WHAT IF (+) Alexon
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez|

WHAT IF (+) Alexon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 53
arrivée : 06/05/2014
avatar : Kaya Scodelario
multinicks : /
disponibilité : YADELAPLACE
crédits : Misteltoe
real life : avengedinchains

bonus à long terme : 20
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: WHAT IF (+) Alexon Lun 12 Mai - 15:26

« WHAT IF »
Alexander & London


La fête battait son plein. Et dans le fond, London n'était pas sûre d'être au bon endroit, ça lui donnait bien plus envie de prendre le large qu'autre chose, mais il était préférable pour elle de fermer sa grande gueule, de toute manière. Ce n'était pas toujours facile, mais il n'y avait rien d'autre à faire. Alors.. Autant se taire. Elle était venue accompagnée en plus, un gars qu'elle avait rencontré un peu plus tôt et qui lui avait proposé de la retrouver ici. Il était mignon mais.. Elle n'avait pas l'impression de pouvoir continuer avec lui. Mais peut être pourrait-elle passer la nuit avec lui, malgré tout. Elle avait envie de sentir des bras autour d'elle, envie de se sentir jolie dans les bras de quelqu'un, on n'allait quand même pas le lui reprocher non ? Elle avait bien le droit d'avoir ses phases, où elle ne se sentait pas très bien, toute seule, non ? Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'elle s'étirait doucement. Les gens dansaient, le bar était vraiment salement animé ce soir. Mais ce n'était pas aussi dérangeant qu'on aurait pu le croire. C'était un réel plaisir, d'ailleurs. Ca lui faisait du bien, quoi. Une bonne ambiance, une envie de se détendre, de s'amuser, également. Devait-on lui en vouloir ? Elle ne pouvait pas se résoudre à le croire, ça n'aurait pas eu de sens, de toute manière. Alors autant éviter. Bordel, c'était fou à quel point elle pouvait partir dans tous les sens par moment. Ne pouvait-elle pas se reprendre, au moins deux minutes ? Ca aurait eu du sens, d'ailleurs. Elle portait une robe courte, elle se sentait bien, elle s'était même trouvée jolie, dans le miroir. Et maintenant, elle reprenait ses vieux démons. Un verre en main, un garçon à son bras. Elle craquait, et il était peut être temps pour elle de se reprendre en main, que cela soit difficile ou pas, mais.. Disons qu'elle faisait ce qu'elle pouvait. Parfois, elle se surprenait à encore penser à Alexander, et ça n'avait pas de réel sens. Mais non, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Et lorsqu'il pénétra dans le bar, elle en eut le souffle coupée. Elle se serra davantage contre le garçon. Qui était-il déjà ? Elle était incapable de se souvenir de son nom.. Mais elle préférait ne pas en parler. Oui, c'était préférable, de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un jour on gagne, un jour on perd.
avatar

messages : 1609
arrivée : 02/03/2013
avatar : Jake Abel
multinicks : Nada.
disponibilité : 1/2 ~ London.
crédits : Glass Skin & Tumblr
real life : Pop-s

activité : Capitaine d'équipe.
bonus à long terme : 29
∞ Un jour on gagne, un jour on perd.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: Perturbé.
adresse: Résidence Wainwright.
répertoire:

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Sam 24 Mai - 21:30


London & Alexander


Première conquête.
Assis sur mon tabouret, dans le bar de chez Hogan, bière à la main, le regard dans le vide, ma main glissant sur mes cheveux en bataille, je me disais qu'il serait temps que je fasse quelque chose dans ma vie. Cependant, je n'en avais pas le temps et encore moins l'envie, ce qui facilitait la question, je ne ferais donc rien. Cela faisait près d'une heure que j'étais là, à me morfondre de ce que j'allais bien pouvoir faire. Le prochain match n'était que dans six semaines, j'avais du temps devant moi pour m'entraîner avec mes collègues. Par ailleurs, j'avais rendez-vous avec eux ce soir, histoire qu'on en profite, comme tous les soirs en fait quand j'y repense. D'ici là, l'après-midi allait me sembler bien longue avant que le soir n'arrive. Sans que je m'y attende, une fille vint m'aborder. Elle avait du cran j'dis, parce que j'avais pris les premières fringues qui me tombaient sous la main, je n'avais prêté aucun soin à comment j'allais me montrer au public, je devais probablement ressembler à rien, toutefois elle venait me voir, qu'elle envie de sa part.

« - T'aurais pas du feu ? me dit-elle avec un sourire.
- Non pas là non. J'fumes pas. »

Ouais je sais, je l'ai envoyé bouler mais faut me comprendre, j'avais juste envie d'être tranquille en réalité. Ce n'est qu'au moment où je posais mon regard sur elle que je compris ma boulette. Mamma mia quel canon ! Je me repris très vite.

« Mais si c'est une technique de drague je prends ! » dis-je tout en souriant.

Elle me sourit à son tour. En gros, nous avons passé quasiment toute l'après-midi ensemble, jusqu'à que je lui demande si elle voulait qu'on se retrouve ici ce soir avec mes amis. Ce qu'elle accepta sans broncher, en pressant ses lèvres sur ma joue. C'est drôle, je n'eus aucune réaction. Autrefois, mon cœur s'emballait quand ma toute première copine, London, me faisait ça. Maintenant, plus de signale. Par ailleurs, je n'avais plus aucune nouvelle de sa part, j'avais finit par comprendre qu'elle avait coupé les ponts. London avait dû finir par refaire sa vie depuis, d'un sens je suis content pour elle.

