lost in the world. (chuck)
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez

lost in the world. (chuck)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyJeu 2 Oct - 12:44

Mais qu’est-ce que je fous là ? Quelle idée j’avais eu de mettre les pieds dans un bar gay ? Même avant Chuck, je ne faisais jamais ça, je n’allais jamais dans ce genre d’endroits. Parce que même si oui, j’aimais les hommes - et un en particulier - je n’aimais pas pour autant me coller une étiquette sur le front en allant dans des lieux « réservés » aux homosexuels. Et pourtant, j’étais là. Peut-être que j’avais tout simplement envie de tester mes options, de voir ce que je ratais… Après tout Chuck ne se gênait pas pour aller voir ailleurs, alors pourquoi pas moi aussi ? Alors sur un coup de tête, j’avais poussé les portes de ce bar, prêt à vivre de nouvelles choses. Ou pas. Je regardais autour de moi, un peu curieux, un peu perdu aussi, alors que beaucoup de têtes étaient tournés vers moi. Je crois qu’on m’a jamais autant reluqué de toute ma vie. D’un côté, c’est plaisant, bien évidemment, de l’autre c’est un peu flippant. Je ne peux pas m’empêcher d’avoir cette impression d’être un bout de viande. Un nouveau bout de viande, en l’occurrence, puisque les gens avaient plutôt l’air d’être des habitués ici. Je m’installe alors sur un tabouret au comptoir, me demandant inconsciemment avec combien de personnes présentes Chuck avaient pu coucher. Sûrement toutes. Le pire, c’est que ça ne m’étonnerait même pas. Je commande alors un coca-cola, sans avoir peur de paraître ridicule. Parce que oui, ce n’était pas parce que je changeais mes habitudes en venant ici, que je me mettrais à boire de l’alcool pour autant. Ce n’était pas mon genre. « Un whisky t’irait mieux au teint mon beau. » Je tourne la tête vers l’homme à côté de moi, qui en profite pour poser sa main sur ma cuisse. Il est jeune et beau, et on voit qu’il a confiance en lui. Je l’observe un instant alors que j’ai le rouge qui me monte aux joues. Je ne sais pas quoi faire. J’hésite même à fuir tellement je suis mal à l’aise. Et puis je me demande ce que Chuck ferait dans cette situation. Ce que Chuck ferait… Ça paraissait évident. « Il va falloir me l’offrir, alors. » Je dis avec un sourire aux lèvres, sans pour autant être vraiment plus à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 11:56


T'es pas branché par ce genre de club. C'est "bar à pédé" comme tu le dis avec dédain ça te fait horreur, ce cliché pathétique de folles en recherche d'attention. A Sunset Valley encore y'a la chance de ne pas avoir trop ce genre de club, mais juste un bar stupide pour ce genre de sexualité. Tu apprécies guère y aller certes, t'as l'impression de croiser à chaque fois des ex-conquètes stupide dont tu ne veux pas dans ton lit. Et pourtant y'a des soirs où tu n'as pas le choix, vraiment. Comme ce soir où Daniel "t'oblige" avec supplication à le suivre pour une soirée et que t'as rien à faire, rien qui te branche et rien comme excuse. Alors te voilà avec un tee-shirt noir et un jean simple passant la porte de ce lieu que t'apprécie pas. Ton regard passe sur la pièce ans vraiment s'y attarder. Le problème dans ces trucs c'est que tu ne repars jamais seul, t'es toujours bien trop tenter par la possibilité de la facilité et que tu finis toujours à ton appartement accompagné. Enfin plutôt dans l'appartement du gars. Tu es comme ça et rien t'arrêtes vraiment, même pas ta relation avec Adel, auquel tu ne penses même pas ce soir. Même si stupidement depuis sa dernière crise, t'as largement ralentit ce genre de chose, mais que tu l'avoueras pas. Laissant Daniel regarder quelques personne vous finissez par aller au bar alors que tu salue le serveur d'un simple coup de tête. Mauvais coup au lit lui. Un whisky et une vodka tonique. Tu lances avec indifférence en laissant ton ami danser un peu sur le fond musicale. Tu soupires jouant avec ton paquet de clope. Tu regards les gens , tu supportes pas ces mecs. Et pourtant ton regard croise une silhouette on ne peut plus connu, assise de l'autre côté du bar, et pas seul. Tu restes un moment un peu stupéfait de la vision, qui n'en est pas une d'ailleurs, alors que tu fixes Adel de l'autre côté. Tu te reprends physiquement,t tu l'observes simplement, alors que pourtant c'est la première fois que tu le vois dans un bar comme ça, il n'en a jamais fait allusion, ne semblait pas non plus fan... Restant assis contre le bar, tu les fixes, oui parce qu'Adel est pas seul. Mais que tu dis rien, pour le moment, tu dis rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 13:03

Je déteste cet endroit. Je déteste avoir une étiquette « j’aime les hommes » collé en plein milieu du front, et je déteste être regardé comme un vulgaire jouet. Et pourtant, je suis là. Et je reste. Je ne sais même pas pourquoi. Peut-être parce que je me dis que si je fais comme Chuck, si je vais voir ailleurs, je me sentirais mieux. C’était comme ça qu’il se sentait mieux, lui, en couchant avec tout et n’importe quoi. Alors quand il y a ce mec plutôt pas mal qui s’approche de moi, je me laisse faire. Bien que je reste gêné. Je n’ai pas l’habitude. Ce n’est pas ma façon de faire. Je ne me rappelle même plus la manière dont Chuck et moi avions conclus, mais ce n’était certainement pas comme ça. Mais il m’offre un verre, et j’essaie de ne pas rougir. « Merci » je lui dis du bout des lèvres alors que je prends une gorgée. Et bien évidemment, je manque de m’étouffer. Je suis ridicule, ce n’est tellement pas un endroit pour moi. Je ne me sens pas à ma place, et ça se voit. Pourtant je fais des efforts. Et alors que le mec remonte sa main plus haut sur ma cuisse, il commence à me susurrer ces choses à l’oreille, ces choses que seul Chuck peut me dire sans que ça me choque. Et en parlant de Chuck… Je croise son regard. Il était là, de l’autre côté du bar. Merde. Mon coeur s’arrête de battre un instant alors que mes joues rosissent. Je ne sais pas quoi faire, pas quoi dire, je le regarde seulement, légèrement pétrifié. Et puis je vois qu’il est accompagné. Evidemment. A quoi est-ce que je m’attendais ? Alors quand je vois ce mec qui était en train de danser s’approcher de lui, je détourne le regard. C’était ma soirée à moi, ma soirée où je testais de nouvelles choses, et il fallait que j’oublie Chuck. Comme lui pouvait m’oublier lorsqu’il était avec d’autres mecs. Alors sans réfléchir, je bois cul sec mon verre en retenant une grimace, et c’est à mon tour de toucher ce mec qui est inconnu au bataillon mais drôlement canon, alors que je me penche à son oreille pour lui dire des choses salaces. Enfin, je fais comme je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 13:38


