you're fucking killing me ? (elyas and adriàn)
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.

Partagez

you're fucking killing me ? (elyas and adriàn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



you're fucking killing me ? (elyas and adriàn) Empty
MessageSujet: you're fucking killing me ? (elyas and adriàn) you're fucking killing me ? (elyas and adriàn) EmptySam 1 Fév - 18:44

Je me réveil de bonne heure, souhaitant très rapidement faire mon jogging juste pour faire ressortir ma colère que j'accumule depuis quelques temps. J'ai besoin de souffler un peu donc malgré un coucher tardif, je venais prendre mon courage à deux mains et m'offrir un petit peu de sport. Quelques longues minutes plus tard je venais rentrer, prendre ma douche pour me décider à prendre mon petit déjeuner au bar. Attrapant ma veste je prenais ma voiture et filer vers mon lieu de travail. Une fois sur le parking je ne passais pas l'entrée de service, me dirigeant directement vers le comptoir, saluant quelques employés déjà présent. Attrapant une grande tasse je prenais un café et attrapant un croissant au niveau de la cuisine je pris la direction de mon bureau. Déjeunant tranquillement je savourais ce moment de calme avant d'entendre frapper à la porte de mon bureau. « Entrez. » Je parlais franchement et ne laissais pas de ton désagréable pour autant. Une jeune femme entra et ajouta simplement. « Désolée de vous dérangez patron mais, vous devriez venir voir. » Elle grimaçait, levant les yeux au ciel je venais finir la fin de ma tasse de café avant de me laisser entrainait vers le comptoir ou je venais voir Elyas avec un comportement totalement pitoyable. « C'est bon je m'en occupe. » Elle quitta les lieux rapidement. Elyas n'est pas seulement un employé mais aussi celui que je connais depuis gosse et que je me considère comme un petit frère, j'ai besoin de lui foutre des coups de pieds au cul pour le remettre sur le droit chemin et il en a besoin aussi. « Putain Elyas tu te fous de moi ? T'es défoncé là ! » Je soupirais longuement, bourré et défoncé au boulot. Génial n'est-ce pas ? « Je peux savoir ce qui se passe ? » Il avait surement besoin de parler, du moins si ce n’est pas le cas il va avoir le droit à une douche froide pour lui remettre les idées en place. Il travaillera aujourd'hui et avec les idées claires, peu importe comment je lui remets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



you're fucking killing me ? (elyas and adriàn) Empty
MessageSujet: Re: you're fucking killing me ? (elyas and adriàn) you're fucking killing me ? (elyas and adriàn) EmptyLun 3 Fév - 20:27


« You're fucking killing me ? »
feat. Adriàn

« Oh merde, merde, merde ! » dit-il en s'extirpant très rapidement de son lit. Elyas vient d'ouvrir les yeux après une nuit mouvementée. Son réveil n'a pas sonner et le voilà en retard. Ces temps-ci ça devenait un peu trop souvent. Elyas travaille depuis quelques temps dans un bar qui existe depuis assez longtemps maintenant. Le patron de ce bar est un homme qui connait Ely' depuis qu'il est tout petit. Il sait parfaitement ce qu'il a vécue dans sa vie, ce qui le pousse parfois a lui venir en l'aide lorsqu'il en a besoin. En se réveillant ce matin, Elyas su pertinemment qu'il allait se faire taper sur les doigts si jamais Adriàn s’aperçoit de son manque de ponctualité. Soupirant, Elyas ne prit même pas sa douche et se dirigea directement dans sa penderie pour y choisir une tenue des plus simples. Enfilant une chaussette, puis une autre, sans vraiment se rendre compte que ce ne sont pas les mêmes. Il se rend ensuite dans la cuisine, attrape un croissant qu'il croqua avant de le laisser moisir sur le comptoir du bar et il se rend ensuite au boulot après avoir enfilé ses pompes. Un quart d'heure de retard en plus, la note risque d'être cher et en plus de ça, il est complétement défoncé. Les restes de la veille plus le joint de Beuh qu'il vient a peine de finir dans le taxi qui le conduit au Bar « Le petit Corse ». Une fois sur les lieux, Elyas entre par derrière en mode discret, mais rien n'y fait. La secrétaire ne manque pas de le rappeler à l'ordre. Ceci dit, il présente tout de même ses excuses avant d'enfiler son espèce de tee-shirt et de se rendre en salle. Derrière le bar, les choses sont différente. Pas beaucoup de monde ce matin, alors forcément Elyas commençait a piquer du nez sur son tabouret. Après cela, il décide d'aller prendre une petite pause comme tous les matins. Un petit joint et hop, retour derrière le bar. Son patron est arrivé il y a même pas une heure et ça, il ne l'avait même pas remarquer. Faut dire qu'il est vraiment à l'ouest ce matin. A tel point, qu'il fait n'importe quoi. Il oublie même de servir les clients. Non, il a eu la mauvaise idée de boire les verres à leurs place. Assis sur sa chaise, les bras croisés, a moitié entrain de pioncer. Elyas se fit réveiller par les paroles de son supérieur. Outch ! Là, c'est moins drôle. « Non, mais sa va. Panique pas, j'suis juste un peu fatigué enfaite. » dit-il simplement. Faut dire que ce n'est pas une excuse potablement valable, mais bon. Adriàn le connait par cœur et forcément, il doit savoir que la veille il a encore fait la fête jusqu'à des points d'heures malgré qu'on soit en pleine semaine. Oui, Elyas se fiche pas mal d'être mardi ou jeudi. Elyas prendra quand même une cuite. Quoi qu'il en soit, il se contente d'essayer de montrer qu'il est sobre, mais c'est loin d'être le cas. En plus, il bégaye légèrement. Difficile de cacher quand c'est comme ça. « Je suis désolé, j'ai juste fais un peu la fête hier. » conclut-il simplement avant de se relever de sa chaise et de se mettre correctement derrière le comptoir. Là, il s'affichait un peu devant tous les autres employés et les autres clients. Pas trop sympathique tout ça. Il repose ses yeux sur son patron, celui-ci n'allait pas en rester là. Elyas le connaît assez bien. C'est un peu comme son deuxième papa, son grand-frère.
créée par Matrona

Revenir en haut Aller en bas

you're fucking killing me ? (elyas and adriàn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» My loneliness is killing me... [libre]
» The Killing Joke
» Elyas + Et je comprends alors, avalant mes remords, que tu ne seras plus qu'un parfum, qu'une voix, qu'une trace hélas ...
» A celui qui a besoin d'être aidé ∟ ELYAS/JOSHUA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 3.0 :: Cimetière rpgique-