un karaoké pas comme les autres
TOP PARTENAIRES DE PWL

plus?vous?voter


MEMBRES DU MOIS
PWL

RPGISTE DU MOIS
Adel De Lavauderie

RPGISTE DU MOIS
Chuck B. Onekung

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture de PWL.
Partagez

un karaoké pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
ASPIRATION PLAISIR
Donatello Cantera

messages : 1533
arrivée : 25/10/2011
avatar : le beau pauli (à)
disponibilité : MAE &&. à ton humble service, princesse.
crédits : © SWAN.
real life : spaghètti.

activité : délégué médical
bonus à long terme : 1
ASPIRATION PLAISIR

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur:
adresse:
répertoire:

un karaoké pas comme les autres Empty
MessageSujet: un karaoké pas comme les autres un karaoké pas comme les autres EmptyJeu 6 Sep - 17:58

Ma liste de chose à faire avant le grand évènement avait été validée depuis longtemps. Je suis bordélique mais quand ça peut me permettre d'être célèbre, je prend. La presse était conviée ainsi qu'un tas de personnalités connues et la plus importante, moi. Certains riverains du quartiers avaient aussi été invités. Choisi pour leur physique envieux, en général. Je m'installe derrière la scène, les gens commencent à rappliquer, je souris, j'aime beaucoup me donner en spectacle et avec ce que je m'apprêtais à faire, je ne risquais pas de manquer mon coup. La salle se remplit, je repère deux trois filles pas mal du tout. Je montrerais l'exemple avant de prendre quelqu'un au hasard dans le public. Enfin, je décide à faire mon entrée. « Bonjour à tous ! Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour l'amour des années 80 et du karaoké. Principe simple, faut chanter à l'envers ! Ben ouais, j'ai trouvé cela plus amusant. ». Je souris à pleine dent, fier de les prendre par surprise. Je mets en route la musique, à l'envers bien sur, sinon ça marche pas top. Je commence à chanter, tranquille, les mains dans les poches, je lance des clin d'oeil dans la foule. « I'm stayin' alive. Life goin' nowhere. Somebody help me, yeah. Somebody help me, yeah. Life goin' nowhere. Somebody help me. ». Les gens se marre, je m'en branle, j'ai leur attention. Le premier couplet est fini et je vois une jolie brunette au milieu de la foule presqu'en délire. Je me faufile tout en continuant à chanter.

__________________________________

un karaoké pas comme les autres Tumblr_n6i5orp12p1r6f8cpo1_250
livin' easy. lovin' free. season ticket on a one way ride. askin' nothin'. leave me be. takin' everythin' in my stride. don't need reason. don't need rhyme. ain't nothin' that I'd rather do. goin' down. party time. my friends are gonna be there too. i'm on the highway to hell. • AC/DC highway to hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



un karaoké pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: un karaoké pas comme les autres un karaoké pas comme les autres EmptySam 8 Sep - 15:39

C'était merdique. le karaoké, la musique, le monde, la foule et les années 80 bon sang, tout absolument tout pour me dégouté de cette soirée. Pourtant scotché sur ma chaise, je regardais les gens autour de moi. Mais qu'est-ce que je fous là ? Des yeux je cherchais la sortie, mais rien, je devais passer devant tout le monde, impossible. Avec un peu de chance la torture ne durerai que deux minutes, et dire qu'à cause d'un problème d'orientation j'avais pris la porte d'un couloir, pour le gymnase. va falloir sérieusement à revoir le budget GPS dans ma vie. « Bonjour à tous ! Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est pour l'amour des années 80 et du karaoké. Principe simple, faut chanter à l'envers ! Ben ouais, j'ai trouvé cela plus amusant. » Ce mec dont le charisme transpirait de ces pores, semblait réellement en osmose avec ce qu'il faisait, moi je tâchais de paraitre discrète, c'était pas gagné d'avance. LA femme hystérique à mes côtés, poussaient la chansonnette alllant de droite à gauche dans un mouvement de folie, les bras en l'air. Bordel, elle ne connaissait pas le déodorant... « I'm stayin' alive. Life goin' nowhere. Somebody help me, yeah. Somebody help me, yeah. Life goin' nowhere. Somebody help me. » Soudain, je me sentais mal... En plus de ne pas connaitre la chanson, ce qui était pathétique, l'homme au micro, nous allons l'appeler comme cela, me regardait avec insistance. Pitié, non pas moi, pas moi... Trop tard, en face de moi, mes jouent s'empourpraient immédiatement, je baissais la tête cherchant la sortie. Je ne voulais pas, je ne voulais pas. Il n'allait pas me forcer à chanter, surtout qu'une folle près de moi, ne désirait que cela. aidez moi. Please, help me...
Revenir en haut Aller en bas
ASPIRATION PLAISIR
Donatello Cantera

messages : 1533
arrivée : 25/10/2011
avatar : le beau pauli (à)
disponibilité : MAE &&. à ton humble service, princesse.
crédits : © SWAN.
real life : spaghètti.