Tu attends ton verre sans grande impatience, laissant Daniel faire sa vie à tes côtés, tu t'en fou toi, tu sais que d'ici dix minutes il se sera trouvé un mec. Vous êtes un peu pareil, bien que Daniel soit moins regardant sur les mecs que toi. Tu touches pas à n'importe qui non plus, t'as un minimum d'égo quoi. Alors tu t'en fous, tu le laisses gérer. Et toi... toi tu as trouvé sur le coup une occupation fortement étrange et pas très agréable. Pas désagréable non plus. Du moins pour le moment. Non ça t'étonnes de le voir ici alors sur le coup t'arrive pas vraiment à être énervé, énervé de voir ce mec lui tendre un verre de ce même liquide que le serveur vient poser devant toi. Tu laisses tes doigts glisser le long du verre, faisant le tour sans vraiment en prendre conscience. Non tu souries juste amusé en voyant Adel à moitié s'étouffer en prenant une gorgée. A quoi joue-t-il ? Tu n'en sais fichtrement rien. Et tu croises finalement son regard, un temps, une seconde. Tu vois à son regard qu'il t'attendait pas vraiment dans ce bar. Tant mieux dans un sens, c'est pas une provocation ? ça devrait te rassurer ? Pas du tout au contraire. Tu restes stoïque, voyant le blondinet se pencher à son oreille et lui parler. Tu imagines très bien le reste des gestes en dessous, que le comptoir du bar cache à ton regard. Tu sais pas si ça te fait bander ou si ça te fait enrager. Tu te dis que c'est Adel, qu'il joue avec le feu, rien de plus. Alors tu te contiens, tu le laisses jouer. Tu te retiens... Et quand tu le vois vider son verre d'une traite ça t'emmerde clairement lors que tu bois une gorgée simplement, ton verre restant entre tes doigts tu les observe par dessus celui-ci. Tu observes Adel se pencher à son tour, parler à ce mec sans que tu entends rien. Tu n'essayes même pas d'imaginer, tu veux pas tellement savoir. Toi c'est mec tu leurs parles pas vraiment, tu les laisses venir, tu joues les durs... de toute manière tu cherches pas grand chose avec eux. Mais pour cette fois tu te focalises même pas sur les autres, non trop intrigué par le jeu d'Adel qui t'agace un brin. Tu laisses Daniel récupérer sa vodka, tu lui adresses à peine un regard continuant de les fixer à l'autre bout du bar. Tu réagis même pas, buvant tranquillement, tu veux comprendre dans un sens... ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 13:48

Je sens le regard de Chuck sur moi. Et je ne sais pas si ça me gêne ou si ça me motive… je ne pourrais pas le dire. À vrai dire je n’ai tellement pas l’habitude de l’alcool que ce verre que je viens de finir d’une traite fait déjà quelque peu son effet. Je sais que j’aurai pas dû. Je suis pas un homme comme ça. J’ai de la dignité, et un minimum d’égo. Je ne suis pas du genre à mettre les pieds dans des bars aussi dégueulasse. Les gens me dégoûtent presque. Et pourtant je reste, je joue. Je murmure des choses à l’oreille de ce mec, je laisse mes mains se promener vers l’intérieure de ses cuisses. J’essaie de ne pas penser à Chuck. Je ne veux pas penser à Chuck. Pour une fois de ma vie, j’aimerai pouvoir me sentir libre. Et pourtant, je ne me sens aucunement libre avec son regard rivé sur moi. Pourtant je continue, je ne lui adresse pas un regard. Je me lève même pour tirer l’inconnu vers moi jusqu’à la piste de danse. Ce n’était pas avec Chuck que j’allais danser, oh ça non. C’était trop ridicule pour monsieur, voyez-vous. Moi j’aimais danser, pourtant. Et cet inconnu n’est pas contre non plus. Il passe automatiquement ses bras autour de ma taille, ses mains s’échouant sur mes fesses alors que mes bras à moi sont autour de son coup. Je ne suis pas sûr que nos corps puissent être encore plus rapprochés qu’ils ne le sont à l’instant même. Et alors qu’on se balance lassivement, le mec m’embrasse. J’ai beau avoir un mouvement de recul en premier lieu, je l’embrasse à mon tour, en oubliant carrément la présence de Chuck dans les parages. C’était bizarre d’embrasser un autre homme que lui de la sorte, mais ce n’était pas déplaisant non plus, carrément pas. Alors j’en profite, sans pour autant savoir si c’était la bonne chose à faire ou non. Rouler une galoche à un inconnu, ou la meilleure manière de faire connaissance. Ou pas, hm.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 16:06


Tu hésites entre le fait de ne pas avoir voulut poser le pied dans ce bar ce soir et donc ne rien avoir vu, ou justement le fait de le voir faire ça là. Derrière ton dos... ou face à toi. Dans les deux cas ça t’agace. Tu restes là assis au bar à les fixer agir comme des... comme des quoi ? des adolescents ? Non même les adolescents sont moins en rute que les gays dans ce genre de bar. T'aimes pas ça. Tu sais pas ça te fait un truc que tu supportes pas. Savoir qu'il a bu, savoir qu'il est pas avec toi , voir qu'il est ... comme ça. Tu bois une autre gorgée de whisky, une longue. Tu en recommande un autre sans que le tient soit terminé. Tu supportes pas de voir le bras d'Adel posé sous le comptoir tes idées te faisant assez un dessin pour comprendre. Tu les observes de loin, ton regard les suivants jusqu'à la poste de danse, se fondre entre les autres mecs dansant sans aucune classe. Bordel. Tu bouges pas, seul ton regard passe du bar à la piste alors que tu bois ton verre crispé. Tu aimes pas ce petit jeu, t'aimes pas le voir ainsi avec d'autres. Tu repenses à votre dispute d'il y a quelques jours, peut-être plus d'une semaine. T'as clairement l'impression qu'il te provoque et tu tangues entre exaspération et colère. Tu vides donc ton verre en regardant leur corps. Crevard, l'autre blond à pas l'impression de jouer sur les plates bandes d'un autre ?! Tu restes là, sachant même pas si Daniel c'est trouvé un mec au final ou pas, tu t'en fous là. Tu payes ton autre verre, tu les fixes, tes doigts se serrant dangereusement sur le verre en voyant l'audace du blond. Et la connerie d'Adel a répondre à son baiser. Baiser ? Bordel c'est même pas embrasser ça, ça te fout la gerbe limite. Tu vide ton verre d'une traite le lâchant sur le comptoir et finissant par te lever et tourner les talons pour contourner le bar. Tu passes entre les gens finissant par arriver près d'Adel et attraper son bras avec fermeté pour le tirer en arrière. C'est bon tu t'es assez ridiculisé là.. Tu répliques froidement avant de toiser le blond sans aucune colère pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 16:13