Repartant chez moi, je fouillais mon armoire une quelconque tenue de soirée à me mettre. Je pris alors une chemise noire, un jean bleu marine moulant et des converses elles aussi noires. Oui, j'aime le sombre, me faire discret. Remettant mes cheveux en place, je repartis chez Hogan à l'heure convenue. Arriver devant, tous mes camarades m'attendaient, de même pour ma compagne de soirée, tenue un peu à l'écart. Allant à leur rencontre, nous rentrâmes tous en rigolant. Qu'elle ambiance. Pas mal de gens dansaient et nous préférâmes rester dans un coin tranquille, autour d'une table. Une fois qu'on eu commandé ce qu'on désirait, je sentais qu'ont m'épier. C'est en relevant mon regard, que je crus apercevoir London. Non, ce n'était pas possible que ce soit elle. Oui bien, elle avait énormément grandi et devenu encore plus belle qu'autrefois. Je dus rester un long moment en bug car des doigts passai devant mes yeux.

« - Oh oh tu te réveilles Captain ?!
- Hein ? Ouais ouais je t'écoute. »

En réalité, je n'écoutais pas et tentais de retrouver du regard London. M'excusant auprès d'eux, je me levais et quitter la table, m'enfonçant dans la foule en train de danser. Perdant de vue la fille que je cherchais, c'est en rebroussant chemin que je tombais dessus. La percutant, j'eus le réflexe de l'attraper par les épaules.

« Désolé. »

Eh oui, après tant d'années d'absence, c'est la seule première chose que j'ai réussi à lui dire. Enfin presque.

« Ça fait un bail, London. » fis-je avec un sourire.


Dernière édition par Alexander E. Bushnell le Dim 25 Mai - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 53
arrivée : 06/05/2014
avatar : Kaya Scodelario
multinicks : /
disponibilité : YADELAPLACE
crédits : Misteltoe
real life : avengedinchains

bonus à long terme : 20
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Dim 25 Mai - 17:15

« WHAT IF »
Alexander & London


Se présenter à cette soirée avec un garçon, ça n'avait guère de sens et d'intérêt. Surtout lorsque l'on considérait le fait que ce garçon n'en valait pas particulièrement la peine. Il était agréable, bien sûr, et séduisant. Mais ce soir faisait partie de ces rares soirs où elle aurait préféré ne pas sortir, en réalité. Bien sûr que ça craignait, bien sûr que ce n'était pas exceptionnel. Bordel, c'était du gros n'importe quoi, cette soirée craignait et elle en avait déjà vécu un bon paquet, pourtant, des soirées. Mais que cela lui plaise ou pas, elle refusait de sortir, le soir, toute seule. C'était un besoin, et non pas une envie, ça pouvait paraître ridicule mais ouais, elle en avait besoin. London détestait la solitude et c'était ainsi depuis que son premier amour l'avait quittée pour des études. Ou en tout cas, c'était ce qu'il avait prétendu mais comment imaginer que l'on se fasse larguer pour une raison comme ça alors qu'elle aurait parfaitement pu attendre son retour. L'amour était un sentiment si étrange parfois. Même aujourd'hui, elle se surprenait encore à penser à lui. Malgré le temps, malgré tout ce temps bordel. Quand elle y pensait, ça faisait un bon bout de temps et pourtant.. Voilà qu'elle radotait, maintenant.

Un soupir s'échappa des lèvres de la jeune femme lorsque son compagnon d'un soir s'intéressa à une fille qui commandait un verre, au bar. A croire qu'elle était d'un seul coup devenue transparente. Mais elle n'avait absolument pas envie de passer pour le fantôme du moment. Ce n'était pas son genre et de toute façon, ça ne l'intéressait même pas. Enfin bref, à quoi bon se prendre la tête, de toute façon, ce mec ne l'intéressait pas.

Lorsque Alex la percuta, elle ne réalisa pas tout de suite qui il était. Au début, elle se demanda qui pouvait être le crétin qui ne regardait pas devant elle mais l'instant suivant, elle se surprenait à le regarder comme si elle le voyait pour la toute première fois. Et ce qu'elle voyait lui plaisait grandement. Lle n'avait pas la moindre raison de se plaindre mais..D ans le fond, était-ce une bonne chose, de tomber sur lui ? Elle était incapable de le dire. Il lui avait manqué, souvent, et il lui avait surtout brisé le cœur. C'était à ça qu'elle devait penser.

 « Un bail oui. J'espère que tu vas bien ? ».

Le garçon avec qui elle était venue ne semblait plus lui porter d'intérêt. Mais ça reviendrait, puisque la nana ne s'intéressait pas non plus à lui. Ce qui n'était pas plus mal. Au moins, il viendrait peut être la sortir de là, parce que là, tout de suite, elle ne voyait pas vraiment ce qu'elle pouvait faire. C'était.. Si compliqué. Surtout qu'il était toujours aussi beau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un jour on gagne, un jour on perd.
avatar

messages : 1609
arrivée : 02/03/2013
avatar : Jake Abel
multinicks : Nada.
disponibilité : 1/2 ~ London.
crédits : Glass Skin & Tumblr
real life : Pop-s

activité : Capitaine d'équipe.
bonus à long terme : 29
∞ Un jour on gagne, un jour on perd.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: Perturbé.
adresse: Résidence Wainwright.
répertoire:

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Dim 25 Mai - 20:36


London & Alexander


Mauvaise tournure.
A vrai dire, cette soirée commençait vraiment mal. Pourquoi ? Parce qu'elle ne semblait pas spécialement contente de me voir, d'un sens je la comprends aussi. Il est vrai, ma méthode de rupture n'a pas été... douce. Le dernier jour où on se voyait, je lui annonce que c'est fini, que je préférait mes études à elle. Ce n'était pas vraiment ce que j'ai dit, mais le ressentis était le même. Comme je regrette maintenant, bien que ce ne soit pas ça le pire !

« -Un bail oui. J'espère que tu vas bien ?
-Depuis le temps, plutôt bien. Je suis capitaine d'équipe à présent. Et toi ? Toujours pom-pom girl avec ta petite jupe qui vole ? » répliquais-je avec un léger sourire.

