hold your breath and count to ten. (chuck)
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez|

hold your breath and count to ten. (chuck)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: hold your breath and count to ten. (chuck) Lun 10 Nov - 23:44

Ça fait maintenant un peu plus de deux semaines que je ne sors plus de chez moi. Je ne vais plus à la fac - alors que d’habitude je ne rate plus le moindre cours -, je ne vais plus faire mes courses, je ne réponds pas au téléphone ni au texto, ni même ceux de Chuck. J’avais même d’ailleurs fini par l’éteindre et ne plus l’allumer. Je ne voulais pas qu’on me contact. Je ne me rasais plus, je ne rangeais plus, et je ne mangeais plus grand chose non plus. J’avais perdu du poids. Pas énormément, mais assez pour que ça se voit. Et puis j’avais cette barbe que je n’avais pas l’habitude de porter non plus. Mais je m’en fichais. Je n’avais la force ni l’envie de rien. Je préférais m’isoler. Je restais chez moi, la plupart du temps à dessiner pour passer le temps, ou je restais comme une loque dans mon lit à ne rien faire, à m’apitoyer sur mon sort ou à rester devant la télévision. Et tout ça pourquoi ? Parce que j’avais annoncé à ma mère la nouvelle. Et ses paroles m’avaient détruites. Il n’y avait qu’à voir l’état dans lequel ça m’avait mis. Je n’étais plus son fils, qu’elle m’avait dit parmi tant d’autres paroles qui s’assimilaient à des coups de poignards dans le dos. Et je pansais doucement mes blessures là, recroqueviller dans mon lit, le regard vide pourtant rivé sur la télé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 0:20


Occupé, concentré, pas le temps d'y penser. Trop de mots comme des excuses pour des questions qui n'ont aucunes réponses. Même venant de toi. Trop patient ? Où alors de l'ignorance totale et du désintérêt de tout, cela étant tes principales qualités à critiquer. Deux semaines pourtant. Même pour quelqu'un qui a autant de distraction que toi deux semaines c'est juste l'éternité pour ne recevoir ni texto, ni appels, ni visites et surtout ni nouvelles. Aucunes réponses. Toi incapables de vraiment songer à demander des trucs, à écrire en premier à quelqu'un. T'as résisté, tu l'as laissé de côté, un moment. Mais trois jours relevait du défis impossible déjà pour Adel. Alors t'as cédé, sans nouvelles. Et les jours sont passé alors que ça t'a saoulé, il t'a énervé, t'as bien du lui envoyer deux trois messages où ton calme légendaire dans ce genre de situation était légèrement fracturé. T'as essayé de l'appeler. Mais quinze jours et aucune nouvelles mêmes en daignant aller te trainer en cours... C'est frôler la catastrophe en explications morbide.
Alors tu t'es résigné à prendre ta caisse et t'enfoncer dans les beau quartiers chic. T'as roulé entre inquiétudes qui te quitte guère et agacement total. Tu as réussis à rentrer dans le hall gravissant les étages sans te pressé. Puis tu frappes à sa porte. Sans réponse. Sans réaction. T'as envie de la fracasser cette porte mais tu soupires juste en élevant la voix pour qu'il t'entende. Bouges ton cul et ouvres cette porte, y'a ta caisse devant chez toi je sais que t'es là. Tu répliques froidement supportant pas qu'il joue à ça avec toi. Qu'il te laisse comme ça. Supportant pas de t'inquiéter comme ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 0:26

Je crois que j’ai juste envie de disparaître. Les paroles de ma mère m’ont abattue. Et si j’ai pleuré les premiers jours, je n’ai désormais plus assez de larmes. Pourtant mes yeux sont presque toujours aussi rouge. Je pensais encore une fois à cette scène, à ces paroles que ma mère m’avait annoncé alors que j’étais dans mon lit quand j’entendis quelqu’un frapper à la porter. Je ne réponds pas, je reste là sans bouger. Et puis j’entends la voix de Chuck. Mon coeur fait un bond dans ma poitrine. Chuck. Mon regard se pose sur la porte. Est-ce que je devais lui ouvrir ? « Non je suis pas là » je dis d’une petite voix, me rendant compte seulement après coup que j’étais franchement débile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 0:51