Est-ce que je faisais ça pour rendre Chuck jaloux, ou était-ce simplement pour moi ? pour tester de nouvelles choses ? Je ne savais même plus. Est-ce que j’aurai été jusqu’au bout si je n’avais pas vu Chuck mettre les pieds dans ce bar ? Encore une fois, je n’en avais aucune idée. Peut-être qu’au fond de moi, vraiment au fond, j’avais l’envie de montrer que moi aussi, j’étais capable de voir ailleurs, et ce sans aucun problème, même si je restais très maladroit. Et je savais que ma maladresse pouvait plaire à beaucoup de monde, à commencer par Chuck même. J’étais capable d’aller voir ailleurs, te pourtant je n’en avais pas envie, pas plus que ça. La seule personne que je voulais était là, dans ce bar, pourtant ce n’était pas cette personne que j’étais en train d’embrasser à pleine bouche sans aucun problème, mon corps collé à celui de cet inconnu qui apprécie sans aucun doute notre échange. Alors oui, moi aussi j’en étais capable. Moi aussi je pouvais aller voir ailleurs, et j’aurai continué à l’embrasser et à danser, dans l’ivresse du moment, si seulement je ne m’étais pas fait tirer en arrière par Chuck qui me tenait fortement le bras. Et je mets quelques secondes à comprendre, sûrement à cause du peu d’alcool qui m’est monté à la tête. Mon regard se pose sur lui, alors que je tente de me dégager de son bras tant bien que mal. « Qu’est-ce que ça peut te faire, je fais ce que je veux non ? » je lance le plus normalement du monde. Pourquoi est-ce qu’il venait m’embêter ? Il n’était même pas censé être là.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 17:18


Tu le tires en arrière, brutalement, enfin sèchement mais sans violence pour autant. Tu veux pas débuter quoi que ce soit dans le genre dispute, mais juste mettre un terme à cette connerie monumentale. Tu le vois réagir lentement et ça aussi ça te blase. Bordel depuis quand il joue les mec qui boive comme ça ?! Qu’est-ce que ça peut te faire, je fais ce que je veux non ? Tu lèves un sourcils à sa réplique le fixant un instant alors qu'une colère froide monte en toi. Tu l'as maitrise, tu la ravales, tu ne tiques pas. Rester calme. Cela ne devrait pas autant te toucher, non ? Après tout tu fais pareil... Oui mais non, parce que toi... t'es un connard, tu respectes rien et tu fais ça depuis longtemps. Adel c'est un autre monde. T'as perdu ton cerveau sur le pas de la porte ainsi que ton âge ?! Tu lui dis avec calme alors que tu tournes le regard vers le blond toujours là. Dégages. C'est même pas négociable. Tu retournes le regards vers Adel. C'est quoi ton problème au juste ? Tu relances en le fixant bien qu'intérieurement t'es vraimnt dans l'attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyLun 6 Oct - 17:26

Je ne faisais pas ça pour l’énerver. Il me connaissait, il le savait très bien. Je n’étais pas comme ça, pas à la base du moins. Je n’étais pas du genre à agir exprès pour faire du mal aux gens. Il n’était même pas censé ce trouver dans ce bar, bordel. Pourquoi est-ce qu’il fallait qu’il joue au flic comme ça ? Je le regarde sans rien dire un instant, alors que je vois qu’il n’a franchement pas l’air très content. « Justement, je connais très bien mon âge, l’âge où je n’ai pas besoin de quelqu’un pour me dire quoi faire. » Comme il le faisait maintenant, alors qu’il dégageait d’un ton menaçant l’autre mec. Et bien évidement, comme n’importe qui l’aurait fait à sa place, il dégage. C’était vrai qu’il faisait flipper, avec sa voix et son regard, aussi. Je suis alors l’inconnu du regard qui préfère partir avant que ça ne finisse en baston, et je soupire. Bon, ce n’était pas comme si j’y tenais beaucoup, mais tout de même. Pourquoi est-ce Chuck était obligé de s’accaparer tout ce que j’avais ? D’abord mon coeur, mon corps, et puis mes fréquentations ? Puis finalement je repose mon regard sur lui. « Tu veux vraiment savoir ce que c’est, mon problème ? » On connaissait déjà tout deux la réponse. C’était lui. C’était lui, le problème, comme toujours, ou presque. « Pourquoi j’aurais pas le droit de m’amuser un peu, c’est pas comme si tu t’en empêchais. » Je dis, un peu hargneux. Bon, pour le coup, je ne m’amusais pas du tout. « Toi, c’est quoi ton problème Chuck ? T’es pas mon père. » Je crois les bras sur mon torse, conscient que je ne devais pas être très crédible en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptySam 11 Oct - 22:33


Tu voulais passer une soirée normal, sans problème à l'horizon. Sans disputes, sans altercation, ni de coups, ni de mots plus haut. Il a fallut que Daniel te traine là. Il a fallut qu'il soit là. Qu'il fasse ça. Maintenant tu te dis que c'est beaucoup trop pour que ta tête puisse se calmer, que tu ne vas cesser de l'imaginer ailleurs. Crevard. T'as envie de gerber, de frapper ce con de blondinet. Tu te retiens, tu lui dis juste de dégager. Simplement. Mentalement tu lui dis qu'il a de la chance, qu'il y ait du monde, qu'il y ait Adel surtout. Tu le regardes donc s'éloigner.. Justement, je connais très bien mon âge, l’âge où je n’ai pas besoin de quelqu’un pour me dire quoi faire. Tu serres les dents en tournant le regard vers Adel. Vas-y joues au con, tu devrais pourtant te méfier.. Tu veux vraiment savoir ce que c’est, mon problème ? Tu lèves un sourcils avec "patience" attendant que ça, sa putain de réponse à ta question. Parce que là t'as du mal à cerner le truc. Son comportement, ses manières, son geste avec ce blond. Bordel comme si tu n'avais pas assez à faire avec l'autre pétasse qui lui sert de fiancée, maintenant il te faut supporter ça ? Non. Impossible. Une blonde écervelé, tu peux tolérer, de loin. Parce que tu sais qu'elle lui apporte rien, rien du tout. Mais ça ? Hors de question ! Pourquoi j’aurais pas le droit de m’amuser un peu, c’est pas comme si tu t’en empêchais. Tu le fixes intérieurement décontenancé par son attitude. Ok... Et depuis quand monsieur s'est-il transformé en baiseur de soirée ?! Tu fulmine intérieurement. Tu le fixes avec une colère froide, ton visage dénudé d'émotion comme à l'ordinaire faisant contraste à ton regard que pour une fois t'arrives pas vraiment à gérer. Toi, c’est quoi ton problème Chuck ? T’es pas mon père. Tu l'écoutes continuer. Tu as envie de le frapper, vraiment. Et c'est la simple proximité des autres qui t'empêche de le faire. Ton problème ? T'en as aucun toi tu n'es pas en train de chauffer un mec juste devant lui. Du moins si tu l'as déjà fait c'était sans arrière epnsées, tu lui as jamais mentit sur qui tu étais. Et c'est lui. Sa faute ! Entièrement sa faute. Lui qui change, qui se met à draguer, à aller voir ailleurs. Tu le fixes avec dédain avant d'enfoncer la main dans ta poche et te rapprocher de lui lui collant avec violence un truc dans la main. Fine, penses au moins à protéger ton cul, j'tiens pas à m'taper tes conneries ! Tu craches avec dégout avant de lâcher le préservatif dans sa main et le toiser du regard avant de le pousser en arrière et te quitter la "piste de danse". Tu vas te commander un autre verre aboyant ta commande à la gueule du serveur tu payes en amenant le verre avec toi dehors, t'allumant une clope en essayant d'empêcher tes mains de trembler de rage.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptySam 11 Oct - 23:09