Dans le temps où on était ensemble et inséparable, la belle époque en gros, j'aimais la charrier sur ce détail. Par ailleurs, je la scrutais un peu plus maintenant que je l'avais sous les yeux. Non, elle n'a pas changé, elle aime toujours autant les jupes courtes.

« Tu me présentes ? »

J'eus un bond de surprise. Un bras venait s'enrouler autour du mien et une voix mielleuse venait perturber notre conversation. Ma partenaire de soirée, évidemment... Elle ne pouvait pas rester assise celle-là ?! D'un air froid, je répliquais.

« Si, bien sur que si. Je te présente London, mon ex copine. London voici... »

Quel crétin que je fais ! Je sais même pas son nom ! Depuis toute l'après-midi, je l’appelais par des petits surnoms puisque son nom ne voulait pas rentrer dans ma tête.

« ... Une connaissance d’aujourd’hui. » tentais-je de me rattraper.

Son coude vint frapper mes côtes, pas contente visiblement mais ce n'était pas pour autant qu'elle lâchait mon pauvre bras.

« Mélanie. » dit-elle en souriant.

Bon, elle m'a un peu facilité la chose...

« Tes amis t'attendent, tu devrais les rejoindre. »

Ou pas en fait. Je n'avais aucunement l'envie de les retrouver, maintenant que j'avais London sous la main, je devais vider mon sac.

« Tu permets cinq minutes, Duchesse ? Je dois ressasser le passé avec mon amie. »

Mon ton n'était pas aimable et la demoiselle ne se pria pas pour rester et partit d'un air vexé. Bon débarra !

« Je dois te dire un truc. »

Ma tension montait douloureusement, là c'était sûr, elle allait me haïr pour de bon. Tant pis, je me lançai dans le bain de sang.

« En fait... Tu te souviens de mes coéquipiers du club ? Ils m'ont lancé un défi. Sortir avec quelqu'un, coucher avec et la larguer le lendemain. Chose que tu remarqueras que je n'ai pas fait, pas juste après en tout cas ! Le problème c'est que... »

Comment lui faire comprendre ?! Elle devait déjà me haïr amèrement après ma confidence, bien que je venais juste de prendre mon souffle pour déclarer.

« ... Je t'aime toujours, London. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 53
arrivée : 06/05/2014
avatar : Kaya Scodelario
multinicks : /
disponibilité : YADELAPLACE
crédits : Misteltoe
real life : avengedinchains

bonus à long terme : 20
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Lun 26 Mai - 16:31

« WHAT IF »
Alexander & London


London avait découvert Alexander sur internet, via un réseau sociaux à travers duquel elle avait eu l'occasion de voir qu'il avait refait sa vie. Ca n'avait rien d'évident, ou même, de supportable, mais on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait le choix, disons qu'elle avait juste voulu savoir ce qu'il allait pouvoir se passer. Les choses n'étaient pas simples et c'était énervant à souhait. EN tout cas, elle qui avait continuer, encore et encore, à l'aimer, elle n'avait pas été capable de savoir pourquoi. Elle n'avait pas été foutu de savoir pourquoi elle l'avait aimé et pourtant, ce sentiment refusait de la quitter. Il ne l'aimait pas bordel, il lui tournait le dos, encore et toujours. Ce n'était pas elle qui allait s'en formaliser, bien sûr, et puis bon.. Elle ne pouvait pas nier qu'il était beau. Elle en perdait les mots, le fil de ses pensées, elle se perdait dans tout ce bordel. C'était flippant quoi. Elle n'aurait jamais dû venir ici, mais comment imaginer que l'on va croiser le premier amour de sa vie ? Comment croire, une seule seconde, qu'on va rencontrer un garçon qui a bouleversé notre vie, hein ? C'était du gros n'importe quoi, du bordel, aussi. Mais on ne pouvait pas vraiment aller contre ça et que cela nous plaise ou non, il fallait juste se taire. Elle baissa la tête, lorsqu'il rappela le passé, lorsqu'il parla de la pom pom girl, et elle soupira lourdement, tant ça la mettait mal à l'aise. Elle ne voulait pas se rappeler de ce qu'il avait pu arriver, avant, ça ne s'était pas vraiment bien passé et il avait préféré ses études à leur relation bordel !

 « Pas vraiment non. Il fallait bien que je grandisse un jour ».

Elle grimaça, lorsqu'une nana se pointa, pas agréable, et surtout, bimbo à souhait. La jeune femme avait davantage envie de disparaître, elle ne voulait pas rester ici et ça lui donner surtout envie de s'envoler. C'était du gros n'importe quoi, toute cette histoire. Il était accompagné et elle, son compagnon d'un soir était parti en draguer une autre. Autant le dire, elle devenait encore plus ridicule et elle avait honte, plus honte que jamais, d'ailleurs. Elle se sentait ridicule bordel, c'était n'importe quoi. Sauf que son morale remonta bien vite, puisqu'il ne sembla pas capable de se souvenir de son prénom. Ouf, ça voulait dire qu'elle n'était absolument pas importante. Du coup, malgré tout, un sourire en coin se glissa sur les lèvres de la jeune femme. London était contente. Ca voulait dire qu'il était célibataire non ? La question était de savoir pourquoi elle se montrait contente, comme ça. Dommage en tout cas, qu'elle ne se formalise pas plus que ça du fait que le mec avec qui elle passa la soirée ne se souvienne pas de son prénom. Ca montrait à quel point elle devait être stupide. Mais en général, les filles comme ça, on ne les choisissaient pas pour le QI.

Ressasser le passé ne faisait pas vraiment parti des activités préférées de London, par contre, et elle n'avait pas envie de parler de ce qu'ils avaient vécu, par le passé. Ca la faisait encore souffrir, aujourd'hui, alors à quoi bon en parler ? Mais il voulait lui dire quelque chose alors elle devait se taire et l'écouter.

 « Euh, oui bien sûr. ».

