire ironique et son regard me dévisagent de haut en bas, ça ne peut pas mal se finir. "Tu iras te faire foutre cordialement quand tu voudras quelque chose de moi." Je penche ma tête sur le côté et lui sourie le plus gentiment que je peux. Je le dévisage à mon tour. Ses beaux cheveux bruns, ses yeux bleu comme la mer et son corps de rêve. Pourquoi a-t-il fallu que nous frère et soeur ? Non parce que franchement c'est une torture. Ce mec est un dieu, c'est le meilleur des frères, mais aussi un pur beau gosse. Je sais pas comment je fais pour me retenir de ne pas lui sauter dessus. Bon, mes parents y sont pour quelque chose, mais le plus souvent, ça déraille un peu. "Non, si tu as soif tu te démerdes bébé." Je soupire encore une fois et le regarde tristement. Quelle cruauté envers sa petite soeur. Puis d'un coup, il se lève et s'éloigne de moi. Mon coeur se serre et je le regarde interloquée. Pourquoi il s'en va ? A mon tour je me lève. Je reste quelque seconde à le regarder puis je sors de la chambre. Je vais dans la cuisine et prends une bouteille d'eau, je remonte pour aller dans sa chambre. Je pose la bouteille d'eau par terre et commence à fouiller dans sa chambre. Il me fait chier, alors je vais le faire chier. "Je trouverais ces joints toute seule t'inquiète pas." Je lui fais un clin d'oeil et replonge dans ma recherche. Et je ne manque pas de foutre le bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: we are young (flashback) aria et elyas

Revenir en haut Aller en bas

we are young (flashback) aria et elyas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» aria origine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 3.0 :: Cimetière rpgique-