Je ne sais même pas pourquoi je fais tout ça, pourquoi je suis là. Pour la nouveauté ? Pour prouver quelque chose à Chuck ? Prouver quelque chose à moi-même ? Que je peux très bien continuer à vivre sans lui ? Et pourtant, j’ai la preuve que non. J’ai beau ne pas avoir de problèmes à embrasser un autre, Chuck était toujours là, toujours présent. Dans ma tête comme dans ma vie, puisqu’il s’était bien évidemment entreposé entre moi et le bel inconnu. Peut-être que ce n’était pas plus mal, au final. Je savais déjà comment ça aurait fini si j’avais continué à danser avec lui. Ça aurait fini chez moi ou chez lui, ou bien même dans les toilettes. Et même si j’avais envie de me prouver que j’étais capable d’aller ailleurs, je n’étais pas quelqu’un comme ça pour autant. Rien que par principe. Je vois bien que Chuck est énervé. Par son regard froid, malgré son visage toujours aussi neutre que je connais malheureusement si bien. Il y a des moments où j’aimerai pouvoir lire en lui comme un livre ouvert. Mais je ne pouvais pas. À chaque fois qu’il me laissait entrevoir quelque chose, il se refermait automatiquement sur lui, comme d’habitude. Mais là je vois bien qu’il est en colère. Contre moi, contre mes gestes, contre mes paroles. Et au fond, vraiment très au fond, ça me fait plaisir qu’il réagisse comme ça. Pour moi. C’était peut-être bête mais c’était flatteur, mine de rien. Ça prouvait qu’il tenait à moi, en quelque sorte. Mais pourtant je ne dis rien. Je savais que ça le mettrait encore plus hors de lui si je lui confiais mes pensées, là, tout de suite. Et je crois que ce qu’il fait par la suite est pire que tout. Il me met une capote dans la main avec dégoût avant de me cracher ces quelques mots à la figure. Et puis il me plante là. Et je suis incapable de faire quoi que ce soit, je ne bouge pas, me contenant de le regard aller au bar avant de sortir. Je crois que je reste de longues minutes comme ça, avec ce truc à la main, le regard dans le vide. Je pense que je n’ai pas trop compris ce qu’il venait de m’arriver, là. Il venait vraiment de prononcer ces mots ? J’hésitais entre appliquer ses conseils et courir après lui. Et moi qui avait envie de tester de nouvelles choses ce soir… Tout ce qui se passait là ne me paraissait franchement pas nouveau. Les disputes, les regards froid de Chuck… Non, ça n’avait rien de nouveau. J’hésite à aller me prendre un verre au bar, mais je n’en ai même pas le courage. Je n’étais pas un homme qui était du genre à boire, et je n’avais aucune raison de m’y mettre maintenant. C’était ridicule. Chuck avait raison. Même s'il n'avait rien dit, il avait raison. Alors je me fraye un chemin dehors, entre toutes ces personnes parfois tentant de m’entraîner avec eux pour une danse. Sauf que je n’ai plus du tout envie de danser. Une fois dehors, je regarde autour de moi. Il y a plusieurs personnes en train de fumer, donc Chuck qui est là, avec son verre à la main. Je le regarde un instant de loin avant de me décider à me diriger vers lui. « Tu en auras plus besoin que moi ce soir, il faut croire. De toute manière c'est toujours pareil. » Je dis d’une voix dénuée de toute émotion, bien que mon regard trahi mon désarroi, mais aussi ma lassitude que tout se passe toujours de la même manière. Chuck gagnait toujours. Tou-jours. Je mets alors la capote dans la poche de son jean avant d’enfiler ma veste et de commencer à marcher vers chez moi, les mains dans les poches et la tête baissée. Autant le laisser profiter de sa soirée, puisque s’il était venu ici, ce n’était sûrement pas pour rester dans son coin à fumer. Non, c’était bien plus son genre de se taper un gars dans les toilettes, voir plusieurs. Moi, je n’avais rien à faire là-bas. Je n'étais pas à ma place. J'abandonnais.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 1:11


Tu râles contre ta clope que tu peines à allumer. Bordel. T'as les nerfs, ça t'insupportes tout ça. Lui. Ses réactions. Cette nouvelle connerie qui entre dans ta vie. Les mecs. Pas vraiment le genre de truc dont tu aurais cru devoir te méfier avec lui. Ok plus d'une fois un ou deux mecs plutôt dragueur avaient attisé tes nerfs en chauffant Adel... Mais vu la manière dont le jeune homme les rembarrait... t'avais rien à te soucier la dessus. Alors que là... Même y penser te met hors de toi. Tu réussis à allumer ta clope soupirant en inspirant la bouffer de tabac dans tes poumons alors que tu finis par ranger ton briquet dans ton jean. Tu te venges sur ta clope qui se descend à une vitesse fulgurante. Tu bois une longue gorgée d'alcool. Non décidédement tu pourras rien enlever de ta tête ce soir. Encore moins cette idée abjecte de le savoir aller avec... Tu en auras plus besoin que moi ce soir, il faut croire. De toute manière c'est toujours pareil. Sa voix te fait tourner la tête alors que tu le sens mettre sa main dans ta poche de jean et que tu fronces les sourcils à sa phrase. Tu l'observes te passer devant alors que coinçant ta clope entre tes lèvres tu plonges ta main dans ta poche en récupérant le préservatif. Bordel. Tu soupires en le remettant dans ton jean. Pourquoi avez-vous toujours autant ce besoin de crise ? La réponse est simple, ça vient de toi. Vidant ton verre tu l'envoies au sol te fichant qu'il explose, "hééé!" tu te retournes vers un mec qui a protester levant ton majeur à son intention avant de rejoindre Adel qui marche plus loin. Tu vas où ? Tu demandes comme si de rien était, sans émotion en marchant à ses côtés sans pour autant réagir à ce qu'il vient de se passer plus tôt dans la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 9:26