Tu attends un moment après avoir parler pour lui laisser le temps de venir t'ouvrir. Chose qui ne se fait pas et qui a le don de t'énerver. Tu veux le voir. Tu t'inquiètes et son manque de nouvelles inhabituelles te fait te questionner... Non je suis pas là. Tu soupires au son de sa voix. Quel con. Il est donc bel et bien vivant et enfermé dans son appartement. Seul tu espères. Tu attends encore un bref instant en voyant qu'il vient pas ouvrir tu serres les dents. Calmes toi ! Adel viens ouvrir... et même si t'es en train de baiser vaut mieux pour lui que tu ouvres la porte rapidement avant quoi que ce soit.. Quoi il te parle plus, il t'ignore, il reste chez lui. Tu as le droit de penser ça. Même si ça n'est pas son genre. Mais c'est pas non plus son genre de t'ignorer, généralement c'est le contraire. Et surement pas ces dernières semaines alors que depuis que sa fiancée à mit les voiles, tu es beaucoup plus ravis de votre relation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 0:55

Si je suis en train de baiser... Sérieusement ? Je n'arrive même pas à croire qu'il ose dire ça. Mais d'un côté il ne sait pas. Je ne lui ai rien dit, je me suis contenté de l'ignorer. Après tout, je n'avais eu envie de parer à personne. Et maintenant, j'ai un peu peur qu'il me voit dans cet état. J'ai honte aussi. Pourtant j'obéis comme un bon toutou. Juste parce que je ne veux pas qu'il croit que je couche avec un autre. Je ne suis pas comme lui. Alors je me lève difficilement pour ouvrir la porte. Je le regarde, oubliant ma mine d'enterrement, ma barbe, mes vêtements trop grands et mon poids en moins. Il n'y a personne ici, content ? Je lui demande alors, presque fier de lui prouver qu'il avait tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 10:59


Tu restes devant la porte décidé à ne pas partir de si tôt et le laisser tranquille. Tu veux une explication. S'il veut plus te voir qu'il le dise clairement. Au moins la dernière fois quand il a décidé de jouer au petit con d'hétérosexuel, t'étais fixé. a tu sais même pas si c'est toi qui a fait quelque chose ou s'il a un problème. Et ça t'énerve de te rendre compte que oui ça t'inquiètes ! Entendant la clef tourner dans la serrure tu soupire au mins ravis de cela alors que la porte s'ouvre... Sur un mec que tu reconnais difficile comme étant Adel. Tu restes d'ailleurs quelques secondes sans réagir face à ce quasi inconnu. Il n'y a personne ici, content ? Ok autant toi t'es pas le modèle du mec très classe qui prend hyper soin de toi, Adel l'est déjà plus que toi -en temps normal- sans que ça soit excessif mais alors là... En même temps juste en te voyant la réponse est clair. Tu chlingues ! Tu réponds avec ton éternel franchise en rentrant dans son appartement son invitation. D'ailleurs l "son" appartement te fait hésiter tant il ne ressemble en rien à son appartement justement. Bordel, tu cherches à t'étouffer dans ton propre bordel et ta crasse ou quoi ? Tu lâches en poussant du pied un tee-shirt au sol observant les alentours. Pour le moment oui la différence d'Adel et son appartement te choquent, même si la raison inconnue de cela t'inquiètes cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 11:05