Autant le dire, quand il s'était intéressé à elle, elle avait vraiment cru pendant un bref instant qu'il s'était moqué d'elle ou en tout cas, qu'il ne s'intéressait pas vraiment à elle. Et au final, maintenant, il lui prouvait la situation, c'était difficile à supporter, ou en tout cas, vraiment difficile à comprendre. Il aurait aimé qu'un truc comme ça n'arrive jamais, que ça n'entre pas dans sa vie. Il était peut être trop tard maintenant mais il était hors de question pour elle d'y réfléchir plus que ça. Il s'était foutu de s agueule bordel, il l'avait manipulé et il avait beau dire ce qu'il voulait, il semblait juste vouloir rajouter une couche à toute la douleur qui lui arrachait le cœur. Ne l'avait-il donc pas déjà assez fait souffrir ? Elle voulu lui dire qu'elle avait tiré un trait, qu'il avait bien joué et qu'elle s'en foutait mais.. Voilà qu'il se mettait à lui dire qu'il l'aimait toujours. Et là, pour le coup, elle ne savait plus quoi dire. Etait-ce un nouveau jeu ? Un nouveau défi ? Pouvait-elle vraiment lui faire confiance ?

 « Tu dis m'aimer encore mais m'as-tu vraiment aimé un jour ? Comment croire que je vais te sauter dans les bras juste parce que tu me dis ça ? Comment imaginer une seule seconde que je pourrais te donner une nouvelle chance après une révélation pareille ? C'est quoi l'idée ? », lâcha-t-elle, incapable de vraiment comprendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un jour on gagne, un jour on perd.
avatar

messages : 1609
arrivée : 02/03/2013
avatar : Jake Abel
multinicks : Nada.
disponibilité : 1/2 ~ London.
crédits : Glass Skin & Tumblr
real life : Pop-s

activité : Capitaine d'équipe.
bonus à long terme : 29
∞ Un jour on gagne, un jour on perd.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: Perturbé.
adresse: Résidence Wainwright.
répertoire:

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Lun 26 Mai - 20:55


London & Alexander


Une claque.
Ma gorge était nouée, je m'y attendais plus qu'autre chose à cette réponse en réalité. J'étais vraiment con, qu'est-ce que j’espérais ? Qu'elle me saute dans les bras en disant :"Moi aussi !" ? À croire que je me croyais encore dans les contes de fées. Il fallait que je m'y fasse, l'époque où on était insouciant, qu'on riait, s'embrasser et passer du temps étaient dorénavant finis. Cependant, je ne pouvais m'y résoudre, dans ma tête c'était inimaginable de ne plus penser à elle. Chaque fois que j'avais une nouvelle copine, je ne pouvais m’empêcher de la comparer à London. Quoi qu'elles faisaient, leur geste, leur coutume, leur manière d'être, tout et absolument tout chez elles étaient comparé à London. Cette fille m'avait envahi de l'intérieur et quoi que je puisse faire, rien ne l'enlèverais de mon être. Inspirant un bon coup, je répondis une à une à ses questions.

« Oui je t'ai aimé, par ailleurs je te l'ai dit, je t'aime toujours. Non je ne m'attendais pas à ce que tu me sautes au cou, au contraire. Je ne mérite pas une seconde chance, seulement que tu me pardonnes ma connerie. »

L'idée de continuer à répondre à ses attentes m'était impossible, je n'arrivais pas à poursuivre sa dernière question. Depuis tout ce temps, le remords m'a harcelé et m'a donné mauvaise conscience. Je voulais la revoir, lui dire combien je regretté mais je redoutais le moment où je la reverrais. Or, c'était le bon moment ce soir-là, il y avait de la foule, j’espérais juste qu'elle ne prenne pas le risque de m'étrangler tout de même. J'avais tellement honte des mes actes, qu'il fallait qu'elle sache la vérité, c'était mieux ainsi. De toute façon, je n'étais plus en contact avec le club sportif de notre ancienne école, peu de chance donc qu'il soit au courant et qu'il m'en veuille d'avoir cafté.

« Vas-y, gifle-moi. Je sais que tu veux le faire, ne t'en prive pas, ça te fera le plus grand bien, de toute façon je le mérite. Je n'étais pas celui qu'il te fallait, tu mérites mieux que moi, London. »

Bien sur que je pensais réellement ce que je disais, il fallait vraiment qu'elle m’oublie, c'était mieux ainsi. Dans la vie, il faut regarder l'avenir et non rester bloqué sur notre passé inutilement. C'est fou, ce qu'on peut dire par amour ou même faire. Cependant, il y a une chose que je tenais encore à faire avant de lui dire une bonne fois pour tout adieu. Sur le coup, je crus que le temps c'était ralenti, sans doute l'effet de l'adrénaline. Ma main sur son épaule, mes lèvres l'embrassèrent sur le haut de son front, tout en plissant les yeux. Un supplice, c'était un supplice. Pourquoi je me faisais du mal comme ça ? Jamais elle ne reviendrait à moi, jamais plus. Alors pourquoi me forcer à croire qu'elle pourrait changer d'avis ? C'était stupide.