Au fond tout ça me prouvait que j’allais toujours être celui qui attendrait comme un imbécile. Chuck ne voyait aucun problème à aller voir ailleurs, il le faisait la conscience tranquille, mais j’étais incapable de faire la même chose. Et je ressentais beaucoup trop de choses en cet instant pour pouvoir mettre un mot dessus. L’idée de savoir que Chuck pouvait coucher avec d’autres me rendaient complètement dingue, même si je ne le voyais pas faire. Rien que les images que je pouvais avoir en tête étaient suffisantes pour me déprimer. J’étais las, et triste, et tout pleins d’autres choses. C’était pour ça que je préférais aller me morfondre chez moi, dans mon lit, avec une tasse de chocolat chaud. Je n’aurais tout simplement jamais dû mettre les pieds dans ce bar. Et alors que je marche dans la rue, mains enfoncées dans les poches, le regard au loin, Chuck me suit. « Je rentre chez moi. » Je dis tout simplement sans même tourner la tête pour le regarder, continuant à marcher. Je continue quelques secondes avant de me stopper pour me tourner vers lui. « Qu’est-ce qu’ils ont de plus que moi, hein ? » Je commence sans pour autant crier, ma voix trahissant juste mon désespoir. « Qu’est-ce qu’ils t’offrent que je ne peux pas t’offrir ? C’est parce que je suis pas assez musclé ? Que je n’ai pas le six packs d’abdos comme toi ou d’autres ? Ou peut-être que tu préfères les bruns aux regards ténébreux et mystérieux ? Dis-moi au moins ce que j’ai de moins que ceux que tu te tapes ! » Je plante mon regard dans le sien alors que ma voix se brise vers la fin de la phrase. Est-ce qu’il se rendait compte à quel point ça me blessait ? Parce que s’il ne le savait pas, au moins il pouvait aisément le deviner maintenant vu que mon regard trahissait ma tristesse. Et je finis pourtant par secouer doucement la tête de droite à gauche, sachant que je n’aurais probablement jamais de réponse de sa part. Lui même connaissait-il la réponse ? Je soupire, préférant abandonner, alors que je me remets à marcher sans mot dire.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 11:44


Cette soirée de toute manière t'en voulait pas. T'es sortit pour Daniel, parce qu'il avait envie de sortir mais surement pas seul. Alors tu l'as accompagné, mais sérieusement t'étais pas tellement d'humeur à te chercher un mec avec qui passer la soirée. Alors maintenant, c'est juste peine perdue. Je rentre chez moi. Dans un sens ça te rassure ces paroles. Tu ne réponds rien à cela continuant de marcher avec lui. Oui tu viens avec lui, pas une question, c'est pas négociable. Tu restes dans tes pensées sombres, à te dire que si t'avais pas trainé la ce soir, il serait encore à embrasser ce blond, peut-être plus. Sans doute plus. Et il l'aurait ramené chez lui ensuite, et la suite... la suite tu la connais que trop bien pour le faire que trop de fois. Tu détestes penser à cela et pourtant tu peux pas t'en empêcher. Ça tourne en boucle maintenant. Qu’est-ce qu’ils ont de plus que moi, hein ? Tu te stoppes en le voyant bloquer sur place, tu te tournes vers lui sur le coup vraiment surprit de sa question. Qu’est-ce qu’ils t’offrent que je ne peux pas t’offrir ? C’est parce que je suis pas assez musclé ? Que je n’ai pas le six packs d’abdos comme toi ou d’autres ? Ou peut-être que tu préfères les bruns aux regards ténébreux et mystérieux ? Dis-moi au moins ce que j’ai de moins que ceux que tu te tapes ! Ok... Alors c'était vraiment pour te faire réagir ce soir ? Par vengeance pour toutes ces fois où tu vas voir ailleurs et qu'il ne veut pas ? Tu devrais t'énerver, râler... Mais son regard beaucoup trop perdu et blessé te réduit au silence pour ce genre de dispute. Bordel. Ses questions sur le physique t'indiffèrent alors que tu le fixes restant silencieux dans tout cela. Tu dis rien. T'as pas vraiment de réponse à apporter, c'est sur. Et il doit le deviner vu qu'il finit par te lâcher du regard et continuer son chemin. Tu soupires en te mordant la lèvre. Tu restes silencieux, reprenant ton avancée avec lui. Tu sais qu'il est blessé, et tu t'en veux parce que c'est pas ton but premier. Rectification, c'est pas du tout ton but. C'est juste... quoi ? L'habitude ? Tu marches un instant. Arrêtes de te retourner le cerveau sur eux... ils ont rien de plus. Tu finis par lâcher avec calme. Tu attrapes son bras pour le tirer vers l'autre trottoir où t'es garé. Viens j'te ramène... Tu ouvres ta voiture de loin traversant la route jusqu'à elle alors que tu le laisses grimper dedans.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 11:57

Je le détestais de me faire subir ça. Je savais pourtant que c’était dans sa nature, et que rien ne le changerait. Même pas moi. Surtout pas moi. J’en avais parfaitement conscience, et pourtant je continuais à garder espoir. C’était insensé. Depuis le temps, il fallait que je comprenne que Chuck serait toujours comme ça. Pourtant ça me blessait. Vraiment. Et ça se voyait au regard que je lui lançais. Ça se voyait même au fait que je ne restais pas là en face de lui à attendre une réponse, préférant continuer à marcher. Tout simplement parce que je savais d’ores et déjà que c’était peine perdu. C’était toujours comme ça avec Chuck. Et je ne savais pas pourquoi, mais ce soir tout ça me revenait en tête. Il me dit ces quelques mots qui ne me rassurent aucunement. Ils n’avaient rien de plus. Je savais que c’était un mensonge, ça ne pouvait être qu’un mensonge. S’ils n’avaient rien de plus, pourquoi allait-il voir ailleurs alors ? Ils avaient forcément quelque chose de plus. Ça me paraissait évidemment. Et comme il le disait si bien, je me retournais le cerveau pour deviner ce que je n’avais pas, contrairement à eux. Et ça me rendait complètement dingue. Il m’attrape par le bras pour me tirer jusqu’à l’autre trottoir où était garé sa voiture, et je ne dis rien. Je le regarde un instant sans mot dire. « Non, je veux rentrer à pied. » Je dis avec calme alors que mon regard croise le sien. « T’as pas besoin de faire ça, tu peux aller profiter de ta soirée, c’est bon. J’t’en veux pas. » Je rajoute en tentant de lui sourire un peu. Il n’avait pas besoin de faire ça pour s’assurer qu’on était en bon termes. De toute manière, j’avais l’habitude, n’est-ce pas ? Ce n’était pas comme si quelque chose allait changer.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 13:49


Tu ouvres ta portière pour enlever ta veste et la balancer sur la banquette arrière. Tu prends une clope que tu allumes restant en dehors le temps de faire cela. Non, je veux rentrer à pied... T’as pas besoin de faire ça, tu peux aller profiter de ta soirée, c’est bon. J’t’en veux pas. Tu soupires  ses paroles. Fais pas l'enfant, grimpes. Tu te baisses pour rentrer le voyant alors qui n'a pas bouger. Tu soupires. Encore. Ressortant donc tu expires la fumée de tes poumons jetant un regard vers le bar plus loin où la musique sort doucement de ses portes. J'ai pas la tête à ça ce soir. J'suis venu accompagner Dan, et à l'heure actuel il doit déjà ba*ser dans les chiottes, il remarquera même pas mon absence. Autant que je te ramène en même temps.. Tu expliques avec désinvolture lançant un regard de nouveau vers le bar que de toute manière tu ne supportes pas. Et puis comme ça, t'es sur qu'il ira pas voir ailleurs ce soir. Enfin ça tu le gardes pour toi. Adel montes dans la voiture. ... s'il te plait. Tu rajoutes parce que tu sais qu'il va t'envoyer à la gueule que tu as pas d'ordre à lui donner. Tu montes dans la voiture fermant ta porte en abaissant ta fenêtre alors que le moteur se met à gronder lorsque tu allumes le contact.Tu baisses ta musique te penchant du côté passager pour ouvrir toi même la porte alors que ça te gonfle sérieusement qu'il doute à ce point de vouloir venir avec toi. Écoutes j'ai pas envie de faire une scène sur un putain de parking devant un bar à pédé, montes dans la voiture Adel on en parle à la maison. En claquant ta langue énervé de devoir à ce point te justifier alors que bordel, t'as touché à aucun mec toi ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 14:03