Je n'aurai pas dû lui ouvrir. Tout simplement parce que je n'étais pas prêt à faire face à ses piques ni à rien d'autre de la sorte. Je n'ai même pas la force de lui répondre, je me contente de le regarder entrer dans mon appartement avec un regard inanimé. Je frotte un instant mes yeux qui piquent malgré le fait que je dorme beaucoup trop. J'suis pas d'humeur Chuck... Qu'est-ce que tu veux ? je lui demande de ma voix faible alors que j'entreprends d'enlever mon t-shirt pour le laisser tomber par terre et me diriger vers la salle de bain. Il avait raison, il fallait que je prenne une douche. Et c'est ce que je fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 11:49


Tu observes l'appartement voyant du coin de l’œil la chambre ouverte sur le salon, qui ne semble pas n meilleure état. Voir pire. T'aurais jamais imaginer trouver ce genre de désordre chez le très soigné Adel De Lavauderie. J'suis pas d'humeur Chuck... Qu'est-ce que tu veux ? Tu lui jettes un regard surprit qu'il t'accueille avec autant de désintérêt. Tu ne le montres pourtant pas. Mais t'es plutôt habitué à se que ça soit lui qui vienne t'emmerder, pas le contraire. Il te gave d'avoir ce genre de pouvoir sur toi. Savoir si t'avais crevé, tu réponds à personne parait-il. Tu répliques en le voyant se déshabiller remarquant autant sa perte de poids que le reste de dégât dans cet appartement. T'es pas sortit depuis combien de temps ? Tu questionne style de rien, prenant une clope pour l'allumer en allant ouvrir les fenêtres de son salon pour aérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 11:55

Je ne réponds à personne, c'est vrai. Et apparemment il a demandé de mes nouvelles aux gens. En temps normal, ça m'aurait fait sourire de voir qu'il s'était en fait inquiété pour moi, mais dans mon état actuel je n'arrive même pas à m'en réjouir. Mon portable était éteint. j'explique comme si c'était une excuse valable. Et puis je vais sous la douche pour me laver. Je fais ça rapidement, sans réel force, et je finis par sortir une fois propre, attrapant une serviette pour me sécher. Depuis combien de temps je n'étais pas sorti ? Je ne savais même pas, j'avais perdu la notion du temps. Euh... Peut-être un peu plus d'une semaine. En vrai, ça faisait plus de deux semaines. Mais bon. On est quel jour ? je demande alors à Chuck, montrant bien à quel point j'étais paumé. Une fois sec, j'attrape des vêtements propres. Vêtements qui sont désormais légèrement trop grands. Moi qui avait tout le temps faim d'habitude, j'avais tout simplement perdu mon si grand appétit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 12:20


Mon portable était éteint. Génial. Sympathique. Vu la manière dont il te sort cette excuse elle semble être plutôt valable à ses yeux, alors tu te contentes de lever les yeux au ciel en allumant ta clope. T'arrives pas à croire que tu t'ai fais du soucis pour lui alors qu'il était juste enterré chez lui à se faire une crise existentielle et se faire pousser la barbe. Ça t'emmerde oui, clairement.Tu le regardes partir vers sa salle de bain et tu l'en empêches clairement pas pour qu'il aille se laver. Tu vas dans sa cuisine récupérant un bol propre pour t'en servir de cendrier alors que tu ouvres son frigo dépité de voir de quoi il se contente pour "vivre". Même ton propre frigo est plus remplit c'est pour dire ! Sortant ton téléphone tu commandes à livrer avant de raccrocher et sortir de sa cuisine n'ayant surement pas dans l'idée de ranger son bordel. Euh... Peut-être un peu plus d'une semaine. On est quel jour ? Tu soupires en le regardant. Mardi. Tu le regardes s'habiller ses vêtements détonnant avec cette nouvelle barbe surprenante. Tu restes un moment sans parler avant de te décider. C'est quoi le problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 12:26

