{libre} Chutes, coupures, blessures..
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez|

{libre} Chutes, coupures, blessures..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: {libre} Chutes, coupures, blessures.. Lun 31 Mar - 23:40

Je m'étais vraiment levée du mauvais pied ce matin, et je savais que la journée n'allait pas en s'arrangeant. Je savais que j'avais oublié de préparer ma tournée, que je mettrais plus de temps que d'habitude car j'étais épuisée, je savais aussi que mes collègues allez me soûler sans aucune raison particulière. Ce n'était juste pas la bonne journée quoi ! Je partais donc travailler dans une tenue qui n'étais pas forcément à mon avantage, je m'étais rapidement coiffée, histoire de pas faire la fille qui sort du lit. J'arrivais au travail, je préparais ma tournée, et j'enfourchais mon vélo afin de ne perdre aucune minute. Au bout d'une demie heure de vélo, je me disais que peut être ça pourrait s'arranger, et puis une minute d'inattention et je me retrouve par terre. Je viens de percuter une voiture qui est arrêté à un feu rouge. La personne sort de la voiture, me regarde et me demande si ça va. Je ne dis rien, j'arrive pas à parler et je sens que je vais tomber dans les pommes. Ma tête à du cogner quelque chose. Je me retrouve dans une genre de chambre, je suis allongée sur un lit et une personne me parle. Un docteur. Je comprends rien à ce qu'il me dit, j'ai la bouche pâteuse et j'ai mal à la tête. Je tourne la tête et je vois une autre personne, que je ne connais pas non plus. Je me crois dans un rêve quand je commence à comprendre les mots du docteur. "Mademoiselle, la personne à vos côtés est la personne que vous avez percuté avec votre vélo. Votre tête a tapé contre la voiture, et vous avez un traumatisme crânien. Ne vous en faites pas, ce n'est pas grave et vous n'aurez pas de séquelles..." dit-il sans que je fasse attention à lui. Il continue à parler et je ferme les yeux pour essayer de me remémorer la scène. Je retourne la tête en direction de la personne qui m'est inconnue, et j'espère obtenir un sourire ou même des réponses à mes questions silencieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {libre} Chutes, coupures, blessures.. Lun 7 Avr - 14:59

" Heyyyyy i just met youuuu & thhhhiiis is craaaazzy" chantais-tu en conduisant, beaucoup plus intéressé par la chanson qui passait à la radio que par la route. Cette chanson n’était clairement pas la chanson du siècle, mais sa mélodie était entrainante et pire que tout rentrait dans ta tête. Tu ne pouvais t’empêcher de te la chanter en boucle. Tu étais encore dans ton monde merveilleux où tu étais le plus gentil, le plus drôle et le plus beaux des hommes de la planète. Bien que la situation fût  particulièrement très dangereuse pour les autres comme pour toi-même,  tu avais toujours une forte tendance à rêvasser lorsque tu prenais le volant. Pour une raison encore inconnue, voir le paysage défiler sous tes yeux avait des effets soporifiques sur ta petite personne. Même si tu étais un chauffeur du dimanche qui ne possédait aucun réflexe de survie en cas d’accident, cela ne t’empêchais pas de conduire les cheveux aux vents en mode brushing parfait à la Ken. Tu te dirigeais vers l’université la boule au ventre, les yeux remplis d’anxiété. Le directeur souhaitait te parler, et ça n’annonçait particulièrement rien de bon. Tu avais entendu certains bruits de couloirs, des simples chuchotements entre les casiers, des murmures dans les vestiaires, mais tu n’y avais jamais vraiment prêté attention.  Pourquoi s’inquiéter lorsque tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Tu étais d’un naturel heureux, sans prise de tête et tout au fond de toi tu savais qu’il n’allait jamais oser te faire ça. Supprimer la radio des étudiants serait une trèèèès grosse erreur, même si tu n’en étais plus un depuis longtemps. À l’heure de la puberté, de l’acné en protubérance et des hormones en folie, les adolescents avaient clairement besoin d’un repaire. T’as voix suave de tombeur de ces dames, ne pouvaient que les aider à voir en toi un modèle, un peu comme un barney stinson.  Oui tes chevilles étaient excessivement grosses, mais heureusement pour toi tu chaussais du 45.