« Alors, adieu. »

Ma main glissa le long de son bras et les mettant dans mes poches je fis un pas en arrière et finis par faire demi-tour pour rejoindre mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 53
arrivée : 06/05/2014
avatar : Kaya Scodelario
multinicks : /
disponibilité : YADELAPLACE
crédits : Misteltoe
real life : avengedinchains

bonus à long terme : 20
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Lun 26 Mai - 22:09

« WHAT IF »
Alexander & London


Non, elle ne pouvait pas facilement lui pardonner, et pourtant, elle était déjà prête à le faire, ça pouvait sembler fou, mais pouvait elle vraiment lui reprocher son comportement, quand ils étaient plus jeunes ? Oui, peut être qu'elle avait cru en quelque chose de bien moins beau que ça ne l'avait été, peut être qu'elle s'était bercée d'illusion mais pouvait-il le lui reprocher ? Elle n'était pas capable de le croire, et elle n'y croyait absolument pas, elle avait envie d'hurler, de disparaître et de s'envoler vers d'autres horizons, mais ce n'était pas si simples, il fallait respirer un peu plus il fallait, réfléchir, d'une certaine manière. Et ce n'était pas facile. Bordel, il lui faisait tourner la tête, il la rendait folle et pourtant, elle ne pouvait pas le détester, elle n'en était pas capable. L'avait-elle été, un jour ? Il avait beau jouer avec elle, la manipuler et plus encore, elle revenait toujours vers lui. Ou en tout cas, elle continuait de penser à lui, à ce que ça aurait pu être, eux deux, tout un tas de choses auxquelles il était préférable qu'elle ne pense pas, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, il était dans chaque coin de son cerveau et elle ne comprenait pas. Il avait beau lui redire qu'il l'aimait toujours, il était impossible pour elle de se jeter à corps perdu dans ces mots qui ne semblaient pas être réel, dans ces phrases qui semblaient la consumer, sans qu'elle puisse y faire quoi que ce soit. C'était du délire et pourtant, elle était prête à tout pour arranger les choses, pour améliorer tout ça. Pardonner, c'étiat lui donner une seconde chance. Et ça, peut être qu'il ne pouvait pas s'en rendre compte. Elle avait envie de hurler qu'elle l'aimait, elle aussi. Qu'elle n'avait pas été capable de l'oublier, pas une seule seconde. Mais c'était lui qui était parti, c'était lui qui l'avait manipulé et en fin de compte.. C'était sa faute s'ils en étaient là. Devait-elle alors lui donner ce qu'il voulait ? Elle avait du mal à le croire. Elle avait du mal à le comprendre aussi.

 « Tu ne comprends pas Alexander.. Te pardonner, c'est te donner une seconde chance.. », lâcha-t-elle alors qu'une larme roulait sur sa joue, s'empressant de la faire disparaître du bout des doigts. Ce n'était pas le moment.

Elle n'avait pas envie de le gifler, elle n'avait pas envie de se prendre la tête avec tout ce bordel, ça n'avait pas de sens, elle avait seulement envie de hurler, là tout de suite. Elle avait envie de le prendre dans ses bras, alosr que sans doute oui, elle aurait dû lui en coller une. Mais ça ne voulait pas dire que c'était plus facile, ça ne voulait pas dire qu'elle y arriverait. Elle ne savait plus quoi faire. Elle ne s'était pas attendue à le retrouver ici, à le croiser et surtout, à l'entendre lui tenir un tel discours. Leur histoire était parti d'un pari, un vulgaire pari ridicule. Et elle était censée ne rien dire, faire comme si ce n'était que le passé ? Bien sûrq ue ça n'avait plus d'importance aujourd'hui, et bien sûr qu'il ne l'avait pas largué comme le pari le disait, mais pourquoi revenir vers elle, pourquoi lui dire tout ça au milieu d'une soirée ?

 « On ne s'est pas vu depuis.. Plusieurs années, on se croise par hasard et tu dis m'aimer ? Tu peux comprendre que c'est étrange non ? Tu peux comprendre que c'est difficile pour moi. Je ne vais pas te gifler, ne sois pas ridicule. ».

Lorsqu'il lui dit adieu, lorsqu'il voulut s'éloigner d'elle, elle refusa de le voir partir, de le voir quitter sa vie comme ça, alors sans vraiment savoir pourquoi, sans même être capable de comprendre ce qu'il lui arrivait, elle se précipita sur lui et posa ses lèvres sur les siennes. Un bref instant, une bref seconde mais le contact lui avait manqué. Puis, après ce baiser qu'elle n'était pas sûre de pouvoir assumer, elle quitta la soirée en courant, en larmes, incapable de lui faire face, incapable de savoir si elle pouvait lui faire confiance. Totalement perdue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un jour on gagne, un jour on perd.
avatar

messages : 1609
arrivée : 02/03/2013
avatar : Jake Abel
multinicks : Nada.
disponibilité : 1/2 ~ London.
crédits : Glass Skin & Tumblr
real life : Pop-s

activité : Capitaine d'équipe.
bonus à long terme : 29
∞ Un jour on gagne, un jour on perd.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: Perturbé.
adresse: Résidence Wainwright.
répertoire:

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Mar 27 Mai - 18:08


London & Alexander


Larmes.
Me pardonner, une seconde chance ? Ce n'était pas vraiment ce à quoi je pensais mais il est vrai que dans le fond, si on y réfléchissait c'était vrai. Qui plus est, elle ne voulait pas me gifler. Je ne la reconnaissais plus, où était passé la petite fille effrontée et vulgaire que je connus autrefois ? Elle disait donc vrai, elle avait vraiment grandi ? Je ne pouvais le croire, ce n'était plus la même personne, elle semblait beaucoup trop sérieuse. Faut dire aussi qu'avec la révélation que je venais de lui faire, c'était normal qu'elle réagisse de cette façon. Mais c'est au moment que je commençais à lui tourner le dos, qu'elle s'était limite jetée sur moi en m’embrassant. Je fus surpris mais n’eus pas le temps de profiter de ce moment qu'elle s'enfuit. Je restais là un bon moment, sans bouger, toujours en mode bug au milieu de la foule qui continuait de danser. Mes jambes furent plus rapides que mon cerveau, réflexe de basketteur et me mit à sa poursuite. Ma course fut interrompue par l'autre quiche à la sortie du bar.