J'aurai préféré resté seul, et pourtant je n'ai pas la moindre envie de voir Chuck partir. J'avais besoin de lui, mine de rien. Pour me rappeler que je n'avais pas fait tout ça pour rien. Mais d'un autre côté, j'avais tellement honte de me présenter comme ça devant lui. Si... faible. Et débraillé. Et ça se voit rien qu'à mon regard que j'ai honte de moi-même en cet instant alors qu'il me donne le jour qu'on est. Mardi. Mardi combien ? je ne sais même pas. Et je m'en fiche un peu, en fait. Je ne fais même pas de commentaire quant au fait qu'il fume à l'intérieur. Au point où j'en suis, hein... Je passe une main dans mes cheveux encore mouillé et me frotte les yeux alors qu'il me demande ce qu'est le problème. Je le regarde un instant avant de baisser le regard vers le sol, comme un enfant qui avait honte et qui s'attendait à se faire engueuler. J'avais la certitude qu'il allait m'engueuler de réagir de la sorte pour ma mère, mais est-ce que je faisais exprès ? Non. J'aimerai en avoir rien à faire ce que ma mère m'a dit, vraiment. Mais je ne pouvais pas. Je l'ai dit à ma mère. Et bien sûr, au lieu de me demander comment j'allais ou de me consoler, il allait me dire un truc dans le genre "c'est pas trop tôt" ou une gentillesse dans le genre. Pourtant, il voyait bien l'état dans lequel ça m'avait mis de tourner définitivement le dos à ma mère. Ce n'était pas facile. J'avais du mal à l'accepter. Je garde le regard baissé, m'attendant au pire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 12:48


Tu finis par lui demander se qui ne va pas. Tu veux savoir. Si c'est toi qui a encore fait une connerie. Bien que bon t'as du mal à imaginer quoi vu que tu fais pas tellement plus que ta vie et tes conneries habituelles. Tu l'observes simplement fronçant les sourcils quand il baisse les yeux sans soutenir ton regard. Ok là tu crains le pire. Avec lui tu sais jamais à quoi t'attendre c'est vrai quoi ! Je l'ai dit à ma mère. Et réellement tu ne t'attendais pas à ça. Pas du tout. L'idée que Adel aille enfin voir sa mère pour lui tenir tête était juste de l'impossible à ton sens et t'avais finit par te dire qu'il le ferait probablement jamais. Où alors que vous vous seriez perdu de temps depuis longtemps, qu'il serait bien plus vieux. Mais non. Tu fixes le bordel autour de toi. Alors ça ressemble à ça Adel qui perd pied ?! Comme quoi ton petit fils prodige a son côté sombre. En premier t'as bien envie de lui dire que c'est pas trop tôt. Mais tu n'en dis rien laissant ta clope dans le bol hors de prix avant de venir le voir. Si tes réactions première sont pas des plus sympa qui te viennent en tête, t'as assez -trop- fréquenté Adel pour savoir qu'agir comme ça ne fera que l'éloigner de toi. Tu soupires face à l'évidence de la réaction de sa mère. Évidement qu'elle ne l'a pas bien prit. L'attirant contre toi tu le prend juste dans tes bras songeant mentalement à toutes les manières dont Adel te fait changer. Te laisser arrangera rien Adel..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 12:56

Je ne sais pas comment j'ai eul a force de tout dire à ma mère, mais je l'ai eu, cette force. Et me voilà, amaigri, triste, mal rasé et bordélique. C'était l'effet de ma mère me reniant. Je n'étais plus son fils, et apparemment je n'avais plus de mère. Comment est-ce que je pouvais réagir face à ça ? Je ne pouvais pas continuer à vivre normalement comme si de rien était. Ce qu'elle m'avait dit m'avait blessé. Profondément. À un point inimaginable. Et j'avais tout simplement perdu pied. Je fixe le sol, attendant que Chuck fasse une de ses remarques cinglantes qu'il avait l'habitude de faire. Mais à la place, il me prend dans ses bras. Autant dire que je ne m'y attendais pas. Pas du tout. Pourtant je me serre aussitôt contre lui, entourant son corps de mes bras, agrippant son t-shirt,  alors que ma tête s'enfouie dans son cou. Et c'est là que je me rends compte à quel point il m'a manqué pendant ces deux semaines, même si nous n'étions pas du genre à se montrer ce genre d'affection. Lui, du moins. Son odeur m'a manqué. Je ferme les yeux alors qu'il me dit que me laisser aller n'arrangera rien. Je le savais, et pourtant je n'avais aucun contrôle sur tout ça. Je n'y arrive pas... je marmonne. Non, je n'arrivais pas à ne pas me laisser aller, je n'arrivais pas à me prendre en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 13:51