Alors que tu fixais ton reflet dans les rétroviseurs de ta petite voiture, redonnant un peu de volume à ta chevelure, une fille sortie de nulle part se projeta sous ta voiture. Encore sous le choc de l’action n’étant pas très sûr de savoir si tu rêvais ou non , tu mis un petit moment à réagir. Bizarrement, après tout se passa très vite.  Tu te voyais appeler les ambulanciers, tenter vainement de réveiller la demoiselle, aller à l’hôpital, attendre, encore et toujours attendre. Tu te sentais responsable même si tu n’avais rien fait. Tu étais inquiet, terriblement inquiet. Alors que les secondes semblaient devenir des heures, le médecin t'autorisas à aller rejoindre la jeune inconnue dans sa chambre. Elle semblait si perdue, secouée, que tu te sentais mal pour elle. Tu ne trouvais rien de mieux à faire que de sourire bêtement pour la rassurer. Que fallait-il que tu lui dises? "Au moins t'es pas morte." lanças-tu avec non chalance. Ouai, bravo, viser cette entrée en matière. "D'habitude quand les filles me regardent, elles tombent dans les pommes, mais c'est la première fois qu'on se jette sur ma voiture" tentas-tu avec humour t'enfonçant un peu plus.

ps: j'espère que ça te va si je m'incruste I love you La prochaine fois je ferais plus cours  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {libre} Chutes, coupures, blessures.. Mar 8 Avr - 21:07

Le surmenage, voilà pourquoi j'avais foncé dans cette voiture. Je ne faisais attention à rien ces derniers temps, je faisais en sorte juste de faire du bon boulot. On pouvait dire ce qu'on voulait de moi, mais au boulot on avait rarement quelque chose à me reprocher. Je me remémorais difficilement les événements, tentant en vain de comprendre ce qui c'était passé. J'aurais percuté la voiture de ce mec ? Mais bon dieu j'avais fermé les yeux pendant une ligne droite ou quoi ? Je ne comprenais vraiment rien et le docteur continuait à parler dans le vide. Une fois son speech terminé, il sortit de la pièce me laissant enfin au calme. Quand je regardais à ma droite je voyais ce jeune homme qui ne savait même pas pourquoi il était là. Je me demandais aussi pourquoi il était encore là, et surtout pourquoi il n'était pas parti. Il a l'air aussi perdu que moi à vrai dire. Sa petite entrée en matière avait le don de me faire sourire. Il n'avait pas tort, au moins j'avais eu la chance de ne pas mourir. Je ne répondais toujours pas, j'était vraiment crevée et je ne savais pas trop pourquoi. Sa seconde phrase était dotant plus drôle, et je ne sais pas quelle miracle elle me décrocha un rire timide. "Et bien en général je ne me jette pas trop sur les voitures, je te rassure." disais-je doucement. Il est vrai que même si j'ai eu fait des rencontres particulières, celle ci fut la plus bizarre tout de même. Je regardais ce jeune homme droit dans les yeux, et je me rendais compte qu'il avait un regard intéressant. Je m'attardais sur ce regard, et m'imaginais avoir les yeux gris d'Ethan en train de me regarder avec amour. "Désolée d'avoir percutée ta voiture, vraiment. Ça craint quand même !" disais-je en rougissant. J'essayais d'imaginer que j'allais devoir le remercier comme il se devait. Je pensais à l'emmener manger un morceau ou boire un verre, mais je crois qu'il penserait que je voudrais un rencard. J'allais essayer de faire les choses bien, et essayer surtout de remettre mon cerveau en place et éviter de refaire les mêmes erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {libre} Chutes, coupures, blessures.. Mer 9 Avr - 15:37