« - Me dit pas que tu vas la suivre ?
- T'es jalouse, Miss ?
- J’espérais juste me tirer un coup ce soir en fait.
- Pas avec moi, au revoir et à jamais. »

Limite, je la poussais contre un couple au passage, j'en avais rien à foutre, fallait que je rattrape London maintenant. Par contre, elle m'avait tiré une tête pas possible, j'aurais bien rigolé si la situation n'était pas aussi urgente. Elle avait aussi poussé un de ces cris qui vous casse les tympans mais avec les gens autour, on l'entendait pas beaucoup. Une fois dehors, je regardais dans tous les sens, jusqu'à que je la vois non loin. Me remettant à sa poursuite, je vins attraper son bras, gentiment tout de même je vous rassure et la blottis contre moi. Sur le coup je ne dis rien, car il n'y avait que je puisse dire. Je lui avais déjà tout dit tout à l'heure, je n'allais pas me répéter si elle était obstiné à ne pas me croire. Profitant de ce moment, mon menton frottait le haut de son crâne, respirant par la même occasion son odeur. C'était si bon de l'avoir une nouvelle fois dans mes bras, je ne pouvais pas non plus la voir pleurer pour ma connerie. Mes mains sur ses joues, mes pouces séchèrent ses larmes. La regardant longuement, je ne pus m'empêcher de finir ce qu'elle avait commencé quelques instants plus tôt. L'embrassant langoureusement, je fis durer le moment le plus longtemps possible. Quand j'eus finit, posant mon front sur le sien, je voulais qu'elle me revienne.

« Tu me crois maintenant. Tu me connais mieux que personne, je ne serais pas revenu si je ne t'aimais pas. Tu es toujours aussi bornée et têtue. »

Je riais légèrement sur la fin de ma phrase, histoire de détendre l'atmosphère. La serrant une nouvelle fois dans mes bras, je la berçai légèrement, dans l'espoir de la calmer un peu, comme un enfant. Qui plus est, ça me faisait du bien aussi, de la savoir contre moi, même si j'aurais préféré éviter cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 53
arrivée : 06/05/2014
avatar : Kaya Scodelario
multinicks : /
disponibilité : YADELAPLACE
crédits : Misteltoe
real life : avengedinchains

bonus à long terme : 20
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Mer 28 Mai - 10:09

« WHAT IF »
Alexander & London


London avait grandi, c'était un fait. Mais il ne fallait pas se faire avoir par cette illusion sérieuse, qu'elle tentait de lui renvoyer. Elle avait quelques années de plus, mais elle était restée la même, encore et toujours. Disons plutôt que le contact du garçon lui retournait le cœur et qu'elle ne se sentait pas l'âme moqueuse ou bien, provocatrice. Elle avait envie de fuir, elle n'avait plus envie de le voir mais ses mots, bordel, elle ne pouvait pas les oublier. Ce n'était pas pour rien qu'elle s'était surprise à l'embrasser, malgré tout, ce n'était pas pour rien qu'elle avait envie de recommencer, encore et toujours. Elle se sentait stupide mais malgré ça, elle avait presque envie de toucher à cette once de bonheur qui semblait lui ouvrir les bras, à nouveau. La question était de savoir si elle était réellement prête à prendre un tel risque ? Et s'il se jouait d'elle, une nouvelle fois, serait-elle capable d'y survivre ou s'écroulerait-elle, comme ce fameux jour, il lui avait annoncé qu'entre eux, c'était fini ? Elle était effrayée, elle n'y comprenait rien mais elle avait envie d'être auprès de lui, elle le ressentait, au fond de son âme. Ca la brisait. Encore et toujours. Alexander n'en avait pas fini, de lui faire du mal. Mais ça, c'était aussi de sa faute à elle, il allait vraiment falloir qu'elle se décide à arrêter de l'aimer. Mais ce n'était jamais aussi simple qu'on aurait pu le vouloir. Jamais.

Lorsqu'il lui courut après, l'espoir refit surface, à nouveau. Plus fort, plus dévastateur que jamais. Elle se sentait bien, dans ses bras, et elle aurait tout donné pour ne plus en partir. Elle avait envie de lui parler, de lui dire qu'elle l'avait toujours aimé, de lui dire que ses sentiments pour lui ne pourraient jamais changé, mais ce n'était jamais simple, elle n'osait pas. Lorsqu'il effaça les larmes sur ses joues, elle détourna le regard, elle avait honte d'être comme ça. D'être faible, de céder une nouvelel fois. Après tout, il l'avait manipulé, il s'était amusé d'elle et l'avait larguée lorsqu'il en avait eu marre. Pouvait-elle vraiment lui faire confiance ? Elle ne savait pas, elle ne savait plus..

 « London, tu vas bien ? Ce gars t'emmerde ?! »

Le gars d'un soir. Voilà qu'il se décidait enfin à se mêler à la fête. London s'écarta bien vite de Alexander, sur qui elle posa un regard trop dur, trop distant. Elle avait peur, et elle préférait le voir la détester, plutôt que de céder, plutôt que de souffrir. Elle ne savait pas quoi faire, jamais ses sentiments ne l'avaient poussé à perdre pied. Elle avait changé, Alexander aussi, elle ne pouvait pas lui tomber d'un seul coup dans les bras comme ça, il fallait réapprendre à se connaître, à se découvrir, c'était si compliqué..

 « Non. Je te présente Alexander, mon ex. Et voici.. »

Elle ne se souvenait toujours pas de son nom. Mais il semblait remontait et il ne la laissa même pas finir sa phrase. Bien qu'elle soit finie, d'une certaine manière.

 « Sam. Alors maintenant, t'es bien gentil, mais tu retournes jouer aux lego ».