Chuck n’était apparemment pas pour l’idée que je rentre à pieds. Qu’est-ce que ça changeait pour lui, après tout ? Qu’il rentre ou qu’il reste, je pouvais bien rentrer chez moi à pied pour prendre l’air. Non ? Mais apparemment il tient réellement à ce que je monte, puisqu’il prononce même le mot « s’il te plaît ». Ce qui, autant le dire, n’est pas quelque chose qu’il me dit souvent, ni à moi, ni à personne, très probablement. J’arque un sourcil alors que je le regarde argumenter sans rien dire. Juste histoire de voir jusqu’où il irait pour que je monte dans sa voiture. Il ouvre même la porte du côté passager pour toi, et je finis par lever les yeux au ciel pour m’engouffrer dans la voiture. Il avait gagner, encore. « Qu’est-ce que ça peut te faire que je rentre à pied ou en voiture ? » je soupire alors que je boucle ma ceinture de sécurité. Parce que sérieusement, je ne voyais pas la différence. Je tourne la tête pour le regarder un instant. « Tu me ramènes chez moi, je ne veux pas aller dans ton appartement miteux. » Je sais que je viens d’insulter le Saint-Graal de Chuck, son studio auquel il tenait tant. Et au fond, je le fais exprès. Rien que pour l’énerver. Parce que j’estimais qu’il le méritait. Oui, j’agissais comme un gamin en cet instant, mais c’était de sa faute après tout. « Et arrête-toi devant un Macdo ou une pizzeria, j’ai faim. » Je dis calmement alors que je m’enfonce dans le siège en attendant qu’il démarre. Après tout, il venait d’insister pour me ramener, maintenant il allait devoir supporter tout mes caprices. Tant pis pour lui, ça lui apprendra à ne pas me laisser rentrer à pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 14:48


Tu finis par le voir rentrer dans ta voiture avec autant d'envie que si tu lui demandais de sauter d'un pont. Agréable. Tu dis rien, tu te contentes de pester intérieurement alors que tu mets ta ceinture. Cette soirée tu t'en souviendras, comme quoi la prochaine fois Daniel aura beau te supplier de venir avec lui pour s'éclater, tu ne l'écouteras plus. Surtout si c'est pour voir encore une fois les talents de ton... de ton quoi ? Tu t'arrêtes sur cette pensées, fixant le pare-brise un instant. Qu’est-ce que ça peut te faire que je rentre à pied ou en voiture ? Tu soupires en sortant de tes pensées avec sa question. Vas-y plains toi que je te ramène chez toi. Tu grognes en démarrant sortant de la place de parking en éjectant la cendre de ta cigarette par la fenêtre. L'ambiance tendue de la voiture te fait presque regretter de ne pas le laisser rentrer seul à pied chez lui. Oui parfois t'es assez chiant et égoïste pour songer à cela. Mais bon, tu dis presque. Parce que tu l'aurais définitivement pas fait. Tu me ramènes chez moi, je ne veux pas aller dans ton appartement miteux. Tu lèves un sourcils sur le coup surprit qu'il s'en prenne à ton appartement. Ton appartement. Ton enfant. ton bébé. Ton refuge. Oui y'a des mecs qui sont accro à leur voiture, toi c'est à ton appartement. Entre design et industrie de rue c'est un mélange où s'accumule presque l'intégralité de l'argent que tu te fais du deal. Tu supportes pas qu'on pénètre à l'intérieur si on y est pas totalement autorisé et encore moins qu'on le critique. Même si tu captes rapidement qu'il cherche à te mettre les nerfs, tu laisses quand même pas passer, sans pour autant perdre patience. Hé le mal baisé, pas la peine de t'en prendre à mon loft quand on vit dans un appartement de magazine déco payer par papa/maman, on se tait. Tu répliques simplement avec raillerie sans pour autant être froid. Oui dans un sens ça pourrait t'amuser son besoin de te piquer là où ça fait mal... mais mince c'est ton loft quoi. Et puis c'est vrai qu'entre vous la différence est grande. Adel a vécu dans un cocon doré, même si tu l'envies pas de part l'incapacité de sa mère à l'accepter tel qu'il est... il n'a jamais manqué de rien niveau fric. Et encore sur les banc de l'université il a déjà un appart à faire pâlir d'envie n'importe qui... Pour ça que tu n'y mets jamais les pieds. T'as l'impression d'être dans le monde barricadé de ses parents. Tu en as horreur. Et arrête-toi devant un Macdo ou une pizzeria, j’ai faim. Tu serres les dents, tes doigts se serrant sur ton volant alors que tu t'imposes au calme. Ca va partir en live sinon, alors tu essayes pour une fois d'être mature. Et la politesse on te l'a pas apprise ? J'suis pas ton chauffeur. Tu répliques en prenant la direction du centre ville même pour lui chercher de quoi manger. Oui parce que le pire c'est que tu le fais.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 15:05

Je crois que j’ai décidé de le faire chier ce soir, de jouer le capricieux. Une heure plus tôt j’avais envie de passer une bonne soirée, tenter de nouvelles choses, passer un moment sans penser sans cesse à Chuck, et me voilà dans la voiture de ce dernier. Autant dire que ça avait foiré. Alors oui, je le faisais inconsciemment payer en faisant le gamin, en insultant son loft également. C’est tellement facile de le pousser à bout, surtout lorsqu’on connait ses « points faibles ». Je lève les yeux aux ciel alors qu’il parle de mon appartement avant de reposer mon regard noisette sur lui. Ça ne me vexe pas. J’ai tellement eu de piques de sa part et d’autres par rapport à l’argent que mes parents pouvaient avoir que ça ne me faisait plus rien. Je ne voyais pas pourquoi je devrais avoir honte d’avoir une situation aisée. « Ils font juste tout pour que … » Et je me rends compte que je m’apprête à défendre mes parents, alors je me tais. Ils avaient beau ne pas m’accepter, me forcer à me marier, je ne pouvais pas m’empêcher de prendre leur défense, comme on me l’avait toujours appris. « Il est très bien mon appartement, d’abord. » Je me rattrape alors, parlant sur un ton enfantin sans que je m’en rende compte. Et puis je lui ordonne en quelque sorte d’aller dans un fast food pour que je prenne à manger. Et je crois bien que ça l’énerve. Ce qui est confirmé lorsqu’il me parle. J’arque un sourcil alors que je tourne la tête vers lui. « Non mais sérieusement ? » je demande, presque ahuri. « Tu viens limite de me forcer à rentrer dans ta voiture pour je-ne-sais quelle raison, et je suis censé t’en être reconnaissant et te supplier pour pouvoir manger un morceau ? » je demande. Je sais que j’abuse, le pire c’est que j’en ai conscience. Pourtant je ne sais pas ce qui me prend. Je crois bien que tout me dépasse aujourd’hui. Ou peut-être que je teste juste la patience de Chuck, j'en sais rien. Et voilà que je croise les bras sur mon torse comme un enfant l'aurait fait tout en regardant la route.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 17:52