C'est pas ton genre d'agir comme ça, d'agir pour réconforter ou assurer quelqu'un. Même Adel, t'as eut du mal à le faire entrer dans ta vie, encore plus à accepter son retour depuis qu'il a décidé d'arrêter de jouer au petit hétéro. Mais t'es comme ça, entre remarques cinglantes et gestes impossible. Ta mère a sans doute raison, il a un bon effet sur toi. Même si tu n'en veux pas. Tu le sens se blottir contre toi alors que tu restes à le tenir contre toi mal à l'aise de son mal être. Tu sais pas comment le rassurer. Toi l'avis des autres tu t'en fous. Tu as une bonne relation avec ta mère, mais tu restes assez certain que tu n'aurais eut aucun mal à te passer d'elle si elle n'avait pas été aussi bonne. T'es comme ça, tu as jamais vraiment eut besoin des autres. Avant Adel du moins. Tu sais qu'Adel est différent, qu'il s'en fiche pas. Je n'y arrive pas... Tu soupires légèrement caressant doucement ses cheveux alors qu'ils sont encore bien mouillé. Tu t'en fous. Faudra bien que tu sortes tu vas pas passer ta vie comme ça juste parce que ta mère supporte pas qui tu es...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 13:58

Je reste blottis dans ses bras, incapable de me décrocher de lui. C'était pour lui que j'avais fait tout ça, au fond. Pour qu'il soit fier de moi, pour qu'il se rende compte à quel point il comptait pour moi. Sauf que je m'étais pris les foudres de ma mère en pleine face, et tout s'était effondré sans même que je m'en rende compte. Ma mère ne m'aimait pas parce que je n'étais pas la personne qu'elle voulait que je sois. Et ça me faisait tellement du mal de savoir ça. Je finis par levé la tête aux paroles de Chuck pour posé mes yeux dans les siens, de mon regard triste et paumé. J'suis sûr que si... C'est assez grand pour que je vive ici tranquillement jusqu'à ce que je crève, je dis alors, mon côté borné faisait indéniablement surface. Et puis, ça me va bien la barbe, non.. ? J'essaye d'en plaisanter, même si ça n'a rien de vraiment drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Mar 11 Nov - 22:36


Tu restes comme ça un temps le gardant contre toi alors que tu sais pas trop quoi rajouter. Sentant sa respiration dans ton cou, tu observes les alentours en même temps, dépassé par la vision de ce bordel dégueulasse qui règne ici. Tu vois bien que ça n'a pas été une partie de plaisir, tu as toujours su que sa mère avait pire qu'une place importante pour lui. Elle dirigeait sa vie sans que rien ne soit laissé de libre. Votre histoire était qu'un écart qu'elle ne pouvait contrôler, point de départ à tout le reste. Oh tu te doutes qu'elle doit avoir en horreur le pauvre fou qui a transformé son fils. Mais si tu es le reponsable pour ces idées de liberté, tu ne l'as en rien révélé. Il était déjà plus si "pur" quand tu l'as rencontré son enfant adoré. C'est assez grand pour que je vive ici tranquillement jusqu'à ce que je crève. Tu lèves les yeux au ciel en croisant son regard secouant doucement la tête. Non j'en doute... enfin vu le départ que tu es en train de prendre, ça ne devrait pas te laisser longtemps à vivre... Tu répliques simplement face à sa perte de poids. Et puis, ça me va bien la barbe, non.. ? Tu souries vaguement à cela ta main quittant ses cheveux pour glisser sur sa barbe en haussant les épaules. Si tu avais moins une tête de déterré... oui tu pourrais être sexy dude. Tu répliques avant de te pencher pour l'embrasser avec douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Jeu 20 Nov - 17:18