activité : délégué médical
bonus à long terme : 1
ASPIRATION PLAISIR

« Le temps confirme l'amitié. »
humeur:
adresse:
répertoire:

un karaoké pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: un karaoké pas comme les autres un karaoké pas comme les autres EmptyLun 10 Sep - 17:34

Cette chanson entraînante n'avait pas été choisie au hasard. Simplement, elle me faisait rire par ses paroles stupides et en plus mon père l'écoutait en boucle à l'époque. Ca me rappelais ma bonne vieille Italie. Drôle n'est-ce pas ? Surtout quand on sait que les chanteurs sont anglophones et donc certainement pas italiens ! « Ah, ha, ha, ha, stayin' alive, stayin' alive. Ah, ha, ha, ha, stayin' alive. ». Je continuais à chanter en regardant fixement ma cible, lui faisant des clin d'oeil. Les joues de cette dernière s'empourprèrent et elle baissa la tête. Je souris, amusé. BINGO ! une timide. Ce serait d'autant plus drôle. Surtout qu'installée aux côtés de la jeune femme s'en trouvait une autre vachement plus à l'aise et qui semblait d'ailleurs plutôt hystériue. J'aime pas les hystériques, elles sont souvent connes et souvent elles font n'importe quoi. Ma cible s'appliquerait certainement d'avantage que cette blonde platine. J'arrive à sa hauteur et lui prend gentiment la main. « A ton tour ma belle ! ». Je l'attire vers moi, je veux qu'elle chante la suite et peut-être même avec moi. Alors je l'attire vers la scène. Je lui souris tout en chantant. Elle ne semble pas à son aise mais je m'en fou complètement.

hj; désolée, très court et très nul, je ferais mieux le prochain Arrow

__________________________________

un karaoké pas comme les autres Tumblr_n6i5orp12p1r6f8cpo1_250
livin' easy. lovin' free. season ticket on a one way ride. askin' nothin'. leave me be. takin' everythin' in my stride. don't need reason. don't need rhyme. ain't nothin' that I'd rather do. goin' down. party time. my friends are gonna be there too. i'm on the highway to hell. • AC/DC highway to hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



un karaoké pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: un karaoké pas comme les autres un karaoké pas comme les autres EmptyJeu 13 Sep - 17:24

C'était clair, et visible de n'importe qui, je n'étais pas à l'aise dans un endroit pareil. Je voulais m'éclipser j'en ressentais tout simplement le besoin, loin de cette mascarade et je regrettais déjà le doute passé, celui de fuir avant qu'il ne soit trop tard. Trop tard... Un frisson parcourait mon corps en entier, alors que cet homme me lançait des œillades dans ma direction. Je me sentais vraiment mal à l'aise, et évitant par dessus tout de croiser de nouveau ses yeux, je regardais les gens autour de moi, ils étaient fous non ? « Ah, ha, ha, ha, stayin' alive, stayin' alive. Ah, ha, ha, ha, stayin' alive. » Droite à gauche, j'avais soudainement un peu trop chaud alors que je sentais le regard des gens changer de direction pour se trouver un peu plus près de moi. Il était là en face de moi et je ne savais pas quoi dire, j'étais juste perdue dans mes pensées, non, j'étais morte de trouille, mon corps claquant sur le sol comme une énorme flaque d'eau. Aidez-moi. Bordel ! Aidez-moi. On me prend la main, je fais non de la tête, trop tard... « A ton tour ma belle ! » Cet homme que je ne connais pas, que je ne veux même pas connaitre, me tire contre lui avec une force non dissimulée, et me voilà devant tout le monde. J'ai peur et dans un mouvement désespérée je tente de cacher mon visage derrière mes cheveux. Je ne m'en sortirais pas vivante. Je suis sur scène, tremblante alors qu'il pointe son micro vers moi, je suis incapable de dire quoique ce soit, alors que je me sens doucement perdre pied. J'aime pas ça, je ne suis pas à l'aise, j'ai envie de fuir et de me défaire de son emprise, je force... mais rien, poids plume contre beau gosse je n'avais aucune chance. « je... enfin je... Non. » Je ne veux pas, il y a énormément de gens bien plus qualifié pour cela, je le regarde alors dans les yeux, d'un mouvement de la tête je lui fais comprendre que je ne veux pas, je ne peux pas... Lâchez moi, tout le monde me regarde, lâchez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



un karaoké pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: un karaoké pas comme les autres un karaoké pas comme les autres Empty

Revenir en haut Aller en bas

un karaoké pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)
» Nê-Nê, un animal de compagnie pas comme les autres.
» Présentation d'un sorcier pas comme les autres [validée]
» un karaoké pas comme les autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE SIMS™ play with life. :: 404 ERREUR :: DEMOLIR LE TERRAIN :: Corbeille PWL 2.0 :: Cimetière rpgique-