Ils font juste tout pour que … Tu lèves un sourcils à son début de phrase sentant la défense parental arriver avec vitesse. Depuis le temps tu y es habitué. Dans le fond tu peux pas le blâmer de les défendre, mais toi ça t'insupporte. De voir sa mère le traiter ainsi, le propulser dans un mariage dont il ne veut pas, l'obliger à mentir, à se mentir. Dans un premier temps, égoïstement tu ne l'a supporte pas parce qu'elle t'éloigne de lui. Enfin elle l'éloigne de toi, mais c'est pareil. Mais surtout se qui t'insupporte c'est qu'on puisse agir ainsi avec son fils. Lui pourrir ainsi autant la vie surtout quand on sait qu'il ferait tout pour être le bon et parfait petit rejeton. Non ses parents tu les détestes, pas que pour les raisons que tu as souvent énuméré à voix haute à Adel, mais pour celles de le détruire lui. Il est très bien mon appartement, d’abord. Tu émets un simple bruit signifiant clairement le fond de ta pensée profonde. Non son appartement tu ne l'aimes pas. Tu n'es pas la bienvenue dedans pour une raison étrange, et puis toute la décoration tu te doutes que c'est clairement sa mère qui lui a donner conseils et autres.

Non mais sérieusement ? Tu ne le regarde même pas, oui tu es très sérieux, la politesse ça existe. On te donne pas d'ordre à toi. Tu viens limite de me forcer à rentrer dans ta voiture pour je-ne-sais quelle raison, et je suis censé t’en être reconnaissant et te supplier pour pouvoir manger un morceau ? Oh ça va tu l'as forcé pour être gentil et qu'il n'ait pas à se taper une demie heure de marche, c'était cool de ta part. Ok tu dis rien là dessus. Sa manière de bouder t'insupporte. Ba ouais un "s'il te plait" serait la moindre des choses. Tu redis encore une fois n'ayant pas envie de lâcher le morceau alors que tu conduis jusqu'à un fastfood encore ouvert à cette heure là. Te garant et coupant le moteur avec un coup de frein brutal, tu attrapes tes clopes pour en allumer une. Je vais pas te tenir la main jusqu'à faire ta commande, vas-y comme un grand. Tu lances alors n'ayant aucune envie d'aller en plus lui chercher sa bouffe.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 18:08

Ça ne me dérangeait pas de marcher, et il le savait. Je préférais même marcher que de prendre la voiture, ça permettait de ne penser à rien. J’aimais bien. Et si j’avais accepté de monter dans sa voiture, c’était seulement parce que c’était lui. Et que malheureusement, j’étais incapable de refuser quoi que ce soit à Chuck. Pourtant sans pouvoir en énoncé la raison, il me tape un peu sur les nerfs. Ce n’était pas le bon jour, ce n’était pas le bon soir. Et je lève encore les yeux au ciel à ses paroles, comme un pauvre ado qui avait décidé de se rebeller. « Le jour où tu ne seras plus aussi vulgaire qu’un tapin, tu pourras râler pour que je te dise ’s’il te plaît’. » Je grommelle. C’était vrai quoi, ce n’était pas comme s’il avait le même langage que la vierge Marie. Et il se plaignait pour un s’il te plaît ? Ça n’avait aucun sens. Il se gare alors devant un fast food et me jette presque dehors, affirmant qu’il ne viendrait pas avec moi. Mais bon, ce n’était pas comme si je m’attendais à ce qu’il me tienne la main jusqu’à l’intérieur comme il le disait si bien. Je soupire sans rien dire, et avant de sortir je ne peux pas m’empêcher de me pencher pour l’embrasser. Parce que même las et en colère, j’avais envie de l’embrasser. Qu’il râle, j’en avais rien à faire. Je me croyais malin, oui. « Je sais que tu m’aimes quand même » Je dis comme si de rien était alors que je sors de la voiture avant qu’il ne dise quoi que ce soit, ne pouvant pas m’empêcher de sourire un peu. Un sourire qu’il ne pouvait évidemment pas voir. Je cours alors jusqu’à l’intérieur parce qu’il gelait dehors, et je pénètre dans le fastfood quasiment vide. Tant mieux, ça ira plus vite. Je commande alors 5 hamburgers - oui, j’avais faim, très faim - et deux frites. Je paye pour finalement revenir quelques minutes plus tard avec mon sac plein de nourriture. Je rentre rapidement dans la voiture, frottant mes mains entre elles pour me réchauffer quelques peu. J’attrape un hamburger dans le sac pour le tendre à Chuck. « Tiens, c’est pour toi. » Je dis alors que j’entame mes frites. J’étais un ventre sur pattes. Et heureusement pour lui, manger me rendait de meilleure humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 18:22


Le jour où tu ne seras plus aussi vulgaire qu’un tapin, tu pourras râler pour que je te dise ’s’il te plaît’. Tu lèves un sourcils manquant de l'envoyer chier sur la gentille qualification qu'il te donne. Ta mère s'en amuse beaucoup de ta vulgarité, ça fait bien longtemps qu'elle a laisser tombé pour te réprimander. Et puis toi pour ta mère, t'es la septième merveille du monde, alors elle dit rien, elle soupire juste en claquant la langue te disant que ton langage ne va pas avec ton visage d'ange. Ça te fait doucement rire, parce que ta mère, elle se doute très bien que t'es pas un ange, que tu fais des trucs pas net, que ta vie si bien remplie tu la paye pas avec un salaire de livreur de pizza pour étudiant. Mais elle dit rien, parce qu'elle a toujours essayer de tout mener de front, pour bien t'éduquer et que "ta pas si mal tourné" dit-elle. Ce sont les lèvres d'Adel qui te sortent de tes pensées alors que sur le coups tu reviens à la réalité. Je sais que tu m’aimes quand même Va te faire... Tu termine pas, tu termines jamais ce genre d'insulte sur lui. Tu grognes en le regardant sortir, l'observant se presser pour rejoindre le bâtiment. Tu songes à sa phrase, ça tourne doucement dans ta tête. Tu détestes le savoir avec un autre. Appuyant ta tête en arrière, tu fumes tranquillement la tête pleine d'image abjecte. Pourquoi fait-il ça ? N'a-t-il pas assez de la bonde pour te faire sortir les nerfs ? N'est-ce pas assez de voir cette p*tain de bague à son doigt chaque fois que tu le vois ?! Tu allumes une autre clope. La porte s'ouvre de nouveau et tu observes le sac énorme avec lequel il rentre. Gosse de riche va. Il ne cesse jamais de bouffer. Tiens, c’est pour toi. Tu attrapes le burger que tu avais pas demandé bien que l'odeur te donne faim. Cool. Tu démarre en enlevant le papier. Tu croques dedans sans vraiment dire merci, et tu redémarres vers son appartement dans un quartier totalement différent du tien. Tu manges, l'entendant faire de même. T'as déjà baiser ailleurs ? Hormis avec ta pétasse bien sur. Tu lances comme ça, rompant le silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 18:33