La demoiselle semblait être aussi mal à l’aise que tu l’étais. En même temps se prendre ton pare-brise dans la figure avait dû lui créer un sacrée choc. Surtout qu’elle venait d’apprendre qu’elle avait un traumatisme crânien, rien que ça. Tu te demandais s’il ne valait pas mieux que tu la laisses avec les médecins, après tout tu ne servais pas à grand-chose. Peut-être même apprécierait –elle la compagnie d’une personne plus proche et non un mec qu’elle venait tout juste de rencontrer. C’était une situation des plus délicate et étrangement cocasse et pour le coup tu ne savais pas vraiment quel comportement tu étais censé adopter. « Je ne sais pas, chacun ces loisirs, y’a des filles qui décapsulent des bières avec leurs seins, d’autre qui mange leurs ongles de pieds et si toi ton truc c’est l’adrénaline et que tu aimes te jeter sur les voitures ça me va. » répondis tu avec nonchalance un grand sourire taquin aux lèvres. Oui tu ne voyais qu’une chose à faire, user le peu d’humour que Dieu t’avais pourvu pour détendre l’atmosphère. Passant une main dans tes cheveux d’un air gêné tu attrapas une chaise sur laquelle tu te posas tel un pasha. L’adrénaline courrait encore dans tes veines, mais tu te sentais lourd et cassé. T’asseoir était définitivement reposant. « J’avoue que ce n’était pas très cool, mais bon c’est plus toi qui a pris un coup que ma voiture » affirmas-tu sereinement. Ta voiture était cabossée à certain endroit mais rien de bien méchant. Tu n’étais pas vraiment énervé, parce qu’à la base c’était déjà pas ta voiture, mais celle de ton frère disparu et puis tu avais été pris dans l’action et avait oublié. Lorsqu’on voit une femme inconsciente juste devant soit, la voiture n’est pas la chose la plus importante à se préoccuper. « Tu veux boire de l’eau, manger un truc ? » demandas-tu sceptique ne sachant pas vraiment ce qu’elle avait le droit ou pas de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {libre} Chutes, coupures, blessures.. Dim 13 Avr - 15:03

J'avais la bouche pâteuse, sûrement que j'avais les cheveux en vrac, et je devais avoir la tête d'une bonne vieille gueule de bois. Je n'étais pas vraiment à mon avantage il fallait se l'avouer. J'avais en face de moi un mec assez charmant, qui essayait de me faire rire comme il pouvait, mais surtout qui essayait de détendre l'atmosphère tant bien que mal. Il allait avoir du mal avec mon mal-être légendaire. Il aurait eu Posy en face de lui, cela ferait bien longtemps qu'ils seraient en train de se marrer. J'essayais de trouver des bonnes vannes à sortir, mais rien ne me venait. J'essayais en vain de me recoiffer aussi pour ressembler à quelque chose. Je riais à sa remarque, il est vrai qu'un peu d'adrénaline dans ma vie me ferait un bien fou. Je pensais aux choses folles que j'aurais pu faire, mais je n'en trouvais aucune. "Ouais tu me diras j'en aurais bien besoin d'adrénaline en ce moment. Moi qui suis si sage d'ordinaire je ferais mieux de me jeter dans le vide au lieu de le faire sur des voitures.." disais-je avec un peu de sarcasme dans la voix. Mais ce sarcasme là, il était pour moi. Je devenais horrible envers moi même quand je me rendais compte que ma vie ne rimait pas à grand chose. Je préférais ne pas répondre à sa remarque, il avait raison mais bon comment m'excuser d'une chose dont je ne me souviens pas. Je lui souriais timidement pour lui donner raison. Je me disais que peut être ce coup sur la tête pourrait me faire un peu de bien. Je crois que j'aurais mieux fait de ne pas me lever ce matin. Je l'avais prémédité, en me levant, que ça allait être ma pire journée. Je n'avais bien sur pas imaginé tout ce scénario, mais je suis sûre que j'aurais pu faire bien pire. Je réfléchissais toujours trop, c'était mon véritable problème. Je faisais toujours des plans sur la comète pour rien, il fallait que je change ce comportement, mais comment ? Je voulais changer ma vision des choses, mais après tant d'années cela risquait fortement d'être compliqué. Il avait raison de me demander si j'avais soif, car j'avais cette envie de vider une citerne. "Et bien ce serait sympa que tu me prenne un soda. Regarde dans ma veste, j'ai mon portefeuille. Ouais je sais c'est bizarre de dire à un inconnu de fouiller sa veste, mais bon au moins je suis sûre que c'est moi qui paye. En même temps tu pourras toujours t'offrir un truc, c'est ma manière de te remercier, faible, mais bon c'est déjà ça." disais-je en levant les ciels et souriant. Pourquoi il fallait que j'argumente toujours tout. C'est bon il prends les sous et il va chercher à boire c'est tout, pas besoin d'un discours pour ça, ce n'était pas un idiot. Oui d'accord je suis beaucoup trop violente avec moi même, mais pour le coup il le fallait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {libre} Chutes, coupures, blessures.. Jeu 24 Avr - 15:04