Je savais qu'il fallait que je me reprenne. Je le savais bien. Pourtant, je n'y arrivais pas. Je n'avais plus d'appétit, et par conséquent je n'avais plus la force pour rien faire. C'était un engrenage assez démoniaque pour le coup, et j'avais atteins le fond du gouffre. Je ne peux pourtant pas m'empêcher de rouler des yeux aux paroles de Chuck. Ca va, j'suis pas dans un était si dramatique que ça... je lui souffle en le regardant dans les yeux. Il me restait encore longtemps à vivre. Enfin, j'en savais trop rien... Il était vrai que je me nourrissais que très peu ces derniers temps. Je ne faisais que boire. Et je ne peux pas m'empêcher de sourire légèrement à sa réplique sur ma barbe. Chuck me faisait du bien sans même qu'il s'en rende compte. Je me sentais mieux à ses côtés. Je me sentais bien. J'oubliais mes soucis, et surtout j'oubliais toutes ces paroles que ma mère avait pu me dire. Et lorsqu'il m'embrasse, ma main remonte le long de son bras jusqu'à son cou. Je prolonge le baiser autant que je peux. Bon sang, ses lèvres m'avaient manquées. Et je me détache de ses lèvres seulement lorsque j'éprouve le besoin de respirer. Bon je ne me raserais pas alors... je dis en lui mordillant sa lèvre inférieure très doucement. Et puis je plonge mon regard dans le sien, un sourire s'installant sur mes lèvres rien qu'à sa vue. Je reste muet un instant, juste à l'admirer, à le regarder, là, contre lui. Dis tu veux... venir avec moi en France ? je lui demande alors, hésitait mais le regard plein d'espoir. J'y avais beaucoup penser, ces dernières semaines. Un nouveau départ, loin de tout. Retourner dans mon pays d'origine, pourquoi pas. Continuer mes études là-bas, y vivre avec Chuck. Je te promets, les parisiens sont canons, tu ne le regretteras pas. Si c'est ce qu'il faut pour le convaincre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
avatar

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Lun 24 Nov - 0:14


Ca va, j'suis pas dans un était si dramatique que ça... Tu te contentes de lever un sourcils qui résume parfaitement se que tu en penses. Oui il est pas dans un état si dramatique, mais pour que même toi tu ais remarqué sa perte de poids... Non il va trop loin tu le sais. Mais tu ne réponds rien. Tu as été dans des états bien pire et pour bien moins grave que lui donc tu n'as rien à dire. Non tu préfères venir te perdre contre ses lèvres avec satisfaction de le retrouver après deux semaines sans nouvelles. Il pique, c'est nouveau mais pas dérangeant pour autant alors que tu restes contre lui un moment. Et quand vos lèvres se détachent tu fixes tes pupilles dans les siennes sans un mot. Bon je ne me raserais pas alors... Tu souries vaguement à ses paroles. C'est fou comme ce gars peut te métamorphoser selon ses besoins. Pas selon ses envies, il sait depuis longtemps que tu changes pas tes habitudes pour les autres. Mais le temps passe et tu commences à vraiment te demander se qu'il a de si spécial pour te faire rester. Tant que c'est pas trop long... Tu répliques ton index glissant sur sa joue mal rasée. Dis tu veux... venir avec moi en France ? Sa question te surprenant tu le fixes un peu paumé avec un regard intrigué. Je te promets, les parisiens sont canons, tu ne le regretteras pas. Tu fronces cette fois-ci les sourcils ayant l'impression qu'il ne te propose pas que des vacances parisiennes. Vu son regard tu t'en doutes un peu alors que tu cherches tes mots pour ne pas l'envoyer chier comme ton premier instinct te dit de le faire. Si, comme j'en ai l'impression, tu ne me parles pas de vacances... je te dirais que j'ai mon loft ici, mes études.... Adel... pourquoi veux-tu fuir à Paris ? Tu questionnes en fronçant les sourcils en l'observant tes doigts quittant sa joue pour son cou alors que tu l'observe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
ASPIRATION AMOUR
avatar