Ca n'annonçait rien de bon..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un jour on gagne, un jour on perd.
avatar

messages : 1609
arrivée : 02/03/2013
avatar : Jake Abel
multinicks : Nada.
disponibilité : 1/2 ~ London.
crédits : Glass Skin & Tumblr
real life : Pop-s

activité : Capitaine d'équipe.
bonus à long terme : 29
∞ Un jour on gagne, un jour on perd.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: Perturbé.
adresse: Résidence Wainwright.
répertoire:

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Mer 28 Mai - 21:58


London & Alexander


Baston.
J'aimais sentir son contact tout contre moi, bien que je m'en doutais, cela me faisait plus de mal que de bien au fond. Rien n'était gagné d'avance, c'était évident. Qu'est-ce qu'on allait faire maintenant ? Se dire à demain, bisous je t'aime ? Ça aurait été trop facile dans ce cas-là. Par ailleurs, le souvenir me vint que j'avais laissé en plan mes camarades à la table, tant pis pour eux ce ne serait pas pour ce soir-là. Le vibreur de mon téléphone sonnait à plusieurs reprises, je savais qu'il se demandait ce que je foutais. Pas le temps de leur répondre, j'avais plus urgent à faire. De toute façon, toute cette agitation m'avait coupé l'appétit et il pouvait très bien se passait de ma compagnie pour une fois. Tout était trop beau pour durer, une voix masculine et peu aimable, s'adressa à London. Me jetant un regard froid, je sentais qu'elle voulait me protéger, au fond. Alors elle aussi, ne se souvenait pas du nom de son partenaire, d'un coup je me sentais moins seule et je riais légèrement de la situation en regardant dans une direction avant de reprendre un air sérieux tout en fixant le gars.

« Dit un gars qu'est pas foutu de surveiller sa partenaire de soirée. Tu arrives quand même trois heures après la guerre mon petit Sam. »

Oui, j'aimais jouer avec le feu, c'était dans mes gênes et mon caractère trop con. M'avançant au côté de London, mon bras passa autour de sa nuque, signe qu'il fallait même pas qu'il tente de s'approcher, bien que je me doutais qu'elle allait ripostait.

« Tu vois, si tu tentes quoi que ce soit, ma bande de copains qui sont juste derrière toi chez Hogan, ils pourraient bien rappliquer. Alors t'es bien mignon mais tu rentres chez toi tranquille en te tapant une autre meuf une prochaine fois. »

Je n'y allais pas par quatre chemins, je ne voulais pas non plus m'attarder sur cet illuminé, il avait l'air d'ailleurs d'avoir pris une sacrée cuite. À mon avis, il avait dû trop rester au bar tout pendant que London était seul à ne rien faire au milieu des gens. S'il y avait bien une chose que je détestais, c'était ceux qui n'étaient pas foutus de se contenter de ce qu'ils avaient sous la main. M'approchant vers lui, les yeux dans les yeux, je cherchais toujours autant le feu.

« Maintenant le petit garçon peut aller jouer aux lego ailleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 53
arrivée : 06/05/2014
avatar : Kaya Scodelario
multinicks : /
disponibilité : YADELAPLACE
crédits : Misteltoe
real life : avengedinchains

bonus à long terme : 20
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Mar 3 Juin - 11:38

« WHAT IF »
Alexander & London


Bien sûr qu'il ne l'avait pas surveillé, et en même temps, on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle était du genre à apprécier qu'on la surveille, de toute manière. Peu importait ce que cela pouvait coûté, elle avait besoin de liberté et elle était, de toute façon, prête à tout pour l'obtenir. Certes, elle n'avait pas particulièrement apprécié, quand il était parti pour parler à une autre femme. Ils n'étaient pas vraiment reliés, et c'était uniquement pour une nuit, de toute façon, mais ça restait assez flippant. Enfin bon, dans tous les cas, London était incapable de savoir ce qu'elle devait faire, par rapport à cet homme, par rapport à l'amour de son passé. Devait-elle revenir vers lui ? Devait-elle y croire une seule seconde ? Mais ça ne voulait pas dire que ça rendait les choses plus simples. Elle ne pouvait pas vraiment.. Faire autre chose, d'une certaine manière, du moins. Un soupir s'échappa des lèvres de la jeune femme alors qu'elle les regardait. Des enfants, de véritables enfants. Mais que pouvait-elle dire, elle ne pouvait pas en choisir un et se taire.

 « Faire fuir une fille est tellement mature, mec. ».

Elle lui jeta un coup d'oeil surpris. Il était en train de draguer une autre fille mais finalement, il semblait quand même tout faire pour la garder à l'oeil. C'était si bizarre, en fait, venant d'un gars qui s'en foutait. Mais bon, pour le reste, ce n'était certainement pas elle qui allait en faire toute une histoire. Ce n'était pas comme si ça changeait quelque chose entre eux, de toute façon. London ne savait tout simplement pas où se mettre, au milieu de tout ce bordel, ça n'avait pas vraiment de sens, de toute façon. Dommage que ce Sam n'ait pas la force de vraiment rester, au final, parce que bon, il fallait bien avouer que c'était el bordel, toute cette histoire. Mais en tout cas, la supposition qu'il y ait des amis d'Alexander dans le bar semblait être suffisante pour l'effrayer. Et le fait qu'il soit totalement défoncé n'aidait pas vraiment, de toute façon. Donc pourquoi insister ? Il jeta un coup d'oeil rapide à London et au final, il prit la fuite, sans demander son reste. Un lâche. Mais elle n'en attendait pas moins. Du coup, voilà qu'ils étaient à nouveau seul, tous les deux. Et elle ne savait pas ce qu'elle était censée faire, c'était n'importe quoi, toute cette histoire ne rimait à rien.