Tu regardais la demoiselle qui était dans son avec compassion. Elle paraissait si faible, si fatiguée. Tu t’en voulais presque de tenir juste là, à côté d’elle. La situation ne devait pas être plus facile pour elle. Elle devait être chamboulée, se sentir perdue et avoir un sérieux mal de tête. Tu te demandais même si le fait de lui parler la gênait, même si elle semblait trop polie pour l’admettre. Pourtant elle arrivait à parler avec humour de la situation avec un inconnu. C’était tout à fait épatant. Tu avais même réussi à lui arracher un sourire, qui arborait toujours fièrement son visage. « Je ne te connais pas vraiment. Bon ok voir pas du tout. Mais au premier abord t’as pas vraiment l’air d’une fille sage sur tout rapport. Enfin à part si te jeter sur une voiture est ta définition du mot sage….on doit clairement pas avoir le même dictionnaire. En même temps vu que j’ai la version enfant avec des images, peut-être qu’on ne voulait pas me traumatiser. » t’exclamas-tu de bon cœur en rigolant. Tu avais dit ça pour rigoler, toujours dans l’optique de détendre l’atmosphère. Néanmoins, quand tu regardais avec attention elle semblait particulièrement mal à l’aise. Le mot timide s’affichait spontanément dans ton esprit. Elle avait une voix douce, une posture légère et semblait vouloir se fondre dans le décor. Le genre de fille qui ne souhaite déranger personne, simplement vivre sa vie en évitant le regard des autres. Intéressant. Tu n’étais pas tout à fait sur de tes conclusions qui étaient hâtives puisque comme tu l’avais fait remarqué quelque minute plutôt, tu ne la connaissais pas du tout. Surtout que t’avais pas fait d’étude de psychologie. Mais bon, tu avais poireauté pendant plus d’une heure et demi dans la salle d’attente, alors forcément après avoir lu les magazines de voitures, d’informations et ensuite de beauté, tu n’avais eu d’autre choix que d’attaquer ceux de psychologie. L’ennui était une plaie pour ta petite personne, tu n’avais jamais supporté attendre. « T’inquiète ce n’est pas plus bizarre que se jeter sur sa voiture. » répondis-tu avec une pointe d’amusement dans la voix. « Je te prends 5 simsflouz ça devrait faire l’affaire. J’aurais pu être un pick pocket et me barrer avec. Tu dois avoir confiance en moi » ajoutas-tu pour la taquiner. Sur ces belles paroles philosophique tu sorties de la chambre à la recherche d’un distributeur. Cela permettrait à la rescapée d’avoir un petit moment pour elle. Au bout de dix minutes tu ramenas ton butin dans sa chambre. Ce n’était pas mirobolant comme festin, mais c’était mieux que rien du tout. « Je t’ai pris un soda au fruit sans bulle, j’ai préfèré jouer la carte de la sécurité. Puis j’ai acheté deux barres de céréales, pour…pour que tu en manges une quoi et que tu reprennes des forces. » te contentas-tu de dire en haussant les épaules, tout en lui tendant tes trouvailles. « Enfaite juste comme ça au cas où ça t’intéresses je m’appelle Ciaràn » dis-tu les yeux pétillants de malice. Attraper son dossier médicale qui était accroché au bout de son lit, tu enchainas. « Enchanté mlle hawkrouings ? Pourquoi les médecins sont toujours obligés d’écrire aussi mal …. » dis-tu en plus pour toi que pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {libre} Chutes, coupures, blessures.. Dim 11 Mai - 21:14