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck) Lun 24 Nov - 0:33

Je me rends compte que j’ai perdu du poids, je ne suis pas bête. Mais ça ne m’alarme pas plus que ça. Tant pis. Quant à ma barbe, il n’avait pas totalement l’air contre, alors pourquoi raser ? Je réussis à sourire alors qu’il passe son doigt sur ma joue. Il n’y avait que lui pour réussir à me faire sourire, à me rendre heureux, même après tout ce que ma mère avait pu me dire. Et là dans ses bras je me rendais compte à quel point j’avais besoin de lui. Après tout, c’était pour lui que j’avais fait tout ça, que j’avais tout quitté. Pour être avec lui. Ça montrait bien à quel point je tenais à Chuck. Alors dans un moment de folie, et pourtant de grande lucidité, je lui demande de venir avec moi en France. Pour un nouveau départ, à deux. Je sais que je vais sûrement me prendre un « non, t’es fou » dans la gueule, mais je ne peux pas m’empêcher de tenter quand même. Et je crois que j’ai un petit pincement au coeur lorsqu’il me parle de fuir. Était-ce vraiment fuir ? Très probablement, oui. Mais ça restait une bonne idée à mes yeux. Je me rapproche un peu plus de lui comme pour être sûr de ne pas le perdre en cours de route, alors que mon regard accroche le sien. « Tu pourras avoir ton loft là-bas… Et puis tu te fiches pas mal de tes études… Au pire tu peux t’inscrire dans une université sur Paris. Ce n’est même pas payant en France. » je lui explique comme si ça pourrait le convaincre. Je savais que ce ne serait très probablement le cas. « Il n’y a rien qui me retient ici… » je lui souffle, comme pour dire pourquoi je « fuyais ». Enfin, rien ne me retenait ici à part lui. Et s’il ne partait pas, je serais incapable de partir. Incapable. Je ne pouvais pas être loin de lui. Je l’avais été pendant deux semaines et regardez mon état… « Ça serait un nouveau départ, loin de tout… qu’est-ce qui te retient ? » Je lui demande alors, avant de soupirer en me rendant compte que c’était peine perdu. « Désolé » Je dis alors presque aussi tôt en baissant un instant les yeux. « C’est juste que… J’ai besoin de changement. » je lui avoue. C’était trop, tout ça. Je venais de perdre ma famille, je ne pouvais pas retourner à ma vie comme si de rien était. C’était trop dur pour moi, il ne devait pas se rendre à quel point. Mes doigts caressent son torse tandis que mon autre main est déposée sur son cou. « Viens avec moi pour au moins quelques petites semaines. » je le supplie du regard. J'avoue, je glisse mes deux mains sous son t-shirt exprès pour l'amadouer. Il ne pourra pas me dire non comme ça, si ? Pas alors que mes mains se promène sur sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: hold your breath and count to ten. (chuck)

Revenir en haut Aller en bas

hold your breath and count to ten. (chuck)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» hold your breath and count to ten. (dominique)
» Hold your breath and count to ten #Sarah
» don't hold your breath. [/w. Talya]
» Chuck Cigale, Yoka haha.
» Quand Swarley passe, Chuck Norris trépasse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 3.0 :: Cimetière rpgique-