 « Tout ça n'a guère de sens, c'est n'importe quoi, tu le sais ça, j'espère ? Je veux dire.. Tu ne peux pas revenir dans ma vie, comme ça, et me dire que tu m'aimes toujours. Et je ne peux pas te reprendre, pas si facilement, pas comme ça. Il me faut du temps je.. C'est tellement soudain ! »

London était tellement paumée qu'elle ne savait même plus ce qu'elel pouvait dire, maintenant. C'était n'importe quoi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un jour on gagne, un jour on perd.
avatar

messages : 1609
arrivée : 02/03/2013
avatar : Jake Abel
multinicks : Nada.
disponibilité : 1/2 ~ London.
crédits : Glass Skin & Tumblr
real life : Pop-s

activité : Capitaine d'équipe.
bonus à long terme : 29
∞ Un jour on gagne, un jour on perd.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: Perturbé.
adresse: Résidence Wainwright.
répertoire:

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Lun 9 Juin - 19:31


London & Alexander


Deuxième rupture.
C'était prévisible d'avance, ce mec n'était même pas capable d'assumer ce qu'il convoiter, à sa place j'aurais eu la honte de ma vie. D'ailleurs, je confirmais cette hypothèse quand il prit la poudre d'escampette, quel lâche, j'ai honte pour lui. Ou pas ! Lâchant mon bras d'autour de sa nuque, je revins face à elle. Il est vrai, ça n'avait guère de sens, même moi je trouvais tout d'un coup mon comportement incompréhensible. Vu le mal que je lui ai causé, il était évident qu'elle n'allait pas me sauter dans les bras comme ça, tout heureuse comme avant, c'était fini ce temps-là. Une minute ! Me reprendre ?! J'étais donc SA chose à quelque chose prêt ? Revenir ensemble pas aussi facilement je veux bien l'admettre mais le "me reprendre" me blesse quelque peut. Avec un haussement de cœur, je fais un pas en arrière, avec ma manie de passer ma main dans ma touffe de cheveux.

« Ok. En somme pour résumer, quoi qu'on fasse, c'est fini. »

Faisant quelques pas de côté, je frappais à la vite d'un taxi, que le chauffeur ouvrit. Lui disant d'escorter la demoiselle là où elle le souhaiterait. J'ouvris donc la porte arrière.

« Tu ferais mieux de rentrer. »

La voir partir me fit le plus grand mal. Une nouvelle fois, j'avais échoué, la vérité fait vraiment souffrir. Rejoignant mes camarades, je leur dis que j'étais fatigué et qu'on se ferait ça une prochaine fois mais pas dans les jours qui viendraient. Le cœur lourd, je rentrais chez moi, le regard par terre, les mains dans les poches, sous la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 53
arrivée : 06/05/2014
avatar : Kaya Scodelario
multinicks : /
disponibilité : YADELAPLACE
crédits : Misteltoe
real life : avengedinchains

bonus à long terme : 20
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon Ven 13 Juin - 14:46

« WHAT IF »
Alexander & London


London avait souvent imaginé ce qu'il pourrait se passer si un jour, son regard venait à se poser sur Alexander, une nouvelle fois. Elle n'avait jamais réussi à trouver le scénario qui collerait le plus. Au tout début, elle s'était imaginée avec lui, elle avait sincèrement cru que les choses finiraient par s'arranger d'elle-même, mais elle n'avait pas voulu continuer à croire à toute cette histoire ou en tout cas, tout ça ne me rassurait pas vraiment et je ne voulait pas en savoir plus. C'était trop énervant, d'ailleurs. Mais elle avait envie d'arranger les choses. De toute façon, dès le moment où leur histoire s'était terminée, dès le moment où elle n'avait plus eu d'occasion de le voir, si ce n'était sur les réseaux sociaux où elle voyait qu'il refaisait doucement sa vie, elle avait bien vite compris qu'il ne prendrait pas la décision toute bête de revenir vers elle et elle n'avait pas voulu en faire toute une histoire parce que cela n'aurait pas vraiment eu de sens, en réalité. Un soupir s'échappa des lèvres de la jeune femme alors qu'elle tentait de comprendre comment est-ce que ça allait bien pouvoir s'arranger. Comment est-ce qu'elle allait bien pouvoir faire en sorte que cette histoire ne prenne pas une tournure aussi détestable. Parce que là, pour le moment, on ne pouvait pas vraiment dire que c'était si évident que ça. Un soupir s'échappa à nouveau des lèvres de la jeune femme alors qu'elle cherchait une solution à tout ce bordel. Elle ne voulait pas se montrer détestable, elle ne voulait pas non plus la bouleverser mais ça n'avait rien de simple, ça n'avait absolument rien d'évident. Quoi que l'on en dise, d'ailleurs.   Mais elle espérait que ça puisse prendre une autre tournure que celle que tout ça était en train de prendre. C'était le bordel, en tout cas, et elle avait beau faire de son mieux pour que cela s'arrange, mais ça n'avait pas de sens ou en tout cas, ce n'était pas aussi simple qu'on ne pouvait bien vouloir le prétendre.

 « Je ne sais pas quoi te dire.. »

Il n'y avait pas grand chose à dire de plus, malheureusement. Et c'était sans doute là que pouvait se trouvait le principal du problème. Elle avait beau dire ce qu'elle voulait, elle avait beau faire de son mieux, on ne pouvait pas non plus dire que c'était aussi simple pour elle qu'elle pouvait bien le vouloir. London ne voulait pas qu'il pense qu'elle avait perdu son cœur mais disons qu'il était sérieusement amputé, qu'elle était blessée de ce côté là et que ça lui faisait peur. Il lui avait brisé le cœur, devait-on, de ce fait, lui reprocher de vouloir se protéger, à cause de tout ça ?

Plutôt que de continuer bêtement à réfléchir à tout ça, la jeune femme préféra choisir de prendre le large, elle ne pouvait pas rester et elle avait encore une fois envie de pleurer. C'était si compliqué, c'était si dur aussi, qu'elle ne savait pas vraiment où donner de la tête. C'était, on aurait pu le dire, en train de la dévorer de l'intérieur et elle avait beau faire de son mieux, ça ne semblait pas franchement être gagné. Que pouvait-elle faire, de toute façon ?

 « A bientôt Alex »

sujet terminé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: WHAT IF (+) Alexon

Revenir en haut Aller en bas

WHAT IF (+) Alexon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» WHAT IF (+) Alexon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 3.0 :: Cimetière rpgique-