Il avait l'air d'être un chouette type, mais avec ma timidité légendaire je n'approfondissais jamais les choses avec les gens. Je continuais à être dans mon coin, à toujours vouloir lire que des livres et à étudier les gens de loin. Pourtant avec ce garçon ça avait l'air si simple d'être sociable, et non timide. Peut être que le coup à la tête y faisait quelque chose, mais pour une fois je ne me sentais pas si ridicule en présence d'un homme. Hormis le fait que je me sois littéralement jeté sur sa voiture bien entendu. Je lui souris, car pour la première fois de ma vie je me sens bien avec une personne alors que ce n'est pas ma sœur. Je ne connais pas ce mec c'est clair, c'est la première fois de ma vie que je me retrouve face à lui mais bizarrement il dégage quelque chose d'apaisant. "Bah comme tu dis tu ne me connais pas. Je dis pas ça pour être méchante au fait. J'avoue que pour une fois je suis pas comme d'habitude. Dans la vie de tout les jours je t'assure que je suis pas comme ça. Je suis le genre de fille avec qui on aime pas trop passer du temps tu vois. Je suis bien trop sage et trop polie pour les gens. Les fêtes très peu pour moi, pourtant il faut avouer que j'aime beaucoup ça. Mais au final c'est pas mon cœur qui choisit c'est mon cerveau. En gros je suis la première de la classe que tout le monde déteste mais dont tout le monde à besoin. Enfin besoin c'est un bien grand mot." disais-je en me rendant compte que je parlais beaucoup. On se retrouve tout les deux dans une chambre d’hôpital, comme si c'était la journée rêvée. J'aurais préférée le rencontrer dans d'autres circonstances. Je pense que si je n'avais pas été aussi amoureuse d'Elliot, j'aurais pu être charmée par ce mec là. C'est le genre de mec sympa sous tout rapport et surtout pas le genre de mec à se foutre de toi. J'ai pas connu beaucoup de types sympa en amour c'est clair, mais en amitié non plus il faut dire. Je sais pas trop ce que c'est l'amitié homme/femme. Je lui souris pour lui répondre, trop fatiguée sûrement pour répondre. Je le vois sortir de la chambre et je souris encore. Que m'arrive t'il ? Je suis pas censée apprécier ce genre de moment avec des inconnus. Je ne suis pas censée parler de ma vie avec des inconnus. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive et je sais pas comment cette journée va se terminer. Je n'ai pas mon téléphone, je ne peux même pas prévenir ma sœur qui doit encore travailler à cette heure là. J'aurais aimé qu'elle soit à côté de moi et que j'ai l'air moins embarrassée en présence d'un homme, quel qu'il soit. Dix minutes plus tard, il revient les mains pleines. Je remarque rapidement qu'il a pris de bonnes choses, du moins des choses que j'adore. "C'est parfait, tout ce que j'adore justement. Et crois moi je te dis pas ça pour te faire plaisir !" disais-je avec un large sourire. J'était contente qu'il fasse les bons choix à la machine. Bizarrement quelque chose me disait que le feeling allait bien passer avec lui. Je m'emballais peut être rapidement, mais pourquoi pas devenir ami après tout. Il se présente à moi, son prénom c'est Ciaràn. J'aime beaucoup, c'est original et pas commun. Il essaye vainement de lire mon nom de famille, et cela me fait beaucoup rire. "Non non c'est Hawkins. Et mon prénom c'est Callie. Enchantée de faire ta connaissance. Pour une rencontre hors du commun on a fait fort je crois !" disais-je avec un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: {libre} Chutes, coupures, blessures..

Revenir en haut Aller en bas

{libre} Chutes, coupures, blessures..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 3.0 :: Cimetière rpgique-