Je ne sais pas quel est le secret de Chuck, mais à ses côtés je pouvais passer de la colère à la joie, de la joie à la tristesse, de la tristesse à l’amusement en quelques secondes à peine. C’était sûrement à cause du pouvoir qu’il avait sur moi. D’un côté, je détestais ça, et  de l’autre j’adorais. Tout simplement parce que je ne me forçais pas à être quelqu’un d’autre quand j’étais avec lui. On ne pouvait pas dire la même chose de lorsque je suis avec mes parents… Bref. Je reviens avec mon trop pleins de nourriture, tout simplement parce que je crève la dalle. Chuck m’a donné la dalle, et un jour il me donnera sûrement un ulcère, j’en avais aucun doute. Je lui tends alors un hamburger alors que je mange en silence. Manger ? Je me goinfre, plutôt. J’ai tellement faim que c’est à peine si je mâche la nourriture. Par contre, je manque de m’étouffer à sa question. J’avale ce que j’ai dans ma bouche pour tourner la tête vers lui alors qu’il conduit. « Je t’ai déjà dit de ne pas l’appeler comme ça. » je rechigne, plus par principe que pour réellement la défendre. Il savait très bien que je n’aimais pas qu’on lui manque de respect, surtout qu’elle n’y était pour rien dans tout ça. Bref. « Depuis que je te connais ? Non. » Je dis catégoriquement pour répondre à sa question. Est-ce qu'il doutait de ma fidélité, sérieusement ? « Enfin il y a eu.. Ouais, non. » Je rajoute en réfléchissant et hésitant un peu. Il y avait eu ce mec, une fois. Mais ça n’était pas aller plus loin que quelques baisers, je m’étais tout simplement dégonfler devant le pas de sa porte. « Je te retourne pas la question. » Je dis un peu plus froidement alors que je regarde par la fenêtre. Evidemment, je connaissais déjà la réponse. Et je ne l’aimais pas du tout, cette réponse. Alors je noie mon mal être en bouffant un autre hamburger.
Revenir en haut Aller en bas
Chuck B. Onekung
la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.
Chuck B. Onekung

messages : 4000
arrivée : 25/10/2011
avatar : hnh.
multinicks : //
disponibilité : toujours.
crédits : .sparkle
real life : nevada.stick

activité : étudiant.
bonus à long terme : 839
▼la base du viagra c'est l'ADN de Chuck Norris.

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur: chuck quoi.
adresse: une grande maison presque familiale
répertoire:

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 19:12


Tu veux savoir, oui dans seul coup t'as ce besoin limite masochiste de savoir avec qui il a été. Ce soir il a vraiment lever un pan sur ce que j'aimais tu n'aurais songé de lui. Alors oui en plus de la colère et de la jalousie qui te crève littéralement le corps depuis tout à l'heure, tu as la curiosité mal saine de savoir. Je t’ai déjà dit de ne pas l’appeler comme ça. Tu lèves les yeux au ciel. Pour toi c'est une pute, une vraie garce de bonne éducation qui sourit et dit bonjour mais qui est prête à écarter les cuisses dès qu'on lui parle de mariage. C'est une garce finie, et ça il pourrait pas te priver de la penser. Pardon, ta princesse... Tu répliques sur un ton complaisant d'un dégout que tu ne caches pas. Depuis que je te connais ? Non. Enfin il y a eu.. Ouais, non. Tu te raidis en lui lançant un regard reposant ton burger entre vos deux sièges proche de ton cendrier. De suite tu sens la colère s'enflammer de nouveau réanimer par cette jalousie que tu déteste ressentir. Que tu ne ressens jamais. Je te retourne pas la question. Aucunement, il ne veut pas savoir le chiffre de toute manière. C'est quoi son nom ? Tu demandes froidement en te concentrant sur la route, tournant entre deux ruelles pour arriver au bord de son quartier lors que tu empruntes des rues que tu connais pas tellement, sauf pour les rares fois où tu l'as déposé chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://scrout-a-petards.forumgratuit.org/
Adel De Lavauderie
ASPIRATION AMOUR
Adel De Lavauderie

messages : 151
arrivée : 14/05/2014
avatar : rj king.
disponibilité : toujours libre.
crédits : aeroplane.
real life : ava. (fear nothing.)

activité : étudiant en architecture.
bonus à long terme : 834
ASPIRATION AMOUR

lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) EmptyDim 12 Oct - 19:41

Ma mâchoire se serre alors qu’il parle de Margot, mais je ne dis rien. Je ne suis pas sûr d’être en position, étant donné que je lui avais promis que je la larguerai, et que je n’avais toujours pas eu le courage de le faire. Non, je n’étais sûrement pas en position de la défendre en cet instant, même si je devais le faire, parce qu’elle ne méritait pas la haine de Chuck. Si Chuck devait haïr quelqu’un, c’était moi, et ma mère. Personne d’autre. Et puis il me pose cette question qui m’étonne un peu. Je le sens se crisper alors que j’hésite entre le oui et le non, me rappelant un de mes soirs de désespoir qu’il avait causé, bien évidemment. Je tourne la tête vers lui alors qu’il me demande son prénom. Le pire, c’était que je me souvenais de son prénom. Tout simplement parce que c’était quelqu’un que je connaissais, et lui aussi. Quelqu’un de la fac. « C’était le lendemain du jour où tu m’as mis à la porte quand je t’ai annoncé mes fiançailles… » je souffle, alors que j’arrête de manger. Je n'aimais pas me rappeler de ça. J'avais tellement pleuré. Et lui, il n'était pas là. Et il avait eu ce gars qui m'avait consolé... Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée que je lui raconte ça. « Je ne suis pas allé jusqu’au bout. » Je rajoute alors, tentant tant bien que mal d’éviter de répondre à sa question sur son identité. Peut-être qu’il oubliera cette question si je continuais à parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



lost in the world. (chuck) Empty
MessageSujet: Re: lost in the world. (chuck) lost in the world. (chuck) Empty

Revenir en haut Aller en bas

lost in the world. (chuck)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Forge World
» Arya's World Creations
» This World - Selah Sue (Warren)
» Accel World
» [Creepypasta] Lost Silver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 3.0 :: Cimetière